COCOTTE D’HIVER CHOU VERT-CELERI RAVE-SAUCISSE DE JEAN-PIERRE COFFE

Dimanche 7 novembre 2010

CORNOUILLERPOTEECOFFE3

POTEECOFFE

A la cuisine de Leyre, nous sommes deux à cuisiner, chacun ayant ses recettes fétiches, disposant de ses propres ustensiles pour touiller,  couper, ayant ses petits rituels, tout comme je n’utilise jamais d’épluche-légumes, Misteyre n’envisageant pas d’éplucher un seul légume sans cet ustensile.

Dimanche dernier donc, j’étais de corvée d’épluchage de légumes, puisque quand Misteyre se met derrière les fourneaux, j’aide et vice-versa.  Depuis qu’il l’a connaît, j’ai droit une fois par an à cette délicieuse potée quasi diététique.

Un vrai régal,  voici de l’économique qui sans chauffer la carte bancaire, réchauffe le coeur et le corps.

Je partage avec vous, une photo prise ce matin du flamboiement de mon cornouiller. Sur ce je vous souhaite à tous de passer d’excellents moments.

Pour 6 personnes au moins :

  • 6 saucisses de Toulouse
  • 3 fines tranches de poitrine fumée
  • 1 chou de Milan
  • 4 carottes
  • 1 demi-boule de céleri rave
  • 3 pommes, fermes légèrement acidulées (genre belle de Boskoop) j’en ai mis 6
  • ¼ de litre de bouillon de bœuf ou de volaille
  • 1 cuillerée à soupe de graisse d’oie (à défaut de l’huile d’olive)
  • 1 cuillerée à soupe de bicarbonate de soude
  • 1 douzaine de grains de cumin
  • 1 poignée de gros sel

Epluchez et lavez le chou feuille par feuille. Plongez les feuilles 2 minutes dans l’eau bouillante. Egouttez. Plongez les feuilles de chou entières dans 3 litres d’eau portée à ébullition, additionnée d’une poignée de gros sel et d’une cuillerée à soupe de  bicarbonate de soude pendant 5 à 10 min. Rafraîchissez dans un récipient d’eau glacée. Egouttez.

Préchauffez le four à 180 °C (th. 6).

Epluchez les carottes, les pommes et le céleri. Emincez à la mandoline, en tranches de 3/4 mm d’épaisseur.

Faites fondre la matière grasse dans le fond d’une cocotte en fonte à défaut dans un plat profond allant au four et qu’on couvre de deux feuilles d’aluminium.

Etalez sur la matière graisse fondue une première couche de 3 à 4 feuilles de chou.

Etalez les tranches de céleri sur les feuilles de chou, puis les tranches de pommes et enfin les tranches de carottes. Parsemez les carottes de la moitié des grains de cumin.

Posez soigneusement les saucisses de Toulouse, puis les tranches de poitrine fumée sur cette couche de carottes ; recouvrez d’une couche de céleri, puis de pommes, de carottes, le reste de cumin et des feuilles de chou restantes.

Arrosez du bouillon de bœuf ou de volaille.

Fermez la cocotte avec son couvercle, enfournez et laissez cuire 1 heure 30 à  180°.Servez bien chaud.

Par Véb -Voir les 49 commentaires

 

Vous lire est toujours un plaisir, ça blooste, revigore...

%d blogueurs aiment cette page :