GATEAU AUX AMARETTIS MAISON & AUX PECHES

Vendredi 27 août 2010

GATEAUPECHEGATEAUPECHE2

Je ne sais pas vous, mais moi j’aime bien aller chez le coiffeur car hormis le fait de se faire chouchouter pendant quelques heures, je feuillète, je me renseigne sur l’état people de la planète star, je découvre des revues que je n’achéterais jamais, non pas par mépris, mais franchement qu’Angélina Jolie griffe avec ses beaux ongles son mari de Brad, on s’en fout un brin, beaucoup, non ? Bref tout cela pour vous dire que je tombe sur un maxi-cuisine dont la couverture me dit quelque chose et que je feuillète, puis je me rappelle  avoir le même à la maison et qu’en le parcourant à la va vite chez moi je n’avais pas vu cette recette. C’est un gâteau qui a plu aux goûteurs attitrés, je le referai à coup sûr. Et comme c’est un gâteau sans prétention j’ai voulu le parer d’un habit de fête avec une coque en choco. Je vous souhaite à tous de passer une excellente journée.

Ingrédients

1 kg de pêches jaunes

250 g d’AMARETTI maison ( 175 g d’amaretti)

75 g de biscuit spéculoos ( 175 g biscuits à la cuillère)

100 g de sucre blanc

3 œufs

100 g d’amandes effilées

20 grs de beurre

1 citron

½ gousse de vanille ou ½ càc d’extrait de vanille

Réserver une pêche.

Plonger les autres 30 secondes dans de l’eau bouillante puis plonger aussitôt dans de l’eau fraîche. Egoutter, dénoyauter puis mettre dans un robot les pêches le jus de citron les amarettis et réduire en purée.

Fouetter les jaunes d’œufs avec 80 g du sucre ajouter la purée de pêches et des biscuits

Monter les blancs en neige les incorporer délicatement à la préparation.

Beurre un grand moule ou des petits moules comme ici.

Mélanger les 20 g de sucre restants avec les amandes effilées. Répartir une cuillère à café dans chaque petit moule puis verser dessus la préparation.

Cuire 45 mn si vous optez pour un grand moule sinon 25 mn suffisent pour les petits moules.

Laisser refroidir (j’ai laissé une nuit) puis couper la pêche restante en fines tranches. Décorer le gâteau.

Je l’ai servi trônant sur un coulis de framboises.

Coques en chocolat (facultatif) je donne la marche à suivre pour les gourmands téméraires :

100 g de chocolat noir + 1 càs d’huile neutre

Verser une belle càc de chocolat fondu dans chaque moule, pour l’étaler appuyez doucement avec la mignardise à la pêche à l’intérieur. Laissez refroidir au frais au moins deux  heures puis démoulez délicatement.

PS  : j’ai mis entre parenthèses les ingrédients initiaux

MERINGUESMERINGUES PRALINES – CARAMBARS et VIOLETTE d’Eric KAYSER

MOULESMOULES MARINIERES AU CIDRE & FRITES MAISON

QUINOASALADE DE QUINOA AUX LEGUMES ET CREVETTES

Par véb –Voir les 36 commentaires

Vous lire est toujours un plaisir, ça blooste, revigore...

%d blogueurs aiment cette page :