VEAU MIJOTE EN COCOTTE BON TEINT – BONNE MINE OU VEAU BRAISE AU CIDRE, MOUSSELINE DE CELERI-POMME D’APRES ALAIN PASSART

Bon, je ne me voile plus la face l’automne est bien là. Les coings et les marrons aussi. Le poêle flamboie,  le chauffage est à nouveau sollicité et puis et puis… Depuis qu’il fait nuit le matin quand j’embauche et renuit quand je débauche, je ne vois plus le temps filer… mais une veille de week-end ça me requinque moi !Alors me voici avec une recette de saison, qui un soir a mitonné à petit feu. C’est une recette qui vous demander un effort à minima, mais reconnaissante, elle vous le rendra au centuple.

Le contenu de cette cocotte est un concentré de saveurs, de plus elle va veiller sur votre teint et vous donner une bonne mine et comme si ça ne suffisait pas, elle prendra également soin de vos artères.

Pour 4 amateurs de mitonné-mijoté : 800 g de quasi de veau (j’ai mis du tendron) – 1/2 boule de céleri-rave – 2 pommes – 1 oignon doux – jus d’1/2 citron – 2 càc de crème double  (remplacé par 1 petit suisse 0 %, je sais, j’en suis dada de mon partenaire bien-être) – 20 g de beurre salé  – 1 càs d’huile d’olive – 50 cl de cidre brut – quelques feuilles de laurier – fleur de sel.

Dans une cocotte allant au four, verser 1 càs d’huile d’olive  faîtes dorer sur toutes les faces la viande. Ajoutez l’oignon pelé et émincé, les feuilles de laurier, déglacer avec le cidre. Couvrir la cocotte.

Enfournez dans un four préchauffé à 170 ° et laisser cuire pendant 20 mn.

Pendant ce temps, on ne s’endort pas on bosse encore, un brin.

Éplucher les pommes  en chantonnant faux comme une casserole (ça va les attendrir) les badigeonner (avec tendresse) avec le jus de citron pour éviter qu’elles ne s’oxydent et perdent leur jolie teint de porcelaine.

Épluchez le céleri-rave et le coupez en morceaux. Mettre pommes et céleri dans une casserole et les faire rissoler un petit moment (3 mn environ) dans 20 g de beurre demi-sel, couvrir à mi-hauteur d’eau et cuire pendant 15 mn environ jusqu’à ce que l’eau se soit évaporée.

Vérifier la cuisson avec la pointe d’un couteau s’il s’enfonce facilement et qu’il n’y a plus de jus, retirer du feu.

Écrasez les morceaux à la fourchette assaisonnez de fleur de sel, ajoutez la crème (je l’ai remplacé par 1 petit suisse) remuez et conservez au chaud.

Une fois la viande cuite la sortir de la cocotte et la laisser reposer 10 mn en la recouvrant de papier d’aluminium.

Faites réduire le jus de cuisson à feu vif pendant 2 à 3 mn.

Répartissez le veau en morceaux sur les assiettes ajoutez la purée de pom-céleri, les rondelles d’oignon, les feuilles de laurier. Versez le jus et servir aussitôt.

Déguster avec une bonne bolet de cidre provenant du pays bigoudin !

Ps : J’ai glissé quelques pommes de terre dans ma cocotte pour rassasier les plus gourmands

Source : REGAL n° 49 Novembre 2012 P 49

Sur ces notes qui mitonnent et la vision du géranium encore en fleurs, je vous souhaite à tous de passer d’excellents moments et à très vite pour un nouvel échange gourmand.

15 Réponses à VEAU MIJOTE EN COCOTTE BON TEINT – BONNE MINE OU VEAU BRAISE AU CIDRE, MOUSSELINE DE CELERI-POMME D’APRES ALAIN PASSART

  1. je cherche une recette je l’ai trouvée et très originale; Le veau a rissolé, je m’attaque à la suite et comme suis très pressée en ce matin glacial, je prendrai juste le temps d’une bise, d’un grand merci, et hop au boulot

    bonjour à tous et toutes

    Simone

    • Véb dit :

      Bonsoir ma chère Simone
      Mon dieu que j’aime quand le temps se fait glacial (juste un instant) parce qu’il me permet de choper une bise de mon amie Simone.
      Merci pour le coucou
      sous les vivats ravis de votre charmante tribu de grands garçons qui ont dû faire grand honneur au plat de mamoune je n’en doute pas une seconde.
      Des bises

  2. Mamé66 dit :

    C’est pas possible mais ce petit veau me trouble autant que les sucreries cités plus haut !
    Qu’est ce que tu veux on vas pas me refaire …
    Bisous Mamé

  3. Cita dit :

    Bonne mine, artères toutes neuves et travail à minima…je l aime ta petite recette bonheur!!!! Biz ma Veb!

  4. Calou dit :

    j’en ai l’eau à la bouche ….
    et chanter faux pour attendrir les aliments ça me va !!!!!!!!! ah ah ah !!!!!

  5. Heart Of wild dit :

    J’aime beaucoup la cuisine au cidre, j’ai testé cela dernièrement pour une fondue de poireaux, et cela donne un goût délicieux, à faire et refaire sous plein de formes !

  6. cathdragon dit :

    encore un plat qui éveille nos papilles !!! j’adooore !! bisous cath

  7. Méli dit :

    Encore une fois, ton plat est une vraie histoire à lire, à admirer, et très certainement à déguster!
    J’adore le veau, et surtout le tendron, alors cuisiné et mitonné ainsi, ça doit être quelques chose… Le déglaçage au cidre me parle bien…
    La jolie purée de pommes et céleri est une idée délicieuse, et permet (je suis sûre), de faire aimer le céleri à qui ne l’aime pas…
    Et déguster ce joli plat avec une bolée de cidre, moi je dis: oui oui oui! 🙂
    Merci Véronique pour ces jolies « histoires » culinaires; je ne laisse pas systématiquement une trace de mon passage, mais je me délecte de tes recettes à chaque fois.
    Je te souhaite une bonne soirée,
    Bises,
    Méli.

  8. Méline dit :

    Hello Véb,
    Un plat qui peut se décliner de mille et une façons, un plat de saison, un plat gourmand, un plat chaleureux, convivial et surtout à partager sans retenue avec les vrais amis… alors oui, pour tout ce qu’il peut représenter de véritable et sincère compagnie… je suis conquise totalement, bravo à toi et merci pour l’amitié qui invite à se mettre à ta table..
    belle soirée à toi, bises amicales
    Jacqueline

  9. jeanne dit :

    Et voilà comment apprécier l’automne et toutes ses bonnes choses ! Dans ton assiette, tu nous proposes d’excellentes associations comme cette purée de céleri et pomme ! J’aime l’idée du petit suisse à la place de la crème et je l’avais déjà noté ! Et que dire de ta viande amoureusement mijotée avec du cidre pour obtenir une bonne sauce parfumée ! On peut faire un volcan dans la purée avec la sauce hi, hi, hi ??????? Merci ma chère Véronique, il fait toujours aussi bon vivre chez toi ! Bises, bon we. Jeanne

  10. the vamp'oune dit :

    quand je vois ton chien-chien: waf waf waf, j’ai envie d’un chien
    quand je vois ton jardin potager : j’ai envie de planter des légumes dans mon jardin
    quand je vois ta recette : j’ai envie de m’inviter chez toi et d’acheter le magazine « Régal » pour lire dans le train entre Versailles et Bordeaux !

    bref : encore une de ces régalades que tu nous a mitonées là !
    ce genre de plat qui réunit les gens autour de la chaleur, du partage et de la bonne odeur de la viande cuite à point et encore moelleuse, gorgée de sauce que l’in fait couler au milieu de la pomme de terre fendue en deux et dans le petit volcan de la purée de céleri… la feuille de sauge ma ramène à celle de mon jardin gardée par le nain jardinier….

    potes nous sommes potes nous resterons avec des points communs et des affinités ou seul le coeur parle et offre le meilleur de ce qu’il a à donner sans rien attenre en retour si ce n’est que du B O N H E U R …
    bizouilles de ta vampoune

    ; = ))

  11. Lili dit :

    Dans mon congélateur un sauté de veau….de chez Picard, j’ai une bouteille de cidre
    que je réservais pour déguster avec des crêpes
    Voilà que je lis votre recette et zou,le cidre change de direction via le veau
    Ce plat sera mon menu de dimanche je le savoure à l’avance et plaira aussi
    au papounet
    Demain,samedi,j’irais faire ma provision de pélardons mon miel d’acacia ( réservé
    pour les crêpes, hi! hi! hi! )
    Mon Dieu que tout cela va être bon !!!!!!
    Merci très chère Veb pour cette recette savoureuse,onctueuse délicieuse
    et encore plus !!!
    Aujourd’hui il pleut et il ne fait pas chaud !!!!
    Une bonne fin de semaine et une bise trés amicale pour vous gentille Veb
    et votre maisonnée
    Flaner dans Uzès demain sera un peu difficile……car comme Zorro ,les touristes
    sont arrivés pour les vacances de la Toussaint !!!!!
    A bientôt !!
    Lili

    • Véb dit :

      Coucou jolieLili
      Dimanche étant passé, j’espère que le cidre a rencontré le veau qui venait de chez Picard et que Papounet en a soupiré d’aise après la dégustation du bon plat mijoté par sa mie. Ah je vois que vous aimez les fromages forts, j’achète du Pélardon quand je suis par chez vous et après une tite semaine quand MisterEyre soulève le couvercle de la boîte l’odeur reste en cuisine un ti moment. Des crêpes au bon miel d’acacia (c’est par chez vous également que je m’approvisionne en miel). A UZES sous les touristes…je comprends mais dans une semaine ils seront partis et vous retrouverez votre jolie ville toute paisible. Ici le we il a fait grand soleil avec un peu de vent, on sent que l’hiver est là car le froid est bien là mais il ne pleut pas c’est déjà ça. Biz bien cordiale et bon début de semaine (je sais que vous me lirez demain matin tôt)

  12. Hello Vèb
    Tu dois avoir un bon livre de recettes pour réaliser ce délice réconfortant plein d’arômes et de couleurs, de parfums et d’innovation culinaire.
    Du genre pot au feu hein ?
    En tut cas la couleur du cidre elle belle il doit-être au top
    Bises
    Bonne journée

    Valérie.

  13. Patrick dit :

    Coucou Veb,

    L’automne a ouvert ses portes aux plats mitonnés, dorlotés qui couvent doucement dans les casseroles et cocottes au coin du feu … Mais comme ça sent bon tout ça et comme c’est chaleureux !
    Déguster ton plat ne peut être qu’un moment de bonheur, il réconforte mais tient chaud au coeur également et même après l’avoir savouré, le plaisir perdure, se prolonge … On se sent bien.

    Merci Veb et un tout grand bravo, tu es formidable!
    Bise toute amicale
    Patrick

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.