GELEE DE GRENADES A L’EAU DE ROSE & AUX GRAINS DE SESAMES TORREFIES

Mardi 7 décembre 2010

GRENADESGRAINESGRENADE

Au départ les grenades sont comme sur la 1ière photo, puis après quelques instants de labeur la recolte ressemble à la deuxième photo.

GELEEGRENADEGELEEGRENADE4

Vous conviendrez que ça fait un moment que je n’avais publié de confipote. C’est une recette que j’avais faite au mois d’octobre en pleine saison des grenades. Pour ceux qui ne connaîtraient pas trop à l’achat, il faut  privilégier les fruits à la peau lisse et brillante sachant que plus le fruit est lourd plus il sera juteux. C’est un peu comme le melon, on tape dessus et si le son est sourd, on prend. Le plus « contraignant » c’est de décortiquer les grenades,  dans ce cas, il vaut mieux enfiler des gants sinon on en ressort avec les doigts oxydés. Une fois les graines prélevées on l’utilise comme n’importe quel fruit.

Comme il nous vient des pays méditérannéens, j’ai voulu que cette gelée me parle en roulant les rrrrrr à l’orientale donc, je l’ai parfumée à l’eau de rose, avec des graines de sésames torréfiées.

Un seul mot : la tenter c’est y succomber. Sur notes toutes orientales, je vous souhaite à tous de passer d’excellents moments.

Ingrédients :

500 g de graines de grenade

500 g de sucre blanc

10 cl d’eau

5 cl d’eau de rose

50 g sésame dorée qu’on aura mis à torréfier au four pendant 10 mn à 160°

Découper en deux la grenade, l’égrener.

Déposer les graines dans une passoire. Rincez puis les sécher avec du papier absorbant.

Réserver deux càs de graines de grenade.

Mettre les fruits, l’eau dans une bassine à confiture (ou un fait tout quelconque) et faire cuire une dizaine de minutes.

Retirer du feu, mixer les graines et le jus puis filtrer au travers une passoire à grille fine posée sur un saladier.

On laisse le jus s’écouler lentement, il a fallu deux bonnes heures.

Peser le jus obtenu, et lui ajouter son poids égal en sucre, à titre d’exemple pour : 1 kg de fruits, il faudra 1 kg de sucre.

Verser le jus obtenu, le sucre et l’eau de rose dans une bassine puis amener lentement à ébullition en remuant de temps à autre .

Lorque le mélange arrive au stade d’ébullition, c’est à dire que la surface entière est couverte de bulles, compter 3 minutes de cuisson. Retirer du feu ajouter le sésame torréfié et les deux càs de graines de grenade.

Pour mettre en pots et couvrir, toujours la même méthode : je vous fais un copier-coller d’une de mes précédentes recettes.

Pendant ce temps, vous aurez lavé les pots que vous aurez laissé sécher à l’air libre sur un torchon fraîchement repassé.

Répartir la confiture dans les pots, bien les remplir, les visser et les poser côté couvercle le temps que le mélange refroidisse. Et comme toujours à consommer sans modération.

Ps : Si vous détenez une centrifugeuse, c’est encore plus facile puisque nul besoin de précuire, juste extraire le jus puis peser le liquide et faire comme indiqué ci -dessus.

PAINDEMIE

D’habitude, je ne touche pas à la gelée pendant 6 mois le temps que les arômes se bonifient et bien pas cette fois çi je n’ai pas pu attendre, il m’a fallu tartiner, goûter, j’avoue un pêché de gourmandise, j’irais dimanche à confesse.

On trouve les grenades, au rayon fruits exotiques en supermarché d’octobre à novembre.

Par Véb – Voir les 42 commentaires

2 Réponses à GELEE DE GRENADES A L’EAU DE ROSE & AUX GRAINS DE SESAMES TORREFIES

  1. Miss Paprika dit :

    Dans les contes des 1001 nuits, Ali Baba ouvre la porte de la caverne aux trésors avec cette formule : Sésame, ouvre toi ! Pourquoi sésame ? La réponse ici à copier-coller dans votre navigateur:

    http://www.misspaprika.com/blog/entry/4-La-petite-histoire-du-s%C3%A9same

    Epicement vôtre, Miss Paprika

  2. THEVAMPkaraccourcisacrinièretoujoursauventetplusébouriféemaisétincelante dit :

    toujours aussi appétissante ta gelée de Grenade !

    biz

    good day !

Vous lire est toujours un plaisir, ça blooste, revigore...

%d blogueurs aiment cette page :