MAKROUD AU FOUR MOELLEUX A LA CARDAMONE PHOTOS D’1 PAS A PAS

Mercredi 13 avril 2011

makroudMAKROUDS10MAKROUD5

Une fois par an je confectionne des makrouds. « Cette année là » comme dirait feu Cloclo j’écrivais ceci après avoir publié une recette de makroud aux dattes et aux amandes :un simple clic sur la photo et vous accéderez à la recette.

MAKROUDS« Le Makroud c’est une petite gourmandise à base de semoule mais qui est aussi une invitation au voyage puisque son origine est tunisienne et a fait la réputation de la ville de Kairouan (située à 150 km du Sud-Ouest de la capitale, Tunis en Tunisie). En le savourant, je me sens toujours transportée  de l’autre côté de la méditérannée et ressens le soleil brûlant, les odeurs émanant des étals du marché, les roses odorantes ou l’odeur de la bergamote, bref, je voyage vraiment à p’tit prix moi. S’il fallait une raison supplémentaire je dirais que ces bouchées sont pratiques à emporter quand on fait de la rando ou pour un pique-nique car à la fois légères et nourrissantes ».

En principe, l’usage pour cette recette est de ne pas peser les ingrédients donc on utilise une unité de mesure, un verre ou un bol. Donc, pour 1 mesure de semoule, il faudra 1/2 mesure de farine, 1/2 de beurre fondu et d’huile, 1/4 d’eau (tout cour) là j’ai opté pour de l’eau de géranium en ajoutant la pincée de sel et la 1/2 càc rase de bicarbonate. Les makrouds sont en général frits dans un bain d’huile, ici j’ai opté pour une cuisson au four plus diététique.

Nous les avons trouvé bien parfumé avec une pâte à l’eau de géranium et des dattes à la cardamone. Ils étaient tendres à souhait.

Sinon j’ai pesé pour vous et ça donne  pour une quarantaine de gourmandises environ :

Ingrédients pour la pâte:

300 g de semoule moyenne (pas celle du couscous)

150 g de farine blanche

50 g d’huile de tournesol tiède + 50 g de beurre fondu

20 cl  d’eau de géranium (ou de fleur d’oranger ou de l’eau tout court)

1/2 càc rase de bicarbonate de soude

1 pincée de sel

1/ Pâtes de dattes :

300 grs de purée de dattes (on la trouve en paquet d’un kg en épicerie orientale ou en supermarché rayon « produits du monde« ) – 80 g de beurre fondu – 6 graines de cardamone finement écrasées.

Mélanger l’ensemble des ingrédients de façon à avoir une consistance qui permette d’obtenir des boudins pas trop épais. On peut faire plus fin ou plus gros pas de régle précise, c’est au feeling.

2 / Sirop :

Du miel vendu en pot d’un litre en grande surface ou bien fait maison.

Mettre à chauffer sur feu doux 200 g de sucre, 80 g d’eau, 20 g d’eau de géranium  ainsi que le jus d’un 1/2 citron, jusqu’à ce que le mélange prenne la consistance d’un sirop.

3 / FACONNAGE DU MAKROUD

Dans une saladier, mélanger la semoule, le sel, le bicarbonate, le beurre fondu  et l’huile .

Asperger d’eau de géranium (pas toute) progressivement en mélangeant du bout des doigts, histoire de former une boule (ne pas trop pétrir à ce stade) laissez la pâte reposer en couvrant d’un torchon 2 bonnes heures histoire que la semoule absorbe les liquides.

MAKROUDCRU3Lors du façonnage de la pâte et après le temps de pause de 2 H, si la pâte est trop dure, rajouter un peu d’huile, un peu d’eau progressivement, si au contraire vous la trouvez trop souple rajoutez une càs de farine. En principe avec les ingrédients proposés la tenue est impeccable mais out dépend du pouvoir absorbant de la semoule et de la farine.

Une fois le temps de pause écoulé malaxer un peu la pâte afin qu’elle s’assouplisse. Diviser le pâton  en 4 boules, puis former un boudin d’environ 3 cm de diamètre.

L’aplatir et creusez un sillon dans lequel on déposer un  boudin de pâte de dattes, refermez avec les bords de pâte puis rouler le boudin en glissant la soudure dessous.

MAKROUD7MAKROUDCRU6MAKROUDCRU4

Avec un tabbaa (empreinte en bois qui donne la forme de losanges striés)

MAKROUDCRU2

à l’aide d’un couteau régulariser les pourtour puis découper des losanges.

Vous pouvez aussi découper des losanges sans tabbaa à l’aide d’un couteau bien aiguisé ça fera aussi bien l’affaire, la seule différence est qu’il  n’y aura pas de dessin c’est tout.

Déposez au fur et à mesure du façonnage sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé les gourmandises puis enfourner dans un four préchauffé à 200° pendant une vingtaine de minutes jusqu’à ce qu’ils prennent une belle couleur dorée.

makroudcru

A leur sortie du four au toucher ils sont souples mais vont légèrement durcir en refroidissant.

Donc, à leur sortie du four tremper les Makrouds dans le miel chaud, mettre à égoutter et parsemer de graines de sésames.

Recommencez l’opération jusqu’à épuisement des ingrédients.

PS : Les makrouds se conservent bien. Ils peuvent être congelés après cuisson et lorsqu’on veut en déguster, il suffit de les  laissez décongeler 1 H au réfrigérateur, puis les plonger dans du sirop chaud.

Ils se congèlent aussi imprégnés avec du sirop, pour cela les déposer à plat sur un plateau.

Les  mettre au congélateur, une fois congelés vous pouvez sans crainte les mettre dans une boite ou poche, ils ne colleront pas entre eux.

*

*    *

J’ai enrobé une partie de la fournée dans du sirop et j’ai laissé l’autre nature. Me croiriez -vous si je vous dis que nous les avons préféré nature. Ils ont été dégustés avec un café.

Tabi en bois dit aussi tabbaa (empreinte en bois pour aider à dessiner des losanges) le mien a 25 ans d’âge.MOULEMAKROUD

Sur ces notes toutes orientales, je vous souhaite à tous de passer d’excellents moments,  avec la même rose  qu’il y a deux jours mais aujourd’hui à moitié éclose.

roseéclose

Par Véb – Voir les 44 commentaires

Vous lire est toujours un plaisir, ça blooste, revigore...

%d blogueurs aiment cette page :