BOUCHEES CHOCO-FRAMBOISES-CROUSTI A LA LAVANDE

Vendredi 11 juin 2010

CHOCOLAVANDEGROSEILLES JARDIN

C’est des petites douceurs que j’avais faite avec des reliefs de choco, pralin…Si vous n’aimez pas la lavande, changez par le parfum qui vous agrée. Le sucre à la lavande plus simple y a pas, choisissez un bocal déposez au fond un ou deux brins de lavande puis remplissez le de sucre. Au bout de quelques jours le sucre deviendra parfumé sur le même principe que pour le sucre vanillée. Ces petites bouchées vous parleront avec l’acc’ent de Fernandel  et en les dégustant les yeux fermés, vous entendrez même le chant des cigales .

Je vous offre virtuellement ma première cueillette de groseilles et framboises (370 g + 100 g après le passage des moineaux de la maison) le dilemme qui se pose à moi maintenant, c’est en quoi les convertir. Accepte toute proposition honnête.

Pour 8 à 10 bouchées en fonction des moules choisis :

20 cl de crème liquide entière

150 g de chocolat

4 œufs

150 g de sucre dont 20 g de sucre à la lavande

50 g de farine

50 g de poudre d’amandes

30 g de pralin (maison pour moi)

100 g de framboises

Croustillant : 80 g de cacahuettes non salées grillées et concassées avec 20 g de sucre à la lavande

Mettre le chocolat à fondre au bain-marie ou 2 fois 1 minute au micro-ondes.

Battre les jaunes d’œufs avec les deux sucres, puis incorporer la crème liquide, le chocolat fondu, la farine, la poudre d’amandes, le pralin.

Battre les œufs en neige et les incorporer au précédent mélange.

Verser une partie du mélange dans des petits moules disposez des framboises qu’on aura coupée en deux, mettre le reste de la pâte et posez sur le dessus les framboises puis saupoudrez de crousti.

Enfournez four chaud à 160 ° pendant 20 minutes.

Et savourez les, peuchère que c’est bon !

Par véb – Voir les 72 commentaires

Une réponse à BOUCHEES CHOCO-FRAMBOISES-CROUSTI A LA LAVANDE

  1. Rolala quelle recettes et y’en a d’autres à la framboise par ici !
    j’ai les papilles qui s’impatientent.
    Je vais de ce pas parler de ce petit blog à ma femme, qui a le métier béni (par moi) de pâtissier et cuisinier.
    A nos cuillères les enfants 🙂
    JLM

Vous lire est toujours un plaisir, ça blooste, revigore...

%d blogueurs aiment cette page :