MOUSSE AU CARAMEL AU BEURRE SALE

Samedi 5 juin 2010

MOUSS-AU-CARAMEL.jpgMOUSSE-CARAMEL2.jpg

Je ne sais pas vous, mais je ne connais pas beaucoup de personnes qui n’aiment pas le caramel au beurre salé (si peut-être HEAT). Cette mousse est légère grâce à la chantilly et aux blancs en neige. Elle se déguste sans faim, parole de gourmande.

PS : Si vous n’aimez pas le caramel, vous avez le choix entre des mousses aux fruits, au café, au chocolats,  bref, on voit bien que pour un jeune blog, je mousse un peu beaucoup, passionnément.

PSS: Photo prise au temps où il faisait gris en France. Je vous souhaite un bon samedi sous le soleil.

Pour 6 coupes gourmandes, il faut :

100 g de sucre

80 g de beurre salé

20 cl de crème entière liquide

1 pincée de fleur de sel

2 jaunes d’œufs + 2 càs d’eau chaude

3 blancs d’œufs battus en neige ferme avec une pincée de sel et une càs de sucre blanc

3 feuilles de gélatine ou 1 càc d’agar agar

Si vous optez pour les feuilles de gélatine, les mettre à ramollir dans bol rempli d’eau froide pendant 10 mn.

1/ Versez dans une casserole le sucre et le laissez fondre jusqu’à ce qu’il prenne la couleur du caramel et là vous rajoutez le beurre coupé en morceaux et vous décuisez avec la crème liquide (en faisant attention aux projections) ajoutez la pincée de fleur de sel.

Bien mélanger à l’aide d’un fouet, essorez les feuilles de gélatine puis l’incorporer au mélange et si vous optez pour l’agar agar le diluer dans une càs de crème liquide puis verser sur le mélange chaud, continuez à remuer selon votre choix, pour les feuilles de gélatine ou l’agar agar afin que l’un ou l’autre soit bien incorporé, puis retirez du feu.

2/ Battre les 2 jaunes d’oeufs, dès qu’ils moussent leur rajouter les 2 càs d’eau chaude, ils vont doubler de volume, puis les verser sur le caramel qui aura tiédi.

3/ Vous aurez mis le bol contenant la crème liquide au frais pendant un quart d’heure, là vous le sortez et battez la crème jusqu’à la consistance de chantilly.

4/ L’incorporer au mélange de beurre salé

5/ Fouettez les blancs en neige et  les intégrer délicatement au mélange précédent.

Disposez dans des coupes et mettre à réfrigérer au moins une heure.

L’idéal pour les mousses et toujours de les fabriquer la veille pour le lendemain. Mais pour cela faut être raisonnable…je ne le suis pas souvent.

Par véb – Voir les 32 commentaires -

Véb (968 Posts)

Récits gourmands d'une épicurienne curieuse de tout. J'aime, vos mots, nos échanges, les saveurs, les odeurs...la vie !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>