TRAVERS DE PORC OU SPARE RIBS AU MIEL ET AU ROMARIN & SA PUREE DE CELERI-RAVE

Le travers de porc est une viande économique à l’achat et si on prend la peine de la faire mariner avant de la griller comme ici, elle vous marquera (à coup sûr) sa reconnaissance en devenant tendre et goûteuse. Comme c’est l’hiver on peut laisser le barbecue prendre un repos mérité après son job d’été, et utiliser le four. Franchement il n’y a pas grand chose à faire, hormis choisir un travers de porc épais et ne pas prendre que le « haut » qui est pauvre en viande, puis préparer le jus.

Laisser l’ensemble cuire tranquillement au four, et pendant ce temps à vous le temps libre. Profitez-en pour refaire votre manucure si besoin, téléphoner aux copines pour voir si le moral est à la hausse, repasser ou juste rêvasser un livre entre les mains (histoire qu’on ne vous dérange pas pour un oui ou pour un non). Enfin, faite ce qui vous plaira durant la cuisson de ce plat, et attendez juste,  de récolter quelques « hum ! » épars chez moi, qui seront traduits par un « c’est bon » chez vous, si les vôtres sont plus causants.

Ingrédients pour 4 gourmands : 1,5 kg de travers de porc, 1 l de vin blanc sec, 20 cl de sauce soja, 4 càs de miel (ici tilleul) 1 morceau de gingembre frais 20 g, 5 brins de romarin, 4 feuilles de sauge (j’ai mis + au diable l’avarice) sel et poivre

Découper le travers en tronçons.

Préchauffez le four à th 7 (210°).

Pelez et râpez le gingembre.

Mettez les travers dans une cocotte en fonte, badigeonnez-les de miel, poivrez et poudrez de gingembre.

Émiettez dessus le romarin et la sauge et arrosez avec le vin et la sauce soja. Couvrir.

Enfournez pendant 1 H 15.

Baissez le thermostat à 3 (90°) et laissez confire encore 25 min.

PS :La viande cuite à l’étouffée est parfumée, elle se détache avec la seule fourchette, un pur régal.

Si vous n’avez pas de cocotte en fonte choisissez n’importe quel plat supportant la chaleur du four puis le couvrir d’une feuille d’aluminium.

Source :  Travers de porc au miel et au romarin

PUREE DE CELERI-RAVE

1 Boule de céleri rave environ 400 g – 300 g de pomme de terre – 50 g de crème fraîche – 20 cl de lait (200 g) – sel – poivre

Éplucher puis couper en morceaux les pommes de terre et le céleri rave.

Mettre les légumes dans un fait tout rempli d’eau puis cuire pendant 20 minutes.

Égoutter réduire en purée.

Incorporer la crème, le lait, le miel, saler, poivrer puis mettre sur le feu en remuant histoire que les liquides soient absorbés et que la purée deviennent onctueuse. Servir bien chaud et régalez-vous.

Sur ces notes qui appellent l’été malgré une pluie battante depuis deux jours, et la vision d’un coin de la cuisine de Leyre, je vous souhaite à tous

21 Réponses à TRAVERS DE PORC OU SPARE RIBS AU MIEL ET AU ROMARIN & SA PUREE DE CELERI-RAVE

  1. fifinne dit :

    jadore ca ses le quebecoise qui fon sa umumuumumm=uumumu

  2. Mamé dit :

    Je suis adepte de ses deux recettes ! merci Véb
    Mamé

  3. kola dit :

    Bonsoir Véb,
    Tu es vraiment quelqu’un d’exceptionnel… je te remercie pour tout, cela me touche vraiment beaucoup… belle soirée à toi, bisous
    Jacqueline

  4. Jo dit :

    Coucou ma petite Véb,
    J’aime bien, il y a des os à sucer, bien grillé hummm!!!!!
    Tu sais, ma petite Puce marche depuis une semaine.
    Je te souhaite une excellente soirée.
    Big bisous.
    Jo

    • Véb dit :

      OH elle doit être mimi comme tout la puce elle a donc bien grandi depuis la dernière photo-couette-assise sur l’herbe. Elle doit être encore plus chou. Big biz MamyJo

  5. cita dit :

    Tu sais me prendre par les sentiments: un plat qui recueille les « vivas « de nos chers et tendres proches et qui nous permettent à nous pauvres femmes de nous livrer discrètement à des activités sinon plus intéressantes au moins fort distrayantes et déstressantes …. je n’ai eu qu’une expérience de travers de porc maison et bien décevante: je pense au vu de tes conseils que j’avais du prendre la partie haute et que le morceau devait etre trop mince…. ta recette me plait :gingembre ,sauge ,romarin, miel et soja….Sûre que je vais la savourer un de ces tout premiers week-ends…biz très chére Veb

  6. Françoise dit :

    Tu sais trouver les mots pour me faire fondre : miel, gingembre, romarin, sauge… un quatuor qui se retrouve souvent dans ma cuisine . Sinon, je garde précieusement cette recette en mémoire pour un dimanche : idéale si je veux faire coup double : régaler la famille et prendre soin de moi…. Nous le valons bien hein ? Je t’embrasse bien fort, bonne fin de soirée, Françoise

  7. Patrick dit :

    Coucou Veb,

    Voilà encore une recette de cordon bleu … Donc tout à fait digne de toi et qui serait bienvenue là maintenant, tout de suite sur ma table, il est presque 21 h00 et je viens à peine de renter du travail … Je meurs de faim.
    Superbe réalisation alléchante et même aguichante! Je suis véritablement sous le charme.
    Je me répète mais je ne me lasserai jamais de le dire, tu es formidable!
    Bise cordiale
    Patrick

  8. kola dit :

    Coucou Véb,
    Une excellente idée que cette purée de céleri, je ne sais pas pourquoi, mais ce légume est souvent oublié et c’est vraiment dommage, la cuillèrée de miel est aussi une très savoureuse idée, ce doit être tout à fait délicieux, encore une fabuleuse et très belle recette, merci à toi pour cette délicieuse assiette, je te souhaite une toute belle journée, bisous
    Jacqueline

  9. Messergaster dit :

    Ouais rien à voir avec la banalité de la côte de porc que je me suis mangée hier.. 😉

  10. Jeanne dit :

    Me voici de retour ! Je vois que tu ajoutes du miel dans ta purée de céleri !!!! Je vais tester avec une cuillère ! Ton moulin est jumeau de celui de la grand-mère de mon mari et que nous conservons avec amour ! Bises. Jeanne

  11. Jeanne dit :

    Coucou ma chère Véronique, je m’empresse de noter ta recette de marinade car j’en prépare souvent l’été et comme tu dis, l’hiver au four ! Je mélange du miel, de la sauce soja, du curry et de l’huile d’olive ! La tienne est différente et je vais tester avec des côtes de porc, pas de travers !!!!! Et j’ai acheté une boule de céleri ce matin ! Quand je dis que les grands esprits se rencontrent, c’est vrai, tu vois hi, hi, hi ! Ah, j’ai aussi pensé à toi avec mon livre de recettes en petites cocottes de José Maréchal !!!! Je cherche des idées pour la venue des enfants en février ! Merci aussi pour tes jolies photos que tu as encore le courage de faire dehors ! Bisous et bonne semaine. Jeanne

  12. hum ! que c’est beau et bon à la fois…
    une maison ou il fait bon vivre
    avec de bonnes cochonailles à déguster….
    des brindilles dans le pré
    belles terrienes bien colorées
    ; = ))
    que la nuit te soit douce vébounette

  13. Alberie26 dit :

    cette viande est divine une fois marinée, j’adore !!!! Tu m’as donné faim 🙂 bisous

  14. Bacchus dit :

    une recette bien goûteuse et champêtre. Bonne soirée

  15. Brigitte dit :

    Voilà une recette que j’aime énormément.
    je ne savais pas qu’on pouvait aussi la réaliser au four. Je vais imprimer ta recette pour la faire prochainement.
    Passe une bonne fin de journée Véb et à bientôt. Bisous
    Brigitte

  16. Flor dit :

    Bin, j’en connais un qui a du être content avec ta purée (hein, Mister?)! C’est vrai que ton moulin nous remémore les odeurs de cafè ou de poivre des cuisines de nos grands-mères… Passe une bonne après-midi, soeurette, et big biz

  17. Je cuisine assez souvent ce morceau de viande mais en plus gros, j’achète des travers qui sont plus volumineux. Cuisson au barbecue ou au wok oh là là un pur bonheur en bouche.
    Bises bonne journée

  18. chacha dit :

    et bien tu appelles déjà l’été, mais avant il va falloir préparer ton jardin pour y planter tes légumes. Je ne fais pas de travers de porc et pourtant j’en ai de bon souvenir des states. IL faut dire que la seule fois que j’en ai mangé en france, c’est quelqu’un qui nous a fait cuire du traver de porc préparé par un industriel du coup rien à voir. Je testerais donc ce travers de porc à ta façon, vu que c’est gourmand et économique. BOn je file car là il n’y a pas de viande qui mijote et je dois récupérer ma puce,

  19. Calou dit :

    fastoche en plus !!!!
    la purée me tente mais je serai la seule à aimer …. les ados sont trop classiques !!!!!

  20. Lili dit :

    Ce qui a retenu tout d’abord mon attention,c’est votre moulin à café
    Et voilà que les souvenirs remontent à la surface.
    Bien sùr, tout revient à ma Grand-Mère qui  » moulinait » son café et qui finissait
    par un tour de manivelle virevoltant et quand elle ouvrait ce petit tiroir,
    il s’en dégageait un subtil parfum de café!!
    Mais je reviens à votre recette que j’aime beaucoup en savourant souvent
    l’été.Mais au four voilà une bonne idée a faire,facile et…reposant hi!hi!
    Je vous souhaite trés chère Veb un bon début de semaine
    2175 bises’je crois’ voila t’y pas que je recommence!!!!
    Lili

Vous lire est toujours un plaisir, ça blooste, revigore...

%d blogueurs aiment cette page :