GALETTE – COURONNE DES ROIS BORDELAISE AERIENNE ET INRATABLE

Vendredi 4 février 2011

BRIOCHEDESROIX3briochedesrois3

BRIOCHEDESROIS

Après la publication de la galette des rois, la voici, la voilà la brioche en forme couronne appelée ici en Gironde, galette bordelaise. Tendre et moelleuse, elle est partie en un rien de temps. SOCOCHO petit moineau de 10 ans, de passage dans ma cuisine ce jour là, m’avait aidé à la confectionner en me promettant juré-craché qu’il en goûterait.  Il a surveillé la cuisson, et s’était mis sous la table (je crois que c’est l’épisode  qu’il trouve le plus amusant) tandis que je découpais les parts. Une fois la sienne posée dans son assiette, devinez quoi ! Comme dit Misteyre, je me fais avoir comme à chaque fois. Il a pris pour son 4 heures, vous savez quoi ? Des pitchs badigeonnés au nutella !

En tout cas, nous n’avons pas boudé notre plaisir, et elle n’a pas fait long feu. Il existe multitude de recettes, la mienne ayant été peaufinée dans le temps,  je la garde dans cette version qualifiée de moelleuse et de gourmande.

J’en ai faite une seconde avec exactement les mêmes ingrédients hormis les 10 cl de lait que j’ai remplacé par de la crème liquide entière et du coup elle avait une texture se rapprochant de la gâche, je suis incapable de choisir, les deux versions sont savoureuses.

Sur ces notes qui embaument, je vous souhaite à tous de passer un excellent week-end.

Ingrédients pour une belle couronne

500 g de farine
100 g de sucre
10 cl de lait ou 10 cl de crème liquide entière
125 g de beurre pommade
4 oeufs
20 g de levure fraîche
2 càs d’eau de fleur d’oranger
Pincée de sel
sucre en grains
fruits confits

Dans un saladier émietter la levure fraîche dans le lait tiède.

Casser les œufs dans le saladier fouetter légérement, puis  les verser dans le saladier contenant la levure diluée dans le lait.

Ajouter l’eau de fleur d’oranger, le sucre , la farine et une bonne pincée de sel.

Mélanger intimement tous les ingrédients puis rajouter le beurre mou.

Bien mélanger.

Couvrir et laisser reposer dans un endroit tiède pendant 3 bonnes heures.

Reprendre le pâton, le rouler en un long boudin, y glisser la fève, l’enrouler puis  le déposer dans un plat allant au four et le laisser lever pendant encore une heure.

Dorer au jaune d’œuf, parsemer de sucre en grains et cuire dans un four préchauffé à 200 ° pendant 30 minutes.

Par Véb – Voir les 44 commentaires

Vous lire est toujours un plaisir, ça blooste, revigore...

%d blogueurs aiment cette page :