MOUSSE EXPRESS & LIGHT AUX FRAISES & ESPUMA AUX MURES SAUVAGES

Dimanche 29 août 2010

MURESSAUVAGESVERRINESMURES

Je me dépêche pour vous livrer la recette de ces coupes sans prétention puisque c’est encore la pleine saison des mûres. Avec Misteyre en prévision de l’hiver prochain sommes allés le week-end dernier chercher des pignes de pin pour pouvoir allumer avec, les poêles à bois de la maison. Et dans notre lancée avons cueilli ces mûres sauvages. Je vous la fait brève, la première fois que nous y sommes allés (une parcelle de terre en friche avec des mûriers sauvages en guise de clôture), Misteyre qui aime que les choses soient cadrées m’avait dis, on va essayer de trouver le propriétaire pour lui demander si on peut cueillir ses fruits. Depuis, ce Monsieur (m’appelle pour m’aviser de la parution des fruits)  a droit à une confiture, une gelée + une douceur surprise pour le remercier de nous laisser nous servir. J’ne sais qui de nous deux est le plus ravi. Nous sommes revenus plein de griffures Misteyre regrettant un bef instant que je préfère fréquenter la forêt au  lieu de faire du léche-vitrine chez Picard, et moi ma foi, ravie. Aussitôt cueillies, aussitôt transformées en une mousse, une gelée et une confiture dont recettes à suivre.

C’est le dessert que j’ai servi après la recette d’hier et là il fait « noir c’est noir il n’y a plus d’espoir » pour prendre une photo digne de ce nom à je ne sais plus qu’elle heure tardive de la soirée que c’était.

PS : Voici la recette Nelstein link

PSS : Féelyph,link je n’ai pas pu passer la soirée sous la glycine même avec la tite laine, faisait trop froid, je l’ai juste admirée à travers la vitre de la véranda.

Pour 4 personnes :

200 g de fraises (des maras de bois du jardin)

200 g de mûres

2 petit pot de fromage blanc de 100 g chacun

1 càs de liqueur de mûre

1 grosse meringue de chez votre boulanger préféré (ou maison) grossièrement concassée

2 blancs d’oeufs + 3 càs de sucre canderel

Commencer par battre les blancs en neige en leur incorporant le sucre.

Mixer 100 g des mûres, le fromage, la liqueur.

Leur incorporer délicatement les blancs en neige.

Equeuter les fraises puis les couper en quatre.

Au fond de chaque verrine déposer les fraises, puis une couche de la mousse aux mûres, un peu de meringue émiettée, une couche de mûres puis à l’aide du syphon un peu /beaucoup de mousse.

Espuma de mûres pour un siphon de 1/2 l :

20 cl de crème liquide entière

3 càs de sirop de mûre

10 mûres

1 pot de fromage blanc (pas à 0%)

1 càs de sucre candérel (facultatif)

Mixer l’ensemble des ingrédients dans un mixeur. Puis le flitrer à travers une passoire à grille fine (je répète l’opération deux fois, ça évite les incidents).

Verser dans le syphon. Visser puis insérer la cartouche. Entreposez au frais à la verticale jusqu’au service.

On peut faire cette espuma sans siphon auquel cas, déposez les fouets, le bol et la crème au frais pendant 20 mn, puis battre la crème liquide en chantilly.

Mixer les mûres et le fromage leur rajouter le sirop le sucre. Une fois le mélange lissé, introduire délicatement la chantilly puis entreposez au frais.

Par véb –  Voir les 24 commentaires

Vous lire est toujours un plaisir, ça blooste, revigore...

%d blogueurs aiment cette page :