GATEAU DE NOEL, RED VELVET CAKE ET FONDANT AU CHOCOLAT

Je devais préparer pour le 21 décembre 2012, un dessert pour clore le repas de fin d’année au bureau. Chacun se chargeant d’apporter sa contribution, la copine Tania nous avait régalé avec ses harengs fumés marinés, les meilleurs que je n’ai jamais eu l’occasion de goûter.

Moi, je rêvais d’un red velvet (gâteau rouge velours) beau et haut comme celui de mon amie Nel que j’aurais  découpé en deux et fourré de ganache. Mais seulement voilà, je n’ai pas fait attention au diamètre du moule j’en ai pris un de 25 cm et à la sortie du four mon gâteau n’était pas assez haut, mais délicieux tout de même. J’ai donc divisé horizontalement le red velvet pour m’en servir comme socle pour mon gâteau que j’ai garni de ganache. Les restes du gâteau me serviront à enrichir de futures mousses. Mais comme je suis du genre têtue et que je rêvais d’étages, j’en ai confectionné un deuxième toujours sur la thématique chocolat que j’ai nappé de ganache avant de couvrir l’ensemble d’un nappage au fromage.

De quoi emballer le palais de 15 personnes

RED VELVET DE MON AMIE NEL

Gâteau au chocolat façon Red Velvet Cake 530 g de farine – 75 g de cacao amer non sucré – 1cc de sel – 30 cl d’huile – 350 g de sucre – 2 oeufs -1 càs de colorant rouge (facultatif) – 1 sachet de sucre vanillé – 18 cl de lait ribot – 1,5 càc de bicarbonate de soude- 2 càc de vinaigre blanc

– Préchauffer le four à 180°C.
– Mélanger la farine, le cacao et le sel, puis réserver.
– Battre au fouet le sucre et l’huile jusqu’à obtenir une consistance homogène.
– Ajouter les œufs un à un sans arrêter de battre, ainsi que le colorant et le sucre vanillé.
– Ajouter en alternance la farine et le lait ribot à la pâte. Incorporer l’ensemble sans trop mélanger pour autant.
– A part, verser le vinaigre sur le bicarbonate qui doit alors mousser, puis ajouter à la pâte et battre environ 10 secondes.
– Verser dans un moule à gâteau beurré/graissé.
– Enfourner 40 minutes.
– Laisser refroidir avant de démouler à l’envers (le fond du gâteau se retrouve sur le dessus).

FONDANT TOUT SIMPLE DU BLOG DE PATFORMI DES TARTES ET DES GATEAUX

Pour un moule de 20 cm de diamètre le mien est un moule à fleurs de 25 cm de diamétre: 250 g de chocolat noir – 180 g de beurre -5 œufs battus -160 g de sucre blanc – 100 g de poudre d’amandes – 1 cuillère à soupe de cacao  en poudre non sucré – 20 g de maïzena (fleur de maïs) -1 pincée de sel

Graisser le moule s’il n’est pas en silicone. Préchauffer le four à 180° C ( th 6 ).

Faire fondre ensemble le chocolat et le beurre dans une casserole posée sur un bain marie et mélanger.

Incorporer le sucre, les œufs battus, le sel, la cacao, la poudre d’amandes et la maïzena avec un fouet.

Verser la préparation dans le moule et glisser celui-ci à mi-hauteur dans le four pendant 35 à 40 minutes, la gâteau doit être à peine cuit à cœur. Mettre à refroidir dans le frigo avant de démouler.

1 – GANACHE CHOCOLAT AU CARAMEL : mettre à chauffer 150 g de crème liquide entière, 250 g de chocolat au caramel

Mettre une casserole au bain marie et déposer le chocolat concassé  et le laissez fondre. Mélanger jusqu’à ce qu’il soit lisse puis versez en trois fois la crème bouillante en mélangeant à chaque fois à l’aide d’une maryse afin d’obtenir une belle émulsion.  Filmer au ras de la ganache et conserver au frais.

2 ième ganache  CHOCOLAT PRALINOISE : – 120 g de crème et 100 g de pralinoise – 100 g de chocolat noir ménager

Mettre une casserole au bain marie et déposer le chocolat concassé et le laissez fondre. Mélanger jusqu’à ce qu’il soit lisse puis versez en trois fois la crème bouillante en mélangeant à chaque fois à l’aide d’une maryse afin d’obtenir une belle émulsion.  Filmer au ras de la ganache et conserver au frais.

Ganache montée : Sortir les ganaches du frais puis les monter à l’aide d’un batteur électrique comme une crème en chantilly. Elles vont devenir crémeuse et légère mais légère…

3 – Nappage : Mettre dans un petit mixeur si vous optez pour un mixeur à pied  réunir dans un saladier 150 g de philadelphia – 150 g de mascarpone – 3 càs de sirop au caramel – 150 g de sucre glace – 120 g de beurre. Mixer et réserver au frais.

MONTAGE : Déposer la base du red velvet sur l’assiette de service, coupez en deux à l’horizontale prendre juste un socle et le garnir à l’aide d’une spatule de la ganache au chocolat-caramel

Déposer le fondant tout simple dessus et garnir généreusement de la ganache au chocolat-pralinoise. Mettre au frais le temps que les ganaches prennent environ 1 H. A l’issue de ce temps napper entièrement le gâteau (dessus et côtes) avec la crème à base de philadelphia, une première fois et entreposer au frais 20 mn au moins.

Passer une autre couche épaisse pour bien couvrir le gâteau.  Garnir comme vous le sentez j’ai mis des billes Milka crispello et des copeaux de chocolats blancs.

Réserver au frais avant de servir.

Rétro-planning si tu veux faire tout bien : J-2 préparer les ganaches et les gâteaux.

J-1 garnir les gâteaux intérieur et extérieur et les mettre au frais. Jour J le sortir 20 minutes avant dégustation.

Les coulisses du gâteau : Prise par le temps, j’ai fait mon deuxième gâteau et la garniture la veille de sa dégustation, et à chaque nappage, j’ai mis au congélo pour faire tenir et lorsque j’ai terminé la déco, la vaiselle et fini de ranger la cuisine, il n’était pas loin de minuit… Vous vous demandez : Alors, après tous ses efforts, ils ont apprécié les collègues ? La réponse est OUI ! Pas une miette n’est restée et comme MisterEyre qui a entendu sa cuisinière de femme œuvrer deux soirées de suite,  ça va m’obliger à en refaire pour qu’il puisse en goûter.

PS : On trouve le lait ribot, qui est un lait fermenté en magasin bio et en grande surface. On peut le remplacer par du lait caillé, appelé lben rayon frais du supermarché. Si vous avez du mal à vous en procurer vous pourrez mélanger 2 càc de jus de citron dans 250 g de lait. Le philadelphia est un fromage crémeux sans trop de goût mais avec une bonne texture.

PSS : Je vous demanderai d’être indulgent, car les photos  prises rapido au bureau ne sont pas top.

Pour l’anniversaire de son blog, Annie a invité ses lecteurs à venir de blanc vêtu, comme pour les fêtes du célèbre Eddie Barclays. Pour être raccord avec ma robe, j’emmènerai ce gâteau pour aller à sa soirée.

Sur ces notes de partage inter-blogs qui s’apprécient et de convivialité, ainsi que la vision d’un Chianki sage comme une image, je vous souhaite à tous de passer une excellent week-end (couvrez vous bien) et à bientôt pour un nouvel échange gourmand.

 

22 Réponses à GATEAU DE NOEL, RED VELVET CAKE ET FONDANT AU CHOCOLAT

  1. […] ses quinze ans, Sococha a demandé son sempiternel gâteau au chocolat, sans ganache ni crème quelconque alors j’ai refait cette version, puis j’ai confectionné un gâteau portant […]

  2. […] g de biscuits genre quatre quarts, boudoir, biscuits de Reims, des cookies ou comme ici du red velvet […]

  3. […] pas le temps du tout pour mette les petits plats dans les grands. Exit donc une réédition du red velvet (demandé par tous) et optons pour la simplicité et surtout […]

  4. Gateau breton dit :

    Je le découvre bien trop tard mais bravo ! C’est une tuerie ! A refaire absolulement 🙂
    Loic

  5. Voilà, mission accomplie ! : http://www.lakeland.co.uk/10986/My-Kitchen-Cook-and-Bake-20cm-Loose-Based-Sandwich-Tin

    Tu en achètes deux et le second est à moitié-prix … Regarde le reste du site, il y a plein de trucs extra. Et les frais de port sont peu élevés, par rapport à d’autres sites . Bonne lecture. Bisous

  6. Tu exagères, là ! De bon matin, c’est juste de la torture. je repasserai lire les autres billets que j’ai loupés un peu plus tard dans la journée ! ;o) Pour ce qui est du red velvet, moi, j’ai investi sur un site anglais dans des moules très bas, en métal épais et antiadhésifs, et plutôt étroits, aussi, (les miens font 20 cm de diamètre, ce que je ne trouvais pas ici dans les moules à manqué classiques), fait exprès pour ces gâteaux à étage. Ils ont un fond amovible et les cuissons sont forcément rapides et justes. Moi, j’en ai pris deux mais je crois que j’en recommanderai un bientôt. ça m’a vraiment changé la vie parce que les recettes anglo-saxonnes sont données pour ce genre de moules …
    Re-bises et à tout à l’heure ! ;o)

  7. Patrick dit :

    Coucou Veb,

    Il est magnifique et tout à fait digne d’un vrai pro! Je suis franchement très admiratif devant ta superbe réalisation, tu nous a fait là une merveille dont je suis presque jaloux et pour laquelle je t’adresse mille et un bravos!

    Un tout grand merci, tu es épatante!
    Bise bien amicale
    Patrick

  8. Heart Of wild dit :

    Il est beau comme tout ce gâteau, mais surtout très gourmand, j’en mangerais volontiers une part ! Surtout que cela fait longtemps que je n’ai pas mangé du sucré fait-maison (je cuisine moins souvent ces temps-ci). Alors je me régale chez toi 😉
    Je te souhaite une bonne soirée, bises !

  9. Calou dit :

    je voudrait être ta collègue, ta voisine, ta cousine …… quand je vois toutes ces belles et bonnes choses j’en ai l’eau à la bouche !!!!!
    ton chien est trop trop chou ….

  10. Sympa pourtant le gâteau moins haut … çà leur aurait fait moins d’étages à grimper !!! 🙂
    Bravo : quel long travail pour un beau et bon résultat !
    Belle soirée, Sandrine

  11. Miamana dit :

    Avec un tel gateau , ou tu iras, j’irais!!! Bises ma Veb!

  12. jeanne dit :

    J’oubliais, ton chien est vraiment si mignon ! Le mien me manque beaucoup depuis plus de 4 ans ! Bises

  13. jeanne dit :

    Bonsoir Véronique, tes collègues ont de la chance mais je me pose une question ! Ces gâteaux, tu les dégustes avant ou après les petits plats légers qui permettent de perdre les poignées d’amour des fêtes hi, hi, hi !!!!! Mais j’avoue que je serais incapable d’y résister ! tu es la reine des gourmandises ma chère Véronique bravo !!! Merci pour ces recettes si festives, gros bisous et belle soirée. Jeanne

  14. PS : ce que je préfère c’est le chien-chien !

  15. une belle table conviviale ou trône un magestueux gâteau réalisé par tes soins
    têtue certes, mai si généreuse !

  16. Messergaster dit :

    souvent un échec en cuisine est finalement porteur de grand succès!

  17. domi dit :

    Avec ce gâteau tu leur a fait une…fleur, bisous du WE

  18. Brigitte dit :

    Quel régal ma chère!
    Tu les gâtes tes collègues de bureau!
    Il est super beau ce gâteau au chocolat! Un rêve récurent chez moi. Malheureusement, il est rare que j’en fasse; la famille n’est pas trop choco! Dommage!
    Il t’a pris beaucoup de temps de prépa. mais le résultat est fabuleux!
    J’adore ton petit chien! Il a une bouille super sympa;)
    Je te souhaite de passer un beau week-end. Gros bisous

  19. chacha dit :

    Et bien c’est un gateau pour lequel je me serais damné, il a vraiment l’air super bon, mais je dois être encore courageuse quelques semaines et ensuite je me fais tout d’abord ta mousse caramel dont les ingrédients attendent gentillement dans mon placard et ensuite ton gateau red velvet surement pour un anniversaire.Ton chianty est sage comme une image, le mien a décidé que c’était l’heure de son calin, il me prend la main avec son museau l’air de dire arrête de pianoter et caresse moi. BOn je file faire le calin de ce poilu bonne journée

  20. Lili dit :

    Qu’il est beau Chianki !!!
    Qu’il est beau ce gâteau !!!
    Il doit être extra – bon !!!!
    Mais que de temps vous avez mis pour le faire je vous admire
    Vous avez fait des heureux et si j’ai bien lu , vous allez en faire un autre !!!
    Bravisssimo !!!
    Je vous fais une grosse bise amicale,vous le méritez bien !!!!
    Bonne fin de semaine très chère Veb
    Lili

    • Véb dit :

      Chianki-jumeau de Snoopy !!! Biz bien amicale ma fidéle Lili. Je parle d’un livre vous me direz si un jour vous avez l’occasion de le lire. La fin est un peu fantasque de mon point de vue mais le début truculent. Bon début de semaine sous la pluie ici

Vous lire est toujours un plaisir, ça blooste, revigore...

%d blogueurs aiment cette page :