CLEMENTINES CONFITES MAISON

Mardi 11 mai 2010

CLEMENTI CONFITE

C’est une recette que j’avais faite en fourmi que je suis, au mois de février dernier. En pensant au plaisir que je prendrais aux beaux jours, en cigale, à la déguster.

Tout travail méritant récompense, la mienne étant de savourer ce  SORBET A LA CLEMENTINE CONFITE (SANS SORBETIERE) à l’ombre du cerisier en fleurs (non pas des filles… ça c’est pour Proust). Elle est de Claire MIGNIERES.

1 kg de clémentines sans pépins (de préférence petites)

1 kg de sucre en morceaux

10 cl d’eau

1 l de rhum

Percer les clémentines avec une aiguille (à couture), les mettre à tremper dans de l’eau froide pendant 5 jours, la changer le matin avant de se brosser les dents, et le soir après vous être lavé les mêmes dents.

Le cinquième jour, les faire blanchir 10 mn dans de l’eau bouillante légèrement salée (1 càc par litre d’eau). Les fruits doivent être recouverts à niveau d’eau. Les sortir et les plonger dans un saladier rempli d’eau froide. Puis les égoutter.

Dans une bassine à confiture (mais vous pouvez choisir un autre récipient du genre un fait-tout large et peu profond) mettre le sucre et l’eau, quand le liquide bout, y plonger les fruits et laissez bouillir pendant 10 mn.

Retirez du feu et laissez macérer, le lendemain recommencez l’opération jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de sirop dans la bassine (m’a fallu 4 soirs de suite) et là sortir les fruits et les laissez sécher sur une clayette tapissée de papier sulfurisé pendant 3 jours au soleil.

Comme au mois de février le soleil même en gironde est une denrée rare, alors j’ai posé ma clayette contre une vitre pour qu’elle profite de la vue et des quelques rayons de soleil hivernaux.

Le temps écoulé, les ranger dans un bocal versez dessus l’alcool, et exposer le bocal au soleil (toujours contre la vitre) se consomme après un mois.

 

5 Réponses à CLEMENTINES CONFITES MAISON

  1. […] Toute la semaine, je cours, je cavale…Durant mes deux heures de trajet dans mon automobile super luxe qui a le plus bel âge, vingt ans ! Les bronches un brin encombrées la v’là qui crachotte, soufflote, dans un bruit, un chouia assourdissant qui me permet de prendre mes distances par rapport à ma journée de labeur en me réjouissant du week-end qui arrive. Alors entre deux cogitations, il m’arrive de rêver à mon dessert dominical. Un gâteau nappé de crème, sans crème, on se fabrique juste un rez-de chaussée ou on monte un étage à moins que ce ne soit une mousse cela fait si longtemps que je n’en ai confectionnée. Mais c’est en rangeant mon placard que j’ai fait la jonction avec une recette sans farine sous le coude, et ma conserve de clémentines confites,… […]

  2. […] 120 g de poudre d’amandes – 20 g de blanc d’œuf – 20 g de sucre glace – 100 g de clémentines confites qu’on peut remplacer par la confiture de votre […]

  3. Chantal dit :

    Merci beaucoup je les mets donc a l’eau ce soir avant qu’elles pourrissent entièrement!!! 😉

  4. Chantal dit :

    Bonjour….

    J’ai laissé ma , mes questions sur l’autre blog….!!! 😉
    Je résume: mes clémentines de fin de saison on la peau bien mince est ce que dans ce cas il est préférable de ne pas les piquer? …. a manger après un mois… mais elles se gardent combien de temps?

    Merci
    C.

Vous lire est toujours un plaisir, ça blooste, revigore...

%d blogueurs aiment cette page :