QUE FAIRE AVEC DES LAMELLES D’ENCORNETS ET DES AMANDES DE MER,UNE POÊLÉE

Ils avaient manié truelle et bétonnière, durant une matinée entière. Ils rêvaient de déguster des pâtes….

Moi j’ai joué la mouche du coche, vous savez celle qui reste en bas de l’échafaudage et qui agace avec ses : « Faites attention ! »… » Vous n’avez pas froid ?  »  » Vous voulez boire quelque chose ? » . Bref, je les ai soutenus psychologiquement, mais pas que, puisque j’ai veillé aussi à ce que la brouette soit toujours remplie de ciment.

Quand les cloches de l’église eurent sonné 12 coups. De concert on me demanda : « On mange quoi ce midi ? » La cuisinière de Leyre qui n’avait rien fiche de la matinée dans sa cuisine, répondit : « Heu…qu’est ce qui vous ferez plaisir ? » Réponse : « Des pâtes ! » Ah…moi j’avais des crevettes, amandes de mer et lamelles d’encornets qui attendaient… alors pour leur plaire, j’ai rajouté des pâtes.Comme la matinée était bien avancée et que je disposais entre deux réapprovisionnements de la bétonnière, de 15 minutes. C’est le temps qu’il m’a fallu pour mettre en route ce plat, que j’ai posé à mitonner sur le poêle

et m’en suis retournée au pied de l’échafaudage, pour continuer à surveiller, qu’ils ne leur arrivent rien de fâcheux.

Poêlée pour 4 convives n’ayant rien fiche de leur matinée, ou 3 travailleurs du dimanche debout depuis 7 H du mat et donc fatigués et affamés :

1 échalote, 1 gousse d’ail, 400 g de lamelles d’encornets, 30 g de tomates séchées, 100 g de pois cassés, 300 g de pâtes ici des macaronis, 1 càs d’huile- 1càc de curry garam masala – poivre – une pincée de gros sel de guérande – 1,5 kg de coquillages ici des amandes de mer – 300 g de crevettes – 1 laitue -1 litre d’eau + 1 cube de bouillon de lègumesÉmincer l’échalote, écraser la gousse d’ail, couper en gros dés les lamelles d’encornets.Dans un caquelon mettre à rissoler dans la cuillère d’huile, l’échalote et la gousse d’ail. Rajouter les pois cassés, les lamelles d’encornets et les feuilles de laitue lavées et ciselées grossièrement, les tomates séchées et les pâtes. Saupoudrer de curry, poivrer et saler. Arroser avec 1 litre d’eau chaude dans lequel on a mis à diluer 1 cube de bouillon de légumes.

Mettre à mijoter pendant 45 mn, remuer délicatement une fois ou deux. Lorsque se seront écoulées 41 minutes rajouter  les amandes de mer (qui sont fermées) et vont s’épanouir comme des fleurs sous l’effet de la chaleur et s’ouvrir, pour cela laissez cuire pendant 4 mn. Celles qui resteront fermées seront impropres à la consommation.

A la 44 ième minute disposer les crevettes sur le dessus de la poêlée. Couvrir. A la 45 ième minute retirer du feu.

Voilà c’est prêt ! A TABLE !!PS : Je résume deux temps de cuissons pour les seiches, les lamelles d’encornets, soit une cuisson très rapide comme ici en carbonara, ou au contraire une cuisson longue de 45 mn . Les amandes de mer, ne supportent pas une cuisson supérieure à 4 mn. Pour chaque minute rajoutée, une texture de caoutchouc vous sera offerte.

Sur ces notes de travailleurs du dimanche ayant tout de même réussi à colmater la fuite d’eau, et une vision fleurie du jardin de Leyre, je vous souhaite à tous de passer d’excellents moments et vous dis à très vite pour un nouvel échange gourmand.

13 Réponses à QUE FAIRE AVEC DES LAMELLES D’ENCORNETS ET DES AMANDES DE MER,UNE POÊLÉE

  1. Patrick dit :

    Je veux bien travailler chez toi tous les dimanches et même me faire engager comme homme à tout faire si c’est pour être reçu de façon aussi cordiale et gourmande!!!!
    C’est que j’apprécie beaucoup d’être dorloté quand je suis à table et il est certain qu’avec toi aux fourneaux, je serais servi comme un roi …
    Ta recette est géniale bien – sûr, même prise au dépourvu, quand c’est Veb qui cuisine c’est toujours extra!

    Un tout grand bravo et merci aussi, tu es formidable et le cordon bleu trône encore majestueusement sur ton site .
    Bise bien amicale
    Patrick

  2. Heart Of wild dit :

    De quoi se ressourcer après avoir « bûché » toute la matinée, de mon côté on m’aurait sonné bien plus tôt pour qu’à midi pétante le repas soit servie (j’ai des ogres dans la famille) 😉

  3. Calou dit :

    waouou !!!! ton poêle est magnifique !!!!!
    ton plat donnerait envie de venir aider pour les travaux ….. hi hi !!

  4. jeanne dit :

    Oups, mauvaise manoeuvre !!!! Voici la suite de mon commentaire ! Je disais que j’avais peur d’obtenir des amandes caoutchouteuses en les cuisant ! Merci pour toutes tes précisions et bravo pour cette recette vraiment originale !!!! Bises, belle soirée de dimanche. Jeanne

  5. jeanne dit :

    Ma chère Véronique, tu possèdes l’art et la manière d’associer les saveurs ! Bonne idée les pois cassés avec tes amandes, crevettes et encornets, je n’y aurais jamais pensé, ni d’y ajouter des pâtes et de tout cuire ensemble, bravo ! Voilà un festin pour des hommes affamés, bravo ! Nous dégustons toujours les amandes crues, j’

  6. là encore : convivialité, générosité, partage :
    mais où est le chat chat ?
    biz

  7. Brigitte dit :

    Et bien on peut dire que tu es une rapide toi!
    Il m’aurait fallu beaucoup plus de temps pour réaliser cette superbe recette!
    Je suppose qu’ils se sont régalés tes travailleurs du dimanche;) Un bon plat réconfortant!
    Bravo

  8. domi dit :

    Avec ce plat  » endimanché  » c’est le régal assurer et la sortie de table n’est  » palourde « …Bisous du soir

  9. Miamana dit :

    Un joli petit plat généreux, qui fait penser de loin à la paella…. Bisous ma Veb…

  10. Lili dit :

    Après l’effort,le réconfort!!!!
    Mais la brouette pleine de ciment devait être lourde!!!!
    Donc en cuisine et au travail, sur le chantier,vous avez superbement gâté
    vos  » maçons »
    Fatigués,affamés,quel régal,pour eux de déguster un tel plat
    Je vous aurais bien aidé à remplir la brouette de ciment hi! hi! hi!
    Vous êtes formidable ! ! !
    Très bonne fin de journée très chère Veb
    L’hiver est là avec sa froidure brrr!!!
    Bise très amicale pour et votre maisonnée
    A bientôt !!!
    Lili

    • Véb dit :

      Non on me l’amenais jusqu’en bas de l’échelle…on est galant chez moi. Ben ici il pleut, pleut; ça m’oblige à laver la crasseà4pattes toutes les semaines on l’appelle le clochard car si le haut de son poil reste blanc, le reste je ne vous dis pas, il se vautre sur la pelouse mais avec un tel plaisir…Bon courage pour affronter la froidure et biz bien amicale jolie Lili à vous et à notre pêcheur émérite et à Snoop qui doit être + propre que son pote.

  11. chacha dit :

    c’est pas possible que tu ais encore des roses, ici elles sont grelottantes sous la glace. En tout cas ton plats diététique me convient à merveille, seul bémol trouver des produits de cette qualité et fraicheur ici c’est mission impossible. Je te souhaite une bonne journée ici toujours aussi fraiche.

  12. Moi je veux bien devenir un travailleur du dimanche chez toi !!!
    Mon passage préféré : ton plat en photo sur le poêle …
    Bravo, ils furent sacrément réconfortés 🙂
    Belle fin de semaine, @ bientôt Sandrine.

Vous lire est toujours un plaisir, ça blooste, revigore...

%d blogueurs aiment cette page :