BRIOCHE – NEW ENGLAND FANTANS

Pour la première recette de l’année, j’ai opté pour de la douceur. Mon choix s’est portée sur une confiture qui a mitonné sur le vieux poêle à bois et une brioche en forme de queue de paon qui nous vient de la Nouvelle-Angleterre. Aucun lien entre les deux recettes, hormis, la saveur.

Pour ma confiture, j’ai placé une limonade ramenée de mon voyage en pays ch’timi au printemps dernier nommé le P’tit Quinquin en hommage à une berceuse vieille de 159 ans composée par Alexandre  DESROUSSEAUX. Si vous avez un ch’ti dans votre entourage, tendez lui une coupette de champagne et il va vous chanter :

J’vas dire eun « prière à P’tit-Jésus Pour qu’y vienne ichi, pindant tin somme t’faire rêver qu’ j’ai les mains pleins d’écus pourqu’y t’apporte eun’coquille

avec du chirop qui guille tout l’long d’tin minton te pourlèque’ras tros heur’s de long

Dors, min p’tit quinquin, min gros rogin! Te m’fras du chagrin si tu ne dors point j’qu’à d’main

Si n’avez pas un ch’ti à portée de main mettez  un air de

« Voulez-vous danser grand-mère ?
Voulez-vous valser grand-père ?
Tout comme au bon vieux temps ,
Quand vous aviez vingt ans.
Sur un air qui vous rappelle,
Combien la vie était belle »

Prendre une brioche encore chaude, trouver un endroit au soleil

Puis se posera le dilemme (d’un simple clic sur la photo embarquez sur la planète fraises)Allez ce sera une gelée de figues !

A moins que ce ne soit, cette confiture au p’tit quinquin qui ne vienne titiller mon palais !

Pour 12 queues de paon : 15 g de levure fraîche
75 ml de babeurre à température ambiante (remplacé par du beurre tout court)
2 càc de sucre
75 ml de lait
65 g de beurre
375 g de farine blanche
5 g de sel
1 œuf légèrement battu

Dans une casserole, faire fondre 40 g de beurre dans le lait. Laisser tiédir puis ajouter  l’œuf battu et la levure mélanger à l’aide d’un fouet.

Dans un grand récipient, verser la farine et le sel et le sucre. Ajouter le mélange contenant la levure, le mélange de lait et de beurre, l’œuf, et mélanger pour obtenir une pâte lisse et souple.

Déposer la pâte sur un plan de travail légèrement fariné, dégazer (la tasser avec le poing) et la pétrir pendant 5 mn histoire qu’elle devienne souple. La placer dans un récipient, couvrir d’un torchon et laisser fermenter environ 1 H dans un endroit chaud. Le pâton va doubler de volume.

Rouler puis former un rectangle de 30 x 45 cm, et d’environ 5 mm d’épaisseur.

 briochetulipcru

Faire fondre le restant de beurre, badigeonner la pâte et découper en 5 bandes d’égales largeur.

Empiler les bandes et les couper en travers en parts de 5 cm.

 BRIOCHETULIPECRU

Fermer chaque empilement à une extrémité et ouvrir à l’autre en écartant les couches.

Les placer dans les moules, côté fermé vers le bas. Couvrir d’un film légèrement huilé et laisser fermenter 30 à 40 minutes au chaud (le volume doit doubler).

Pendant ce temps, préchauffer le four à 200°C. Faire cuire 20 minutes (les petits pains doivent être dorés). Laisser refroidir sur une grille.

Source pour la brioche : Tous les pains du monde

briochetulipmoule

CONFITURE A L’ANCIENNE DE POM-POIRES-COINGS AU P’TIT QUINQUIN

1250 kg de pommes (toujours des reinettes grises du canada) – 2 coings – 1 kg de poires (des comices) 1 gousse de vanille   500 g de sucre et 300 g de p’tit quinquin (limonade pomme-rhubarbe) + 1 càc épices de Noël.

Laver puis essuyer les fruits. Enlever le cœur des pommes et des poires, le noyau central du coing et couper en dés.Dans une terrine, disposez une couche de fruits saupoudrez de sucre. Laisser macérer une nuit.

Le lendemain verser le contenu du saladier dans une cocotte en fonte et faire cuire gratter la gousse de vanille et mettre les graines et la gousse avec les fruits.

Et là laisser mijoter…mijoter…mijoter…car quand on utilise un poêle on est jamais pressé.

Sortir le vieux moulin à légumes, le mettre au dessus d’un saladier et puis quand je  « tournais la manivelle, alors je vous le jure il me poussait des ailes »

Mettre la purée de fruits obtenu dans la cocotte en fonte l’arroser de p’tit quinquin  et laisser mijoter sur le poêle et là aussi…patience et longueur de temps seront vos meilleurs alliés.

Écumer si nécessaire (enlever les impuretés qui naviguent au dessus de la bassine à l’aide d’une écumoire).

Vérifier la consistance de la confiture en versant quelques gouttes sur une assiette froide, le jus doit se figer, sinon poursuivre la cuisson  encore pendant quelques minutes.

Pendant que la confiture mijote, lavez les pots, laissez sécher sur un torchon repassé.

Répartir la confiture dans les pots, bien les remplir, les visser et les poser côté couvercle en bas le temps que le mélange refroidisse.

PS Comme je n’ai pas pensé à prendre la photo je vous en mets une trouvé sur le net du  p’tit quinquin

Je vous dis à la prochaine recette, qui nous embarquera dans un petit village du Nord  Pas-de-Calais et sur ces notes à l’ancienne, je vous souhaite à tous de passer d’excellents moments.

 

21 Réponses à BRIOCHE – NEW ENGLAND FANTANS

  1. Méli dit :

    OH la la, ta brioche est fabuleuse!

  2. domi dit :

    C’est bien connu que c’est sur les vieux poêles que l’on cuit les meilleures confiture et tu le prouves. Voilà qui aurait fait mon bonheur au petit déjeuner, si je ne devais emmener mon épouse à Monaco pour travailler…

  3. Patricia dit :

    Oh là là !!! Veb !!! Ta brioche est fantastique… Sublime… Tu me donne vraiment envie de l’essayer… Je retiens ta belle idée…
    J’ai fait en Novembre ton fameux gâteau pâte d’amande que tu avais réalisé avec les poires pochées entières, c’était à tomber… Et aussi ton gâteau normand aux pommes … Voulant voir comment une fille de Bordeaux réalisait un gâteau normand !!! : Un régal !!! 🙂
    Merci beaucoup ma jolie pour tes belles et délicieuses recettes.

    Quant à ta confiture pomme-poire-coing, tu dois savoir que je ne résiste pas au coing !! Quel délice ce devait être…. Je ne dis pas non, aussi, à une dégustation de confiture de fraises !!!!
    Bises,
    Pat.

  4. La confiture maison, un pur régal quant à la brioche réalisée de cette façon elle est très appétissante
    Je te souhaite une belle journée

    Valérie.

  5. kola dit :

    Bonsoir amie,
    Encore une surperbe et très gastronomique idée de recettes aussi alléchantes que sublimes… mais c’est la coutume chez toi, ce que j’aime particulièrement, c’est cette suite de réalisations toutes en accord les unes avec les autres et qui oblige tes « fans » à réaliser quasiment toute la gamme éditée sans quoi il manquerait fatalement quelque chose… un travail culinaire aussi attrayant que gourmand finalement… toujours la joie de découvrir mille et unes petites astuces qui se suivent et s’offre au regard, avant que de se déguster, des plus merveilleuses saveurs qui soient… bravo à toi Véb… le plaisir est chaque fois renouvelé… j’adore !!
    Je te souhaite une excellente soirée, un tout gros bisou
    Jacqueline

  6. Brigitte dit :

    Fantastiques tes brioches ma chère Véronique! j’adore!
    Quand aux confitures…A tomber!
    Qu’est – ce que je voudrais pouvoir en réaliser moi aussi mais personne n’en mange dans mon entourage, alors…!
    Je garderai ta recette de brioche en queue de paon en réserve car elle semble vraiment délicieuse et ça, ils en mangent les comiques;)
    Merci pour ton bel enthousiasme ma chère Véb.
    Bravo pour ton magnifique blog et gros bisous
    Brigitte

  7. Jeanne dit :

    Bonsoir ma chère, j’espère que tu as reçu mon mail car je ne suis pas très douée hi, hi, hi !!!!!!! Bises, belle soirée. Jeanne

  8. Hervé dit :

    Bonsoir,
    Et bien tu commences en fanfare cette nouvelle année j adore tes deux recettes.
    Plus qu’originale la forme de tes brioches j adore
    bises et bonne soirée
    Hervé

  9. Flor dit :

    Ohhhhhhhhhhh! que ché bon tou cha! Magnifiques briochettes et faire touquette dans ta confiture, alors là, c’est le must! Je suis contente que tu me fasses connaitre une limonade de mon plat pays que j’ n’conno po. Merci soeurette d’avoir commencé l’année avec un air du Nord! Big bizzzzzzzzzzz
    P.S.: je n’ai pas reçu la news, m’aurais-tu oublié?

  10. C’est joliment conté et du coup j’apprécierais une tranche de brioche à queue de paon et un peu de confiote. J’adore les produits de grand-mère, d’antan, qui mijotent… Ma mémé me manque tellement !
    Je te souhaite une belle et heureuse année 2012
    Bises

  11. Heart Of Wild dit :

    Originales comme toutes ces petites briochettes. Et quel dur choix entre toutes tes confitures. En ce moment je déguste de la rhubarbe banane, et après viendra le tour de la confiture de coing de mon Papa 😉
    A bientôt, et bon début d’année à toi !

  12. NEW ENGLAND ! ?

    OH MY GOD !

    I LOVE itttttttttttttttttttttttttttttt !

  13. Mamé dit :

    Bonjour Véb ! Pour une première recette de l’année j’ai aimé la douceur …
    Bonne année pour toi et toute ta famille !
    Bises Mamé

  14. Jeanne dit :

    Bonjour ma chère Véronique, quoi de mieux pour débuter la journée que cette fabuleuse brioche ! Et avec, je teste toutes tes gourmandises hi, hi, hi ! Gelée de figues, confiture pom/poires/coings et aussi ta marmelade de fraises ! Je note de suite la recette de ces spectaculaires brioches, j’adore le visuel !!!!!!!!! Merci aussi pour l’ambiance et le parfum ch’ti de ta confiture et j’ai aussi noté le petit rappel à notre ami Yves Jamait !!!!!!! Tes billets sont si chaleureux et gourmands, j’adore ton esprit littéraire, poétique et musical ! Tu nous proposes une cuisine de qualité qui chante avec des mots ou des notes, c’est toujours parfait pour moi ! Gros bisous et belle journée, si le temps est tout gris, chez toi, il fait toujours soleil ! Jeanne

  15. Patrick dit :

    Coucou Veb,

    Et bien voilà une découverte pour moi ! Et elle est de taille ! Je me promets bien de tenter ta sublime recette … C’est trop beau et comme ce doit être bon …
    Le visuel est extraordinaire et on a vraiment envie de mordre dans ces adorables briochettes … Avec les confitures et gelées exquises que tu prépares si merveilleusement, c’est le  » top  » !
    Pour ma part, je ne suis pas très en forme ces temps – ci et on le décèle certainement à travers mes recettes qui n’ont rien d’extraordinaire, je dois sûrement décevoir …
    Fatigue et manque d’entrain … Je ferai mieux plus tard.
    Soit, j’applaudis et je te congratule pour cette merveilleuse recette si brillamment réalisée, je te reconnais bien là.

    Bravo infiniment, tu es formidable!
    Je n’oublie pas le joli bouquet de cordons bleus, tu le mérites tellement …
    Je t’embrasse bien cordialement
    Patrick

  16. cita dit :

    Hello Veb !!!!!je te retrouve en 2012 toujours aussi inspirée….et pleine d’idées ( super la brioche en forme de queue de paon….je retiens !!!!) .Merci pour tes commentaires qui ont égrenés mes vacances dans ta région…..je remercie vivement tes gouteurs et leur gentille appréciation sur la crème de cèpe et formule moi aussi le voue que nos échanges perdurent en 2012….mais là c’est bien un des rares points sur lequel je n’ai aucune inquiétude puisque cela dépend de nous deux….Biz ma grande….bon début d’année ….en chanson pour toi!

  17. Lili dit :

    De bon matin vos recettes mettent l’eau à la bouche ,et je m’imagine leur saveur
    la brioche,la confiture quel beau mariage sur l’air de voulez vous danser
    grand-mère!!
    Mais j’avoue n »avoir jamais réussie une brioche car le résultat…..un désastre
    dure comme une pierre!!!!
    La confiture me tente.
    Et comme toujours une belle présentation et vos commentaires qui les
    accompagnent un plaisir!!
    Recevez chère 2164 bises en vous souhaitant une bonne fin de semaine
    Lili

  18. quelle merveille ma vébounette
    et la cocotte en fonte rouge sur le veiux poelle dans la véranda !!!!!!!!!!!!!!!!!!

    JA DO RE la brioche pour moi en option une pincée de grains de sucre
    MIAM
    c si bon ma brioche du samedi matinnnnnnnnnnnnnn !

    bisous
    ; = ))

    have a good day with your briochetets HOME MADE !

  19. boljo dit :

    PS : je connais les deux chansons, ma grand-mère élevée dans le Nord me les chantaient, ce bond en arrière que tu m’as fait faire. Bonne nuit.

  20. boljo dit :

    Elles me font de l’oeil tes queues de paon, une façon originale de présenter la brioche. La confiture de coing, j’en ai, si, je te jure, un colis de mon papa qui s’est mis au confiture et à la cuisine et j’ai même reçu des pâtes de coings, délicieuses. Le tout va bien aller avec des brioches qui font la roue pour appeler les gourmands. Biz, Boljo

  21. Macaronette dit :

    Tout d’abord une excellente année à toi et tes proches. Du bonheur, encore du bonheur et surtout plein de bonnes choses.
    Tes petits brioches sont croquer, belles et gourmandes, et en plus ta confiture : je craque que du bonheur.
    Bises

Vous lire est toujours un plaisir, ça blooste, revigore...

%d blogueurs aiment cette page :