BUCHE PRALINE NOIX-MOKA-BEURRE SALE COQUE CHOCOLAT

Vendredi 7 janvier 2011

BUCHE5BUCHE3

BUCHE6buche

Je me secoue et me dépêche pour vous livrer la recette de ma bûche de Noël avant que Pâques ne frappe à nos portes. Si vous vous attendiez à une bûche originale, aux mélanges audacieux voire improbables, passez votre route. Noël, à la maison de Leyre c’est tradition, tradition,foie gras, volaille farçie et bûche au moka.

Pour MysterEyre seul un parfum trouve grâce à ses yeux et peut être associé à une bûche, moka et aucun autre et pour cause, ce parfum symbolise à lui seul toute son enfance.

Celui de la cafetière chauffant sur le pôele à bois pour servir à tous moments de la journée du café chaud.

Celui des dimanches et du pain perdu trempé dans ce même café chaud, celui des anniversaires fêtés avec le même gâteau au moka pour tout le monde et une fois l’an la fameuse bûche, alors y déroger serait sacrilège.

Sur une couche de biscuit, j’ai déposé une couche praliné au noix, couverte d’une tranche de biscuit puis j’ai tartiné généreusement d’une couche de crème au beurre au moka. Je me suis permise juste une variation sur le thème, avec un nappage au caramel au beurre salé.

Sur ces notes « souvenirs, souvenirs… » je vous souhaite à tous de passer d’excellents moments. Je souhaite la bienvenue aux nouveaux inscrits à la newsletter et fais une biz à mon amie, la belle Denise.

1/ Biscuit

4 œufs

100 g de sucre

80 g de farine

20 g de poudre de noix

Préparation du biscuit :

Séparer les blancs des jaunes d’oeufs

Fouetter le jaune avec la moitié du sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse leur incorporer la farine et la poudre de noix.

Dans un autre saladier battre les blancs en neige avec les 50 g de sucre restant.

Les incorporer délicatement au mélange jaunes-farine-noix.

Recouvrir une plaque à pâtisserie d’une feuille de papier sulfurisé. Verser la pâte et lisser le mélange à l’aide d’une spatule.

Cuire 10 mn dans un four préchauffé à 180°.

Comme je n’avais pas l’intention de faire un roulé, j’ai laissé le biscuit refroidir et j’ai prélevé deux tranches pour tâpisser un moule à cake. Avec le restant de pâte je l’ai découpé à l’emporte pièce et j’ai fait des minis bûches.

2/ Noix caramélisées :

100 g de noix + 2 càs de sucre

Mettre 100 g de noix dans une poêle à torréfier pendant 3 à 4 mn puis saupoudrer avec deux cuillères à soupe de sucre. Remuer la poêle de façon à ce que les noix s’imprègne du sucre en voie de caramélisation environ 3 autres minutes. Retirer du feu verser le mélange sur du papier sulfurisé et mixer finement lorsque le mélange aura refroidi.

Je torréfie toujours à l’achat mes fruits secs au four pendant une dizaine de minutes et les conserve dans un bocal fermant hermétiquement, je trouve qu’à la poêle ils sont moins croquants.

3/ Crème café praliné aux noix

20 cl de lait+ 1 càs de café lyophilisé

40 g de sucre

2 jaune d’œuf

1 càs de maizena

100 g de noix caramélisé et concassées

Faire bouillir le lait avec le sucre et le café.

Dans un saladier, fouetter les jaunes d’oeufs et la maizena verser le lait bouillant dessus en remuant sans arrêt jusqu’à ce que le mélange nappe la cuillère.

Là stoppez la cuisson et introduire le praliné aux noix. Filmer au ras de la crème à  et conserver au froid.

4/ 250 g de crème au beurre parfumé au café

5/ Couverture au caramel au beurre salé

180 g de sucre blanc + 1 càs d’eau

90 g de beurre à la température ambiante

20 cl de crème liquide entière (une briquette)

250 g de mascarpone (pot entier)

1 bonne pincée de fleur de sel

Dans une casserole déposer le sucre et l’eau. Mettre sur le feu et sans remuer laisser le sucre se transformer en caramel, jusqu’à obtenir une couleur « caramel » foncée.

Rajouter le beurre coupés en morceaux, retirer du feu et faites attention aux projection et là verser tout doucement la crème liquide, bien remuer l’ensemble.

Une fois que le mélange aura tiédi, lui incorporer le mascarpone mélange avec une spatule jusqu’à sa parfaite incorporation. Réserver au froid.

6/ MONTAGE DE LA BUCHE

Moule à cake à parois amovibles de 30 cm sur 7 cm  de hauteur permet de servir directement sur le plat

Découper deux tranches dans le biscuit pour tapisser le moule choisi ici.

Déposer une première tranche de biscuit verser la crème pralinée.

Couvrir de la deuxième tranche de biscuit.

Recouvrir de la crème au beurre au café. Mettre au congélateur pendant deux heures au moins jusqu’au moment de servir.

Là vous démoulez votre gâteau, le badigeonner généreusement de crème au caramel au beurre salé et dessiner des stries à l’aide d’une fourchette.

Puis décorer selon l’inspiration du moment, ici j’ai mis des billes argentées, des grains de café chocolatés et des pastilles au chocolat maison décorées avec une feuille de transfert scrapcooking.

MINI-BUCHE EN COQUE AU CHOCO

BUCHE2

Pour 4 coques en chocolat il vous faudra :

100 g de chocolat noir à 50 % de cacao au moins + 1 càs d’huile neutre (de tournesol par exemple) mis à fondre au bain-marie ou au micro-ondes 2 fois 1 minute puissance maximum.

Pour confectionner des mini-bûches, filmer les alvéoles d’un moule ou même un bol, ici j’en ai pas eu besoin j’ai utilisé des moules en silicone.

Dans le moule choisi déposer une càs de crème praliné, une seconde couche de crème au beurre moka et une troisième couche de crème au caramel au beurre salé.

Couvrir de génoise découpée au format du moule. Mettre au frais pendant 2 heures au moins.

A l’issue de ce temps, avec un pinceau badigeonner le moule choisi de chocolat fondu une première fois laisser sécher pendant un petit quart d’heure, puis repasser pour une seconde couche de chocolat fondu. Déposer dans la coque la mini-bûche.

Laisser prendre pendant au moins deux heures au frais (j’ai laissé une nuit). Je n’ai pas imbibé le biscuit comme il est d’usage, volontairement.

Ca n’aurait rien rajouté, l’ensemble était  moelleux et franchement ce n’est pas parce que c’est moi qu’il l’ait faite mais cette bûche est d’enfer, comme quoi les traditions, parfois ça a du bon.

Par Véb – Voir les 48 commentaires

Vous lire est toujours un plaisir, ça blooste, revigore...

%d blogueurs aiment cette page :