ROTI DE PORC FARCI AUX PRUNEAUX & SON CONFIT DE POTIRON

Mardi 26 octobre 2010

ROTI PRUNEAUROTI PRUNEAU3jpg

ROTI PRUNEAU2

Aprés avoir fait bombance et ne pas avoir compté ni calories, ni points  à la weight watchers pendant mes vacances. J’avais opté, dimanche dernier, pour un plat  au bon teint. « Cuisine et vins » dont est tirée cette recette précise qu’il aurait sa place sans souci, dans un régime méditérannéen. Rapidement préparée, le temps gagné m’a permis d’admirer, à travers la vitre, la pluie fine qui n’a pas arrêté de tomber (ce matin là)  et en humant les odeurs dégagés par le four m’a évité la déprime post-vacances.

Puisque j’ai la parole, je la garde un instant pour remercier ma célébre copinaute Caro de CELLEKIPAPOTE link et le chef de la « Table de Brigitte »link qui m’ont fait l’amitié de tagger ce blog. Je les en remercie du fond du coeur et vous encourage vivement à aller humer l’air du temps chez elles, elles valent le détour.

Sur ce, je vous souhaite à tous de passer une excellente journée.

Pour largement 6 personnes  :

800 g de roti de porc

200 g de pruneaux dénoyautés (mi-cuits pour moi depuis que je connais je n’en veux plus d’autres CAKE AU CITRON & AUX PRUNEAUX MI-CUITS )

800 g de chair de potiron

1 oignon

2 gousses d’ail

100 g de beurre (remplacé par 2 càs d’huile d’olive)

10 cl de vinaigre de Xérès

10 cl d’eau chaude

2 càs de miel liquide (miel du vercors)

2 brins de thym frais

Sel, poivre

Entaillez de chaque côté le rôti avec un couteau  bien aiguisé et avec la pointe introduire les  pruneaux.

Pelez et émincer l’oignon, éplucher les gousses d’ail et écrasez les. Découper la chair de potiron en gros cubes.

Faire chauffer l’huile dans une cocotte, quand le liquide est chaud déposer le rôti et le faire dorer de chaque côté pendant quelques minutes.

Ajoutez l’oignon émincé, l’ail écrasé, les morceaux de potiron et le reste du potiron.

Verser le miel, laissez caraméliser puis déglacer avec le vinaigre, poivrez  rajouter 10 cl d’eau chaude et laissez cuire ou bien à feu doux, couvert pendant une heure, ou mieux dans une cocotte en fonte (comme ici) dans un four préchauffé à  170 ° pendant 60 minutes.

Je préfére toujours la cuisson au four à l’étouffée, la viande exhale tous ses arômes, reste tendre grâce à la vapeur dégagée et savoureuse au goût.

Sortir le rôti de la cocotte et le découper en tranches épaisses, entourez les de la garniture.

Rectifiez l’assaissonnement de la sauce en sel et poivre et servir bien chaud.

D’autres recettes par ici :

CANETTE AUX POMMES ET AUX NAVETS GLACES

NAVARIN D’AGNEAU

Par Véb –Voir les 36 commentaires

Vous lire est toujours un plaisir, ça blooste, revigore...

%d blogueurs aiment cette page :