ROULEAUX CALIFORNIENS INVERSES AVOCAT, CREVETTES

Lundi 2 mai 2011

P1040285

Bonjour tout le monde, j’espère que vous avez passé un bon week-end du 1er mai. Je vous le redis donc, je vous souhaite plein de petits bonheurs avec ce brin de muguet et qu’il vous porte-chance.

ROULEAUXCALIFORNIENS2ROULEAUXCALIFORNIENS

J’ai plein de recettes de saison à publier mais comme le temps  me manque un peu,  que mes allergies aux pollens, acariens… me taquinent un brin, j’ai pioché cette recette faite il y a quelque temps, à 4 mains avec mon amie N comme je vous le contais ici.

Comme nous avions papoté, je n’avais pas pris de photo des étapes, alors il est vrai que comme je vous le narre le procédé peut sembler obscur, en parler c’est bien, l’imager ça aurait été mieux. Les photos d’étapes (pas celle du tour de France) seront pour une prochaine fois.

Pour 25 sushis si vous couper vos feuilles de nori en 4, je les préfére plus fins donc je découpe chaque feuille en six.

6 feuilles de nori grillées

2 avocats découpés en bâtonnets

16 crevettes tigrées cuites, décortiquées et déveinées

3 càs de graines de sésame

300 g de riz pour sushis

350 ml d’eau

2 càs d’assaisonnement pour riz (à défaut 2 càs de vinaigre de riz- 1 càs de sucre et 1/4 de càc de sel)

Dans votre placard vous avez : de la sauce soja et du wasabi (pâte verte piquante à utiliser avec modération, elle arrache d’un coup fait pétiller le nez et peuf après ce coup de chaud ça s’estompe)

Cuisson du riz :

Rincer le riz, puis l’égoutter.

Dans une casserole à fond épais, mettre le riz.

Couvrir et laisser cuire doucement pendant 15 min à 20 mn.

Lorsque le riz est cuit, le déposer dans un saladier puis l’arroser de l’assaisonnement pour riz puis couvrir la casserole d’un linge humide.

Éventer le riz pendant quelques minutes, jusqu’à ce qu’il soit à température ambiante.

Diviser le riz en six portions.

2/ Préparation du californien

Chemiser une natte de film alimentaire de sorte que le riz n’adhère pas.

Etaler une feuille de nori sur le tapis en bambou, côté lisse vers le bas.

Les mains mouillées, recouvrir totalement la feuille de nori d’une portion de riz .

Disposer le riz en fine épaisseur sur toute la surface, et bien tasser.

Laisser 2 cm de marge sur la longueur opposée à soi. Eviter de tasser le riz ou de trop en mettre.

Retourner l’ensemble de sorte que le riz se retrouve sur le film alimentaire et qu’une des longueurs de la feuille soit face à soi.

Aligner sur la feuille de nori, les bâtonnets d’avocat sur la longeur,  poser sur une deuxième rangée 3 à 4 crevettes selon leur grosseur sur la longueur aussi.

Saisir la longeur de la natte située face à soi et procéder de façon à enrouler le riz autour de la farce, vers la longueur opposée à soi.

Mettre les graines de sésame sur une assiette et passer le rouleau dans les graines de sorte qu’il soit bien enrobé.

Couper le californien en quatre ou six parts égales à l’aide d’un couteau tranchant.

Essuyer le couteau entre chaque mouvement.

Répéter l’opération avec les ingrédients restants et servir accompagné de sauce sauja, de gingembre en saumure et de wasabi.

Rouler ensuite  Couper le California en 6 à l’aide d’une lame de couteau humidifiée.

Source : Simplement délicieux Shushis et cie

PS : si le couteaux n’est pas assez tranchant, le rouleau peut s’effriter.

Sur ces notes japonisantes, je vous souhaite à tous de passer d’excellents moments, avec une vue du pays de mon amie Flor à Oliva en Espagne, dont je vous parlerai lors d’un prochain post, avec sa plage et ses orangeraies histoire de nous faire rêver en ce début de semaine et de nous donner du coeur à l’ouvrage.

OLIVA

Par Véb –  Voir les 29 commentaires

Vous lire est toujours un plaisir, ça blooste, revigore...

%d blogueurs aiment cette page :