MARMELADE D’ABRICOTS AU ROMARIN

Mardi 13 juillet 2010

P1010513P1010514

Voici comment j’ai converti les abricots du jardin en une marmelade parfumée au romarin, d’ailleurs j’ai oublié d’en mettre pour la photo, j’espère que vous ne m’en voudrez pas. Je commence à emprisonner le soleil en bocaux, c’est certes du travail, mais c’est tellement sympa d’ouvrir un pot en décembre, et de le savourer, par exemple derrière une vitre en regardant la pluie tomber. Mais qu’est ce que je raconte là, je vais nous porter la poisse à dire des choses aussi incongrues, alors qu’il fait un soleil magnifique ces jours -çi chez nous. Je ne sais pas ce que vous faîtes en cette veille du 14 juillet, mais ce soir, je vais demander à Mistereyre « emmène moi danser ce soir, joue contre joue et serré dans le noir »… et j’espère qu’il me répondra, « pour aller danser le jerk sur de la musique pop » vous les avez reconnu ces paroles de chansons, elles doivent avoir au bas mot peuf ! 30 ans ? Bonne journée à tous

1 kg d’abricots

500 g de sucre

quelques branches de romarin

Laver et dénoyauter les abricots, puis les mettre à macérer avec le sucre dans une bassine (j’ai laissé une nuit).

Le lendemain filtrer le jus dégagé par les fruits et ajouter les branches de romarin mettre le tout dans une bassine à cuire pendant 15 mn le temps que le jus réduise.

Incorporer les abricots et faire cuire encore 15 mn environ, écumer si nécessaire c’est à dire enlever les impuretés éventuelles. Le sirop doit s’épaissir. Faire  le test de la cuillère déposée sur assiette, le mélange doit gélifier. Si c’est encore liquide, prolonger la cuisson de 5 à 10 minutes. Puis stopper la cuisson et enlever les branches de romarin.

Pendant ce temps, vous aurez lavé les pots que vous aurez laissé sécher à l’air libre sur un torchon fraîchement repassé. (précision pour celkiconnaitàpeuprèsbon).

Répartir la confiture dans les pots, bien les remplir, les visser et les poser côté couvercle le temps que le mélange refroidisse. Et comme toujours à consommer sans modération.

Ps : Si on opte pour confisuc, la cuisson intervient  5 minutes après l’ébullition. A vous de voir.

Pss : Je ne touche pas à la confiture pendant 6 mois le temps que les arômes et les fruits se mélangent et se bonifient.

Une réponse à MARMELADE D’ABRICOTS AU ROMARIN

  1. THEVAMP dit :

    JA DO RE le mariage de CES SAVEURS..
    là Monsieur Abricot épouse Melle Romarin, dans le Sud…
    CHUT !
    écoutes …
    t’entends pas les cigales ????????????????????

    ksi ksi ksi ksi

Vous lire est toujours un plaisir, ça blooste, revigore...

%d blogueurs aiment cette page :