COOKIES MATCHA-CHOCO

Jeudi 1 avril 2010

COOKMATCHACOOKMATCHA3
cookiesmatcha COOKIES MATCHAMATCHA

TatieS m’a demandé une recette sans prise de tête, sans blanc d’œuf en neige et qu’on puisse faire vite, sans robot, batteur ou autre et surtout qui soit, si possible, bonne à déguster. Cette recette combine tous ses critères. Je l’ai faite pour faire plaisir à Carole qui m’a demandé ce qu’est le matcha, et une recette en particulier, des financiers (dont recette suivra). C’est une poudre fine de thé vert moulu et broyé entre deux pierres. Il est utilisé pour la cérémonie du thé japonaise ou comme arôme THE A LA MENTHE . De couleur verte (peut servir de colorant naturel) et au goût, il y a une légère amertume qui fait sa spécificité. Cest une recette légérement modifiée et empruntée à une blogueuse/auteur Pascale WEEKS.

Ingrédients pour une trentaine de cookies :

130 grs de beurre ramolli à température ambiante

1 pincée de sel

200 grs de farine

1càc de levure

1càc de matcha

1 oeuf

½ gousse de vanille (facultatif)

80 grs de chocolat blanc coupés en petits morceaux

20 grs de choco noir

40 grs de pistaches grossièrement concassées

Tamisez la farine, la  levure, le sel et la poudre de matcha. Grattez la gousse de vanille à défaut mettez 1càc de levure liquide, rajoutez le beurre mou, puis l’œuf afin mélangez afin d’obtenir une pâte souple. Rajoutez le chocolat coupés en petits morceaux, les pistaches concassées.

Diviser la pâte en deux former deux boudins, filmer puis laissez durcir au frais pendant qq heures.

Préchauffez le four 150 ° coupez des ronds de pâte, les espacer en les déposant sur la plaque du four. Faire cuire 12 à 15 mn.

A leur sortie du four, les cookies sont tout moelleux ils vont durcir en refroidissant.

Astuce : le chocolat coupé morceaux je l’ai mis au congélo la veille, permet qu’il ne fonde pas à la cuisson.

On peut tout aussi bien préparer le mélange et le cuire aussitôt, sachant que dans ce cas les biscuits s’étaleront un peu plus à la cuisson, c’est tout le mal qui pourrait leur arriver.

 

Vous lire est toujours un plaisir, ça blooste, revigore...

%d blogueurs aiment cette page :