RIGATONI FACON RISOTTO & BOULETTES AU GINGEMBRE

Jeudi 16 décembre 2010

RISOTTOPASTA2RISOTTOPASTA

C’était un dimanche, il pleuvait des cordes, j’avais passé ma matinée à ranger des vêtements vous savez enlever les maillots pour les remplacer par des chandails, activité des plus captivantes et l’heure a tourné. Une racine de gingembre qui s’ennuyait, un reliquat de chutney qui s’étiolait puis une image zappée en passant devant la TV quelques jours plus tôt où Jean-Pierre COFFE officiait avec je ne sais plus quel chef, un risotto de pâtes et en sortant les reliefs dont je voulais débarasser le frigo ça donne deux photos glamour comme celles-çi faite grâce à cela :

Ingrédients pour 4 personnes :

Boulette : 300 g viande hâchée
5 cm de gingembre frais râpé
2 gousses d’ail écrasées
1 càs de curry
2 càs de chutney (ici tomates-nectarines maison)
3 càs d’huile de tournesol

Pour le risotto de pâte
500 g de pâtes (ici la variété Regatoni)
50 g de tomates séchées
3 càs de basilic frais hâché
50 g de POIVRONS CONFITS MAISON (peut être remplacés par DES OLIVES EN SALAISON MAISON )
100 g de parmesan frais râpé
1 cube de bouillon de légumes
½ l d’eau chaude
10 cl d’huile d’olive

Préparer tout d’abord les boulettes de viande en mélangeant à la viande hachée, l’ail finement écrasés, le gingembre râpé, le curry et le chutney puis salez à votre convenance.

Former des boulettes de la grosseur d’une noix puis les faire revenir dans l’huile jusqu’à ce qu’elles soient bien dorées de chaque côté.RISOTTOPASTA5

Dans un grand fait tout faire chauffer l’huile d’olive y verser les pâtes et les faire revenir en remuant vivement pour que les pâtes s’imprègnent de l’huile. Rajoutez les tomates séchés coupés en morceaux, et le poivre.

Diluer le cube de bouillon de légumes dans un ½ litre d’eau chaude, verser le liquide sur les pâtes petit à petit.

Dès que l’eau est absorbée, en rajouter un peu jusqu’à la cuisson des pâtes, environ 8 minutes.

Retirer du feu, ajouter le basilic finement ciselé, le poivron ou olives coupés en dés. Servir avec du parmesan râpé.

***

Même si c’est bientôt les fêtes, il faut continuer à se sustenter normalement entre deux.

Mon impression : c’est très bon, mais je n’en ferais pas souvent pour cause des 10 cl d’huile un peu trop calorique à mon goût, mais même froides ces pâtes ont été appréciées, c’est vous dire.

Sur ces notes de pasta limite aphrodisiaques, je vous souhaite à tous de passer d’excellents moments.

Par Véb – Voir les 28 commentaires

Vous lire est toujours un plaisir, ça blooste, revigore...

%d blogueurs aiment cette page :