PERDREAUX FARCIS ET RISOTTO AU PETIT EPEAUTRE-BUTTERNUT ROTI-FIGUES & ABRICOTS

Lorsque de passage chez mon boucher, j’avais trouvé dans sa vitrine des perdreaux, je n’avais pas résisté. Voulant faire plaisir à MisterEyre qui aime ce genre de plat terroir me voici de retour dans ma cuisine à vouloir placer mes fonds de placard pour concocter cette recette. Comme le perdreau est une viande a tendance sèche, j’ai pris l’option de la farcir. En principe on compte un volatile pour deux personnes mais comme je n’avais pas fait d’entrée (d’ailleurs je n’en fait que rarement) je l’ai servi en plat principal accompagné d’un risotto, ce qui en définitif a constitué un plat plutôt copieux.  Je vous confie cette recette, si des fois vous croiseriez sur votre route des perdreaux, et vous dis, laissez vous tenter car ce fût fichtrement bon.

Le perdreau est un animal à plume de taille intermédiaire, entre une grosse caille et le faisan. Au goût, c’est une viande à la saveur fine et sans goût faisandé.

Pour deux amateurs gourmands ou 4 gourmets raisonnables, il vous faudra : 2 perdreaux de 400 g environ pièce

Farce, mixer : 100g de jambon blanc cuit à l’os – 100 g fromage blanc ail-fines herbes – 1 càs de zaatar

1 càc de sésame – quelques tours de moulin de poivre

1 càc de curcuma -1 càc de ras el hanout – 1 échalote – 3 gousses d’ail -2 boutons de roses séchés – 20 cl de vin blanc sec

Farcir les deux perdreaux avec le mélange grossièrement mixé (jambon blanc-fromage ail fines herbes – sumac -sésame et poivre) déposer les bestioles dans une cocotte en fonte.

Mixer l’échalote les gousses d’ail, saupoudrez de curcuma, ras el hanout, les boutons de roses, arroser de vin blanc recouvrir les perdreaux de ce mélange, couvrir et enfourner pour une cuisson de 30 mn dans un four préchauffé à 170 °.

RISOTTO

200 g de petit épeautre – 1 échalote -2 gousses d’ail – 1 litre de fond de volaille obtenu à l’aide de deux cubes de bouillon de volaille dégraissés dissous dans un litre d’eau – 1 càs d’huile d’olive – 1 càs de mascarpone – 50 g de piments en salaison coupés finement en dés (facultatif)

Mais j’ai trouvé intéressant que la saveur presque sucrée de la courge  soit contrebalancée par l’acidité du piment en salaison.

Faites revenir dans une sauteuse l’échalote et l’ail finement ciselés,  puis verser l’épeautre mélanger puis faire rissoler jusqu’à coloration (environ 5 mn).

Recouvrez de bouillon de volaille chaud , laissez mijotez environ 30 minutes.

Découper la moitié d’un butternut  en deux, enlever les pépins et découpé en petits morceaux en gardant la peau. Mélanger  2 càs de mélasse et 1 càs d’huile d’olive et badigeonner à l’aide d’un pinceau le légume, l’étaler sur un plateau et enfourner pendant 30 mn dans un four préchauffé à 160°.

100 g de figues et 100 g d’abricots séchés découpés en dés

Lorsque l’épeautre est cuit et qu’il reste encore un peu de liquide, liez avec le mascarpone puis ajouter le butternut, figues et abricots secs et le jus d’un citron, rectifier en assaisonnement en sel et poivre. Mélanger.

Servir bien chaud.

PS  A prendre ou à laisser : Le butternut est la traduction anglaise de la courge musquée reconnaissable à sa base plus ronde que le haut, à sa peau comestible et à son goût qui rappelle le beurre d’où l’appellation.

Le sumac est une épice du moyen orient composée de sésame blond, de zaatar et de thym avec une saveur légèrement citronnée.

Sur ces notes non faisandées et la vision d’un bout de la cuisine de Leyre, je vous remercie pour votre fidélité et vous souhaite à tous :

29 Réponses à PERDREAUX FARCIS ET RISOTTO AU PETIT EPEAUTRE-BUTTERNUT ROTI-FIGUES & ABRICOTS

  1. CScrim dit :

    Une recette bien sympa !
    Bon dimanche.
    Christophe

  2. PEARL dit :

    Bonsoir Veb
    Je te retrouve avec un grand plaisir après un passage sur mon livre d’or pour avoir ton lien. D’ailleurs je le place dans mes favoris
    Toujours ds recette sympa, celle ci est gourmande et ensoleillée à souhait, j’adore. bisous et très bonne soirée.

  3. Calou dit :

    tu me mets en appétit avec ce plat !!! Mr doit être comme un coq en pâte car tu es vraiment au petits soins pour lui …..

  4. Patrick dit :

    On ne peut vraiment s’attendre qu’au meilleur avec toi Veb , en voici encore la preuvre flagrante et je veux bien croire que c’est fichtrement bon mais il faut s’appeler Veb pour cuisiner ainsi.

    Mille et une fois bravo, tu es formidable comme toujours!
    Bise amicale
    Patick

    J’espère que ton époux se rétablit et qu’il se ménage, remets – lui mes amitiés si tu veux bien.

  5. Bacchus dit :

    une très belle recette pour un plat bien délicieux et savoureux, à accompagner d’un Pinot noir de Bourgogne comme un Chambolle-Mussigny ou Pommard, un régal.
    Bon appétit et belle soirée

  6. Lili dit :

    Et allez!!!encore une faute à littéraire!!!!

  7. nicole passions dit :

    une bien jolie recette que tu nous partage là! je me mettrais volontiers à table chez toi.
    Douce journée

  8. cathdragon dit :

    j’aime beaucoup le risotto !!! bisous cath

  9. jeanne dit :

    Bonsoir ma chère Véronique ! Une fois de plus, je suis épatée par ton savoir-faire !!!!!!! J’avoue que je n’ai jamais préparé de perdreaux ! Des cailles souvent et une seule fois du faisan ! Alors je me lèche les babines devant tes belle photos ! Et que dire de cette farce parfumée aux boutons de roses !!!!! Déjà avec toutes ces épices, c’est certainement un délice ! Et bravo aussi pour ce risotto si original, j’adore cette courge mais je ne connais pas ce piment en salaison et je vais aller voir la recette de suite ! Un grand bravo à toi pour ce plat raffiné et si gourmand ! Merci encore et belle semaine, bises. Jeanne

  10. Heart Of Wild dit :

    Je prendrais bien le risotto pour ma part, des saveurs qui changent, moi qui tourne souvent autour du même ingrédient.. (un risotto aux champignons, miam !)
    J’ai été ravie de te lire cela faisait un bout de temps que tu n’étais pas passée, et ces petits échanges me manquaient !
    J’ai une autre recette de M. Végé a publier, mais sinon, j’ai fais la cuisine. Il a dernièrement dit qu’il voulait se remettre aux fourneaux 😉
    Une bise pour cette nouvelle semaine 😉

  11. Mercotte dit :

    Et bien dis donc ça c’est un plat gourmand du dimanche ou je ne m’y connais pas ! bravo en plus la mélasse de grenade j’en ai toujours sous la main , je craque pour tout là !

  12. boljo dit :

    J’suis fan, je ne risque pas de croiser des perdreaux mais avec une autre volaille (quoique farcir des cailles, bof) mais ton risotto butternut, figues, abricots, j’en salive, surtout qu’on va pas tarder à passer à table. Ici on ne trouve que de la buttenut et j’en achète une toutes les semaines. La prochaine sera en risotto ou ne sera pas.

  13. kola dit :

    Coucou Véb,
    Perdreaux ? j’en ai 2 au congélateur et ne savais pas vraiment comment les préparer… voilà que je viens faire un petit tour chez toi et… « mais bon sang, c’est bien sûr »… un tout grand merci pour cette excellente idée mon amie… aussi superbe qu’innovante avec l’épeautre… je ne me pose plus de question… je me contente de « chiper » et de réaliser… facile finalement… lol… je te souhaite une excellente fin de journée, gros bisous
    Jacqueline

  14. Brigitte dit :

    Du perdreau…j’aime beaucoup. Je n’en n’ai pas vu cette année.
    Elle est originale, pleine de saveurs sucrées/salées , ensoleillée et très tentante!
    J’aime l’idée de le servir sur un lit d’épeautre; ça change!
    Bonne fin de week-end Véb.
    Bises
    Brigitte

  15. @lain dit :

    Bonjour Vero
    J’espère que tu vas bien. Désolé encore une fois pour mon manque d’assiduité !
    Ce message est encore un copier/coller, et encore une fois je m’en excuse. Comme tu as pu t’en rendre compte, j’ai de moins en moins de temps de m’occuper de mon blog mais je tiens à le conserver et à te tenir informé des randonnées et visites que je fais sur le territoire Français. J’espère, comme d’habitude, que j’aurai un peu plus de temps à moi d’ici quelques semaines. Un simple petit mot, donc, pour que tu sache que je ne lâche personne et que je pense toujours à vous.
    Gros gros bisous … Je suis encore plongé dans la musique et de plus en plus !
    @lain

  16. Un plat appétissant cuisiné avec une excellent volaille,
    Je te souhaite un bon dimanche
    Valérie.

  17. Françoise dit :

    Voici une recette qui émoustille les papilles à sa seule lecture. Elle est pleine de soleil et de chaleur et je me dis qu’il y en a qui ont bien de la chance d’avoir tant de créativité joyeuse chez eux ! Ta bannière est très chouette, pleine de fraîcheur et de bonne humeur, on est tout de suite dans l’ambiance de ta cuisine ! Bises très affectueuses, Françoise

  18. Méli dit :

    Des photos qui mettent en appétit. Je n’ai jamais goûté au perdreau, mais je pense que ça me plairait! Et puis avec le petit épeautre, c’est parfait!
    Bon dimanche.

  19. CLquipopotte dit :

    Des photos très gourmandes , j’adore la nouvelle bannière et j’aime quand tu me mets l’eau à la bouche …
    Beau dimanche …
    ♥♥♥

  20. Lili dit :

    Votre recette me plait beaucoup,mais croiser un perdreau sur ma route sera
    plus difficile et mon boucher si mes souvenirs sont bons n’a jamais eue
    la bonne idée d’en avoir en vitrine
    Je vais lui poser la question !!!
    J’ai eu quand même le plaisir d’en goûter et c’est délicieux
    Je vais imprimer votre recette,car si j’en croise un…..hop à la casserole
    2190 Bises et trés bon dimanche chère Veb
    Lili

    • Véb dit :

      C’est vrai que c’est rare d’en avoir, c’est pour cela que j’ai pris, MisterEyre aime beaucoup et moi aussi c’est une viande savoureuse et maigre, elle a donc tout pour me plaire. Vous fais en toute amitié 2194 biz et vous souhaite une excellente soirée.
      Ps : vous lisez quoi ces temps-çi ?

      • Lili dit :

        En ce moment je lis et relis des livres lus et relus car avec
        ces hommes et femmes politiques qui font la promotion
        de « leurs oeuvres litérraires » c’est le vide complet comme
        leurs débats d’ailleurs
        Donc j’espère,l’éclosion d’un bon bouquin!!!pour me
        régaler!!!
        Merci pour vos gentils commentaires chère Veb
        Biiiiiiiiiiiiises et bon début de semaine.
        Lili

        • Véb dit :

          Je suis d’accord avec vous, chaque prétendant essaye de vendre sa lessive + blanc que l’autre et c’en est pathétique. Cette semaine je n’ai pas eu le temps de mettre mon nez dans un livre et j’avoue que ça m’a manqué, j’espère trouver un peu plus de temps la semaine qui vient. Je vous souhaite un bon début de semaine à vous et à notre pêcheur émérite. Biz bien cordiale fidèle Lili

  21. poucinette dit :

    merci ma VEB gros bisous

  22. poucinette dit :

    très bien présenté !!!! merci m

  23. Flor dit :

    Encore un plat superbe et plein de soleil. Ta cuisine pleine de trésors et de couleurs, je ne connaissais pas la mélasse de grenade, il ne manque plus que l’odeur et ce sera parfait!
    Aujourd’hui nous fêtons les un an de Nora et oui, déjà. Je vous souhaite à tous les deux un très bon dimanche reposant. Big biz

    • Véb dit :

      Un an déjà pour la pupuce j’imagine qu’elle a été gâtée pourrie en particulier par sa mamy au coeur d’or. Belle soirée soeurette et bonne semaine à toi et aux tiens

  24. domi dit :

    Un superbe visuel nous accueille avec ce joli  » épautrotto  » salé sucré en compagnie de ces perdreaux que j’adore…Quelle belle cuisine tu nous fais. Bisous et bon dimanche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *