SAMSA, BRIOUAT, OU ?

Mercredi 13 octobre 2010

SAMSASAMSA2

Cet aprés-midi là, j’étais en RTT le moral pas trop au top, aucune envie de sortir la grosse artillerie, robot et tutti quanti. Je voulais un truc vite fait, pour  pouvoir m’installer avec un bouquin au soleil.

Rien d’exceptionnel avec cette recette d’une simplicité enfantine, que tout le monde connaît (enfin je pense). Selon où seront servies ces douceurs, elles porteront le nom de  briouat au Maroc et samsa enTunisie. C’est juste de la feuille de brick garnie de fruits secs.

C’est rapide à faire, et « c’est si bon…de se dire des mots doux, des petits rien du tout, mais qui en disent long » comme le chantait Yves Montand.

Ce mois ayant été un mois au rythme soutenu, la cuisinière de Leyre ayant bossé tout l’été, s’en alla quand la bise fut venue buller pendant une semaine sans connexion internet. Ainsi, je serai de retour parmi vous la fin de la semaine prochaine et viendrais copains/aminautes,vous faire une bise virtuelle.

Je posterai une recette en milieu de semaine pour vous dire je ne  vous oublie pas et d’ici là, portez-vous bien, et promis je vous conterai mes vacances.

Pour 5 feuilles de brick soit 10 douceurs :

40 g amandes

60 g de purée de sésames (en magasin bio)

40 g de sucre glace

1 blanc d’oeuf

1 càs d’eau de fleur d’oranger

50 g de beurre fondu

Sirop : 100 g de sucre, 50 g d’eau et 1 càs de jus de citron

ou du sirop de glucose (en supermarché) + fastoche mais  que je trouve trop sucré

huile de tournesol, de quoi remplir votre poêle

Mélanger l’ensemble des ingrédients.

Couper la feuille de brick en deux.

Sur la moitié d’une mettre une càs rase puis la replier afin de constituer un triangle ou en forme de nems.

Deux solutions s’offrent à vous, les faire frire dans une poêle contenant de l’huile, ou bien les déposer sur une plaque recouverte d’une feuille de papier sulfurisé, et les badigeonner au pinceau avec le beurre fondu .

Faire cuire 15 minutes dans un four préchauffé à 160°. Ils doivent devenir croustillants et dorés.

Les sortir du four ou les égoutter si vous avez  pris l’option friture, puis les passer dans le sirop tiède.

SAMSA3

Disposer, dans un joli récipient, allez ceuillir de la menthe fraîche, préparer un ti thé à la menthe, et me v’là prête à croustiller dedans à belles dents, et comment vous dire, sitôt après, tout devient plus léger…

Sacré veinard, maintenant qu’on se connait un peu mieux, je vous aurais confié même ma recette antidéprime.

D’autres douceurs arrosées d’un ti thé :

MAKROUDS MAKROUDS AUX AMANDES OU AU DATTES

PYRAMIDES CROUSTILLANTES AUX FRUITS SECS PYRAMIDETHE A LA MENTHE the menthe

Par Véb – Voir les 45 commentaires

Vous lire est toujours un plaisir, ça blooste, revigore...

%d blogueurs aiment cette page :