GELEE DE MURES SAUVAGES AU SIROP DE SAPIN

Lundi 30 août 2010

MURESSAUVAGESCONFITUREMURE2

CONFITUREDEMURESGELEEDEMUREAUSIROPDESAPINDameM partie en traineau, en décembre dernier, rejoindre le père Noël dans son fief en  Laponie en revint avec un sirop de sapin. Et ne voilà t’il pas que des mûres sauvages vinrent à la rencontre de ce breuvage pour une gelée au parfum forestier. La saveur des mûres est présente et celle du sirop tout juste subtile, donc comme l’effet désiré  est atteint, je peux vous confier la recette. Je vous souhaite à tous de passer un excellent lundi.

500 g de mûres (de préférence sauvage)

20 cl d’eau

jus d’un 1/2 citron

4 càs de sirop de sapin (dans le verre photo de droite 2ième rangée) facultatif

Après ébullition, m’est restée 400 g auquel j’ai rajouté 400 g de sucre et le jus du 1/2 citron.

Laver, puis essuyer les mûres, mettre les fruits, l’eau dans une bassine à confiture et faire cuire jusqu’à ébullition, une dizaine de minutes.

Retirer du feu, puis filtrer à traver une passoire à grille fine posée sur un saladier.

Pour obtenir une gelée claire deux méthodes s’offrent à vous : soit on laisse le jus s’écouler lentement, soit on presse légèrement la pulpe de fruit à   l’aide d’une écumoire, avec cette méthode, on récolte plus de jus mais la couleur est légèrement plus foncée,  j’ai pris pour l’option 2.

Peser le jus obtenu, et lui ajouter son poids égal en sucre, à titre d’exemple pour : 1 kg de fruits, il faudra 1 kg de sucre.

Verser le jus obtenu dans une bassine puis amener lentement à ébullition en remuant de temps à autre . Lorque le mélange arrive au stade d’ébullition, c’est à dire que la surface entière est couverte de bulles, compter 2 minutes de cuisson, rajouter le sirop puis laisser cuire encore 1 mn puis retirer du feu.

Pour mettre en pots et couvrir, toujours la même méthode : je vous fais un copier-coller d’une de mes précédentes recettes.

Pendant ce temps, vous aurez lavé les pots que vous aurez laissé sécher à l’air libre sur un torchon fraîchement repassé. (précision pour cellekiluireste2,200kgdecourgette, qui le fait aussi).

Répartir la confiture dans les pots, bien les remplir, les visser et les poser côté couvercle le temps que le mélange refroidisse. Et comme toujours à consommer sans modération.

Ps : Je ne touche pas à la gelée pendant 6 mois le temps que les arômes se bonifient.

Par véb –Voir les 38 commentaires

Vous lire est toujours un plaisir, ça blooste, revigore...

%d blogueurs aiment cette page :