BRIOCHE SAINT GENIX FACILE

Jeudi 25 novembre 2010

BRIOCHEPRALINEBRIOCHEPRALINE2

BRIOCHEPRALINE4P1010063

Mes fournisseurs officiels N&H m’ayant offert deux variétés de pralines en provenance de Lyon, de quoi tenir les deux prochaines années à venir, encore merci chers amis.

Comme c’est une brioche qui de part cet ingrédient symbolise l’amitié, j’ai emprunté la recette de mon aminaute « Jelispourvous » comme généralement elle explique tout bien, j’ai décidé que puisque j’avais bossé en faisant la recette, je pouvais faire un copier-coller de la sienne.

J’aime particulièrement la brioche à la praline parce que quand elle cuit elle embaume  l’espace encore plus qu’une simple brioche, que lorsqu’elle est tiède, je me damnerai à en goûter un tout p’tit bout même si la balance me fait des gros yeux.

J’en profite pour vous parler du dernier livre paru de mon amie Mercotte « solutions organisation » un ouvrage destiné  aussi bien aux cuisinières chevronnées qu’aux débutantes puisqu’il est truffé d’astuces et comme elle est pétrie d’humour, et qu’elle pétille comme un bon millésimé et que surtout , surtout elle est d’une modestie sans pareille, si vous cherchez un livre à offrir ou à vous offrir….

Sur ces notes qui embaument, je vous souhaite à tous de passer d’excellents moments.

Pour un St Genix de 600/700g :

20g de levure de boulanger

2 càs de lait

170 g de beurre

3 œufs

20 g de sucre

350 g de farine

1 pincée de sel

1 càs d’eau de fleur d’oranger – facultatif-

200 g de pralines roses,

3 càs de sucre en grains

Délayez la levure avec le lait, ajoutez le beurre fondu, mélangez bien, ajoutez ensuite les œufs entiers un à un puis le sucre, la farine, le sel et éventuellement la fleur d’oranger.

Pétrissez  au robot à la feuille  juste le temps que le mélange se détache des parois, vous pouvez aussi le faire à la main si vous n’avez pas de robot.

Réservez ce pâton une nuit au réfrigérateur.

Tôt le lendemain matin – enfin, si vous voulez déguster la brioche pour le petit déjeuner, autrement libre à vous de la faire pour le goûter-  étalez la pâte sur une surface farinée, pliez-la en quatre et recommencez cette opération à deux reprises. Ajoutez-y alors 150 g de pralines concassées.

On peut mouler la brioche dans un moule à cake de 22 cm.

Laissez lever 2 heures. Dorez le dessus. Ajoutez quelques pralines entières et du sucre casson. Enfournez 30 minutes à 160°.

Juste deux mots : c’est bon !!!!

Vous lire est toujours un plaisir, ça blooste, revigore...

%d blogueurs aiment cette page :