MOUSSE A LA REINE-CLAUDE & AUX GROSEILLES

Mercredi 22 septembre 2010

MOUSSEREINECLAUDEMOUSSEREINECLAUDE4

MOUSSEREINECLAUDE2

De retour de vacances, j’avais ramené dans mes bagages des reines-claude, savoureuses et sucrées qu’une mamy sur le marché de MONFLANQUIN m’avait cédé pour 1.50 € le kg. Je me suis tatée, tarte, confiture ou mousse ? Ce sera gelée et mousse. Je l’ai associée à une couche de mousse aux groseilles. Avec mes goûteurs attitrés nous avons trouvé que la douceur de la reine-claude était  rehaussée par le côté acidulé de la groseille et avions trouvé l’union harmonieuse pour ne pas dire heureuse, et comme les gens heureux n’ont pas d’histoire, je n’en ferais pas pour vous livrer la recette. Belle journée à tous.

Pour 6 personnes :

– 20 cl de crème liquide entière + 1 càs de sucre blanc

– 2 blancs d’oeufs

–  sirop : 50 g de sucre + 20 g d’eau

– 200 g de groseilles + 80 g de sucre en poudre,

– 200 g de reine-claude + 50 g de sucre

– 100 g de fruits rouges de votre choix (j’ai mis des myrtilles)

Mettre dans une casserole l’eau et le sucre et porter à ébullition (110 °) ou au petit boulé (le sirop forme une boule lorsqu’on le prend entre les doigts mouillés) ou bien 2 mn de temps à compter de l’ébullition.

Puis commencez à battre les blancs en neige avec une pincée de sel,  puis verser en filet le sucre cuit  et continuer à battre jusqu’à complet refroidissement du sirop. Partager la meringue en deux.

Mettre la crème liquide dans un saladier au freezer pendant un quart d’heure puis fouetter en incorporant le sucre  jusqu’à consistance d’une chantilly. Partager la crème chantilly obtenu en deux.

Mettre les reines-claude dénoyautées à confire pendant 10 minutes avec le sucre puis mixer. Faire de même avec les groseilles.

Incorporer au confit de reine-claude la moitié de la meringue italienne puis la moitié de la chantilly, le tout avec doigté et délicatesse.

Faire de même avec les groseilles confites.

Dans des verres hauts déposer une première couche de prunes intercaler quelques fruits rouges frais de votre choix, puis déposer une couche de mousse à la groseille, puis mettre au frais.

La mousse est toujours meilleure lorsqu’elle est faite pour le lendemain.

Par Véb – Voir les 39 commentaires

Vous lire est toujours un plaisir, ça blooste, revigore...

%d blogueurs aiment cette page :