CONFIT DE FIGUES A L’ANCIENNE AUX NOIX ET A LA ROSE POUR PROJETS FUTURS

Suite du premier épisode « figues »… Quelques jours plus tard après la première offrande, mon amie Suzette est revenue avec un second cadeau. Elle m’avait dit « les fruits sont bien mûrs, il faudra les cuisiner tout de suite ». Comme il ne m’était pas possible de passer les récupérer, elle me les avait conservées une nuit dans du sucre en attendant que je puisse venir  les chercher.

En appliquant cette recette, vous obtiendriez des figues cuites à l’ancienne sans citron juste le fruit et le sucre. Et comme ça cuit sur plusieurs jours, cette action permet de rendre le fruit translucide, si vous ne remuez pas durant la cuisson, le fruit restera entier. En fait je secoue de droite à gauche, et de temps à autre ma bassine pour que tout s’amalgame.

Vous vous dîtes alors qu’en faire ? Et bien je destine ce confit pour garnir cet hiver mes futures tartes, crumble ou plus sagement pour accompagner un fromage blanc. Je vous promets que ça se déguste à la petite cuillère tellement c’est bon.

Mettre les fruits dans une bassine ou autre,  il faut compter pour 1 kg de fruits (ici des figues sultanes)  et 500 g de sucre blanc. Laisser les fruits rendre leur jus durant une nuit.

Le lendemain verser le jus contenu dans la bassine dans une  autre bassine ou un fait tout et laisser le sucre se transformer en sirop pendant environ 20 mn.

Retirer du feu, remettre les figues dans le sirop.

Une fois le sirop froid remettre à mijoter pendant 30 mn.  Laissez refroidir complètement ou réservez 24 heures.

Recommencez la cuisson pendant 30 mn, laissez refroidir, réservez 24 heures ou si vous ne pouvez pas attendre remettre sur le feu lorsque le mélange aura complétement refroidi.

Renouvelez l’opération encore trois à quatre fois, jusqu’à ce que le liquide deviennent sirupeux (consistance d’un sirop épais).

Lors de la dernière cuisson, rajoutez pour aromatiser ce que vous aimez, ici je n’ai pas fait dans l’originalité extrême, ce sera donc noix torréfiées et 2 càs d’eau de rose.

Remettre sur le feu pendant 5 minutes.

Et puis conserver dans des bocaux d’une propreté irréprochable, je vous mets un lien de la méthodologie.

PS : Plus le fruit cuit plus il confit et plus il devient sucré.

Si le sucré vous soulève le cœur peut-être vous laisseriez vous tenter par un chutney aux deux figues et aux poires ?

13 Réponses à CONFIT DE FIGUES A L’ANCIENNE AUX NOIX ET A LA ROSE POUR PROJETS FUTURS

  1. domi dit :

    Mes noix aussi sont anciennes, mais je m’en  » figues  » car pour moi l’avenir est  » roses  » et j’ai des projets futurs….en commençant par déguster ce confit délicat. Bisous et douce soirée

  2. cathdragon dit :

    hummmmmmmmm je salive !!! bisous cath

  3. Heart Of wild dit :

    Avec du fromage blanc ce doit être délicieux, la simplicité parfois c’est tout ce qu’il y a de plus gourmand. Ce second épisode figue me met l’eau à la bouche. De quoi se régaler..

  4. Macaronette dit :

    Cette année j’ai été très malheureuse car aucune de nos figues n’ont atteint la maturité. Il y a des années comme ça :o(.
    Qu’est-ce que ta marmite me donne envie. J’adore ce fruit cru, cuit sous toutes ses formes.
    Bises

  5. jeanne dit :

    Et comment ne pas fondre de plaisir devant une telle gourmandise ma chère Véronique ! Tu nous offres toujours des recettes inédites et remarquables, je suis vraiment admirative !!!!! La recette est longue mais tu es bien récompensée par ces petites merveilles de figues confites, bravo aussi pour la touche de rose, il fallait y penser ! Bises, bon début de semaine. Jeanne

  6. Méline dit :

    Ce sera simplement à la petite cuillère pour ma puce quand je la reverrai… et peut-être un soupçon dans le fromage blanc pour moi pour me ravir d’une recette « topissime » et succulente… un confit de figues ? je découvre mais avec ravissement.. des cadeaux pour tous mes amis, ma famille et mes voisins… voilà la vraie raison qui me fait imprimer cette fabuleuse idée et la refaire sans attendre, les noisettes et les figues étant à leur pleine saison… (les figues je les déguste juste comme ça… pour le plaisir…), encore merci à toi !
    excellente soirée et très agréable dimanche, bizzzzzzzzzzz
    Jacqueline

  7. poucinette dit :

    j’adore ….. moi cela clafoutis aux figues

  8. Patrick dit :

    Coucou Veb,

    Tu sais que je parcoure ton site comme un roman passionnant en lisant tes articles comme des chapitres en attendant impatiemment le suivant.
    Mais où vas -tu chercher tes recettes, tes techniques ? On est béat d’admiration en te lisant et on se sent même tout petit. On croit que l’on sait tout jusqu’à ce que tu arrives … Et là, on apprend véritablement ce qu’est la vraie cuisine.
    Ta recette est extraordinaire, il faut bien – sûr y consacrer beaucoup de temps mais, une fois de plus, tu nous transportes loin, très loin dans les nuages … au paradis des gourmets.

    Un tout grand bravo, tu es épatante!
    Bise bien amicale, je n’oublie pas le joli bouquet de cordons bleux qui ta vas si bien …
    Patrick

  9. Lili dit :

    ho! la! la! ce confit de figues, accompagné d’un bon foie gras maison
    pour un futur encore un peu loin!!!!
    Mes yeux brillent de gourmandise
    Bon je me calme et bise amicale très chère Veb
    Lili

    • Véb dit :

      Pas aussi loin que cela, dans la petite supérette du quartier j’ai eu la surprise de voir les chocolats de noel en octobre. C’est je vous l’accorde du grand n’importe quoi mais je me dis dans quel monde de consommation on vit. Quand deux gourmandes se retrouvent de quoi peuvent elles parler jolieLili ? Livre, confit…brioche, pêcheur émérite…biz bien cordiale une spé à votre chevalier et une léchouille pour snoopy. Chianki dont le surnom est Clochard tellement il est crade, il patauge dans l’herbe mouillée on le sent avec délectation après il vient sauter sur mes djeans…il est craquant tout de même.

  10. Je vois la figues partout, j’aime ce fruit aussi bien tel quel que cuisiné, j’accompagnerais volontiers ton confit avec ma glace banane pour mon repas de ce soir on fait moit moit? 🙂
    Bises
    Très beau WE
    Valérie

  11. the vamp' dit :

    notre cuisinière de Leyre est en pleine forme et redevient hyperactive ; = ))
    moi les figues : tel quel à cru dans une salade avec magret seché, cantal, et tuiles de parmesan s’il vous plait Maître d’hôtel

    :@ ))

  12. boljo dit :

    Ah ça non, ça ne me soulève pas le coeur, j’en crève d’envie oui ! Terrible ces fruits en confiture quasi confit. Je vois bien les desserts. Biz

Vous lire est toujours un plaisir, ça blooste, revigore...

%d blogueurs aiment cette page :