FEUILLETE AU THON – PARMESAN – NOIX DE COCO CONTICINI

Mercredi 12 janvier 2011

FEUILLETECONTICI2FEUILLETECONTICICONTICINNI

C’est une des recettes que je sers le plus souvent en apéro avec celle-ci

FEUILLETE PESTO ANCHOIS

le feuilleté au pesto et aux anchois(recette non publiée)

FEUILLETE FRO PAVOT ou encore celle-çi FEUILLETE TORSADE FROMAGE-PAVOT

Rapide, simple et facile de plus quand on commence à en goûter, je vous promets qu’on ne peut plus s’arrêter. Ces feuilletés se congèlent cuits, et il suffit de les passer pendant quelques minutes au four sans décongélation au préalable, ça cumule aussi un côté pratique. C’est une vieille recette de CONTICINI extraite de son livre « Le thon c’est bon » et qui à sa sortie en 2007 avait fait des ravages sur la blogsphère. Vous verrez, l’essayez c’est l’adopter. C’est une de mes recettes fétiches que je fais quand je sais que je vais avoir du passage à la maison et comme dirait l’Oncle Ben’s : « c’est toujours un succès ».

Sur ces notes feuilletées, je vous souhaite à tous de passer d’excellents moments.

Pour environ une quinzaine de bâtonnets :
1 rouleau pate feuilletée
1 boite de thon entier au naturel  de 140 g à égoutter soigneusement
1 càs d’huile d’olive
2 càs de vinaigre balsamique
herbes de provence remplacé ici par 1 càc de thym
1 càc curry en poudre
1 càs de chapelure
2 càs de noix de coco râpé
3 càs parmesan fraichement râpé

Ecraser à l’aide d’une fourchette le thon avec l’huile, le vinaigre et une pincée de fleur de sel.

Poser la pâte feuilletée déroulée sur un plateau puis badigeonner  la moitié avec le jaune d’oeuf, saupoudrer ensuite d’un peu de curry (la moitié de la càc).

Etaler dessus le mélange thon écrasé sur cette moitié, parsemer de parmesan.

Replier la pate pour former un demi-cercle.

Aplatir la pâte délicatement avec la paume de la main.

Badigeonner le dessus de jaune d’oeuf.

Puis saupoudrer du restant de curry, de parmesan râpé, de thym, de chapelure (j’ai zappé volontairement l’étape chapelure) puis terminer par la noix de coco rapée.

Déposer le plateau contenant la pâte au congélateur pendant 30 minutes.

Une fois le temps écoulé sortir le plateau puis découper en lanières de deux centimètres de large.

Cuire dans un four préchauffé à 180°C pendant un quart d’heure à 20 minutes il faut que le dessus prenne une belle couleur dorée.

PS : petite note à prendre ou à laisser. Une fois le thon mélangé à l’huile et au vinaigre, bien sûr il ne faut pas qu’il dégouline, moi j’ai pris du thon entier pas en miette et il a absorbé les liquides sans difficulté. Si jamais vous trouvez que le thon est trop imbibé de liquide l’égoutter du surplus pour qu’il ne mouille pas la pâte.

Par Véb –Voir les 33 commentaires

Vous lire est toujours un plaisir, ça blooste, revigore...

%d blogueurs aiment cette page :