TARTE AUX CERISES

Dimanche 27 juin 2010

JELLY2TARTEJELLY

Voici la recette d’une tarte à la pâte friable, et dont la crème vanillée se conjugue harmonieusement avec l’acidité des cerises. Une tarte simplette et sans prétention piochée dans un Elle magazine. Si c’était à refaire, j’enrichirais sa garniture. J’ai congelé les tartelettes avant de prendre les photos ce qui explique leur côté givré des fruits. Par cette journée radieuse, je vous souhaite à tous de passer un bon dimanche.

Base :

125 g de farine

50 g de sucre glace

75 g de beurre

1 jaune d’oeuf

1 pincée de sel

Appareil :

25 cl de crème liquide

100 g de sucre

4 feuilles de gélatine

1 gousse de vanille

1 zeste de citron

500 g de cerises dénoyautées

50 cl d’eau

Mélanger la farine, le sucre glace, la pincée de sel, incorporer le beurre coupé en morceaux et le jaune d’œuf, jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène. Réserver 30 mn au frais (je l’ai faite la veille).

Etaler la pâte sur environ 3 mn d’épaisseur, la mettre dans un moule à tarte de 18 cm de diamètre, j’ai opté pour des moules à tartelettes. Cuire à blanc, couvrir la pâte d’un papier sulfurisé et mettre des légumes secs puis cuire 25 mn dans un four préchauffé à 180 °.

Dans une casserole, verser la crème, 50 g de sucre en poudre, gratter la gousse de vanille, porter à ébullition et laissez infuser 5 mn. Incorporer les 2 feuilles de gélatine, préalablement ramollies dans de l’eau fraîche, bien essorer puis les mélanger jusqu’à complète dissolution, attendre que le mélange tiédisse avant de le verser sur le fond de pâte cuit puis réserver au frais.

Rincer, équeuter et dénoyauter les cerises, puis les couper en deux. Les mettre dans une casserole avec 50 cl d’eau, 50 g de sucre et le zeste du ciron.  Cuire 5 mn à  frémissements. Incorporer les deux feuilles de gélatine ramollies et essorées. Laisser tiédir puis répartir délicatement les cerises avec leur sirop sur la crème. Mettre au frais pendant 3 H au moins.

Par véb – Voir les 43 commentaires

2 Réponses à TARTE AUX CERISES

  1. krio dit :

    que de changements…
    une bise de Marseille, venue visiter ….

Vous lire est toujours un plaisir, ça blooste, revigore...

%d blogueurs aiment cette page :