CONFIT DE ROSES ANCIENNES & SES PETALES CONFITES AU BON GOUT, SI TU METS UNE CUILLERE DANS LE POT, TU N’AURAS QU’UNE ALTERNATIVE LE TERMINER

Certaines recettes se méritent, car il faut être motivée, l’ingrédient principal ne se trouvant pas en supermarché. Et ensuite il faudra jouer à la fourmi.

Au départ avoir un jardin (ou connaitre une personne qui en a un) et des pieds de rosiers, et certains soirs y cueillir quelques roses, les effeuiller pour ne garder que les pétales ensuite les congeler.

Lorsque la cueillette est suffisante, choisir de confectionner une gelée comme ici ou un confit. Une fois le nectar mis en bocaux, deux solutions s’offrent à vous, soit vous planquez vos pots à l’abri de certains gourmands et les oubliez pendant 6 mois…

Soit, vous en entamez un avec le prétexte tout trouvé, « je vais prendre une photo pour alimenter cet article ».  Puis une cuillère appelant l’autre vous arrivez à mi-bocal entamé et là vous vous rappelerez l’existence d’une certaine balance pas chouette mais pas chouette du tout. Alors la sagesse vous incitera à le planquer dans le fin fond du frigo derrière le premier tupperware, le beurrier, les pots de yaourt et la salade, histoire de rendre son accès, difficile

Ingrédients pour 4 pots de  250 g : 300 g de pétales de roses anciennes et odorantes – 700 g d’eau de source non pétillante bien sûr – 300 g de sucre blanc -jus d’un citron -10 cl d’eau de rose

1/ Effeuiller les roses et couper le bout de leurs pétales avec les ciseaux (car ils sont amers). Les rincer sous un filet d’eau fraîche, égoutter.

Mettre l’eau dans une casserole y plonger les pétales en remuant afin qu’elles ne s’amalgament pas pendant 4 mn.

2/ Égoutter puis verser dans cette eau, le sucre et le jus de citron.

Remettre sur le feu et porter à ébullition jusqu’à ce que le liquide se solidifie un peu (environ 15 à 20 mn).

Faire toujours le même test en mettant quelques gouttes du liquide sur une assiette froide s’il se fige.

3/ On ajoute tout de suite les pétale de rose, on remue et on retire du feu.

Couvrir et laisser macérer jusqu’au lendemain.

4/ Le lendemain, rajouter l’eau de rose pour accentuer les saveurs et amener à ébullition pendant un quart d’heure environ, et là en principe votre sirop est bien concentré.

Revérifier la prise de la gelée en faisant couler quelques gouttes sur une assiette froide et si elle se gélifie, c’est qu’elle est prête sachant qu’en refroidissant elle va encore durcir.

5 /Puis mettre en pots toujours la même méthode : je vous fais un copier-coller d’une de mes précédentes recettes.

Pendant le temps de cuisson, vous aurez lavé les pots que vous aurez laissé sécher à l’air libre sur un torchon fraîchement repassé.

Répartir la confiture dans les pots, bien les remplir,  les couvrir le lendemain lorsque la gelée aura pris.

Ps : D’habitude je vous dis : et surtout « on ne touche pas à la gelée pendant 6 mois le temps que les arômes se bonifient » j’entends d’ici 1 certaine se gausser mais là franchement je n’ai pas pu avec toutes ces odeurs propagées dans ma cuisine.

Sur la vision d’un rose (Paul RICARD) du jardin de Leyre, et ces notes odorantes, je vous souhaite à tous de passer d’excellents moments et une bonne rentrée scolaire à ceux qui l’effectue. Et vous dis à bientôt pour un nouvel échange gourmand.

18 Réponses à CONFIT DE ROSES ANCIENNES & SES PETALES CONFITES AU BON GOUT, SI TU METS UNE CUILLERE DANS LE POT, TU N’AURAS QU’UNE ALTERNATIVE LE TERMINER

  1. Heart Of wild dit :

    Il faut de la patience pour avoir assez de pétales, mais le résultat en vaut la chandelle, cela donne bien envie, je goûterais bien, pour m’en étaler sur de belles tartines !

  2. Lili dit :

    Coucou chère Veb,

    Nous partons une petite semaine au bord de la mer pour un peu de repos
    au calme maintenant que les touristes ont pris le chemin du retour,quoique
    ce matin à mon petit marché des producteurs il y en avait encore quelques uns !!!!
    A bientôt et gros bisous !!
    Lili

    • Véb dit :

      Je vous souhaite avec un peu de retard de bonnes vacances au calme après la nuée de vacanciers ayant peuplé votre belle ville, c’est vrai que c’est plus chouette quand tout redevient calme. Profitez en bien une biz bien amicale à vous et une spé à notre pêcheur émérite. Vous avez amené quoi à lire avec vous ? A bientôt jolieLili vous me manquez déjà §

  3. domi dit :

    Devant ce confit j’en deviens  » rose  » d’envie…

  4. Patrick dit :

    Coucou Veb,

    J’ai eu récemment l’occasion de goûter à un tel confit et il est vrai que la seule alternative fût de terminer le pot en un temps record et à la cuiller tant c’est bon.
    le plaisir est indescriptible et l’on a qu’une envie c’est qu’il dure longtemps Longtemps …
    Tu es notre championne et très sûrement mon cordon bleu préféré … J’ose l’écrire parceque c’est vrai !

    Mille fois merci et un tout grand bravo, tu es formidable!
    Bise cordiale
    Patrick

  5. jeanne dit :

    Un seul mot pour cette recette si poétique, SUBLIME ! Je n’aurais jamais pensé à faire régulièrement une petite récolte et congeler les pétales ! Je pensais que pour faire un confit il fallait un grand jardin plein de roses !!!!! Merci ma chère et je te fais confiance pour réussir cette fabuleuse gourmandise ! J’adore les roses anciennes au parfum envoûtant mais maintenant grâce à toi, j’ai une autre façon de les apprécier ! Bon début de semaine, gros bisous. Jeanne

  6. Mamé66 dit :

    Quand je serais plus tranquille j’essayerais mais cela ne m’accroche pas trop et oui pour une fois !
    Bisous Mamé

  7. ROSIA dit :

    Que cette semaine te soit douce et agréable——–
    Te souhaitant une bonne journée——–
    Gros bisous———-

  8. GourmanDenise dit :

    Sa divine couleur me donne envie de plonger une cuillère dans le pot. Et comme tu le dis si bien, je pense que je ne m’arreterai pas à une seule et que je viderai probablement le pot. Quel dommage que cette petite dégtustation ne soit que virtuelle !
    Merci pour ces magnifiques photos, un peu de douceur me fait du bien…

  9. Françoise dit :

    C’est du nectar en pot que tu nous proposes : j’aurais du mal aussi à résister aux doux parfums subtiles surtout par un jour de rentrée comme aujourd’hui quand il fait gris… On a vraiment besoin de poésie, de tendresse et de douceur ! Belle journée à toi l’amie, je t’embrasse bien fort, Françoise

  10. Lili dit :

    Une belle découverte pour moi ce confit de pétales de roses
    Il me reste quelques roses,que je vais cueillir et les congeler,une première
    pour moi
    Ce qui est formidable avec vous chère Veb,c’est que vous nous étonnez toujours
    avec vos recettes.
    Et quand je les lis il faudrait que vous entendiez mes exclamations !!!!!
    Waouh! celle là je vais vite la faire ou je vais l »imprimer,je la découvre,originale
    et j’en passe.!!!!
    Merci aussi pour vos gentils commentaires très chère Veb
    Bise très amicale
    Bonne journée,ainsi qu’a votre maisonnée
    Lili

  11. Ho quelle belle réalisation !!! je suis conquise j’adorerais en faire,
    Bises
    Je te souhiate un beau début de semaine

    Valérie.

  12. ze vamp' dit :

    c’était mon rêve cet été de faire MON confit de pétales de roses
    je ne t’en ai pas parlé
    on en eu la même envie, la même idée, toi, tu l’as fait
    ça sera mon seul regret parmis les choses faites cet été
    ce confit est tellement délicat …

    bisous à toi et belle journée vébounette

Vous lire est toujours un plaisir, ça blooste, revigore...

%d blogueurs aiment cette page :