GELEE DE FIGUES DE BARBARIE A L’ESTRAGON ET AU CIDRE, AIE AIE, CARAMBA QU’EST CE QUE CA PIQUE !

L’été dernier en vacances entre autre en pays catalan, au décours d’une ballade, nous sommes tombés sur des figues de barbarie tardives, on était au mois de septembre.La veille de notre retour,  courageusement munie d’un vieux chiffon (alors que des gants en cuir aurait été plus appropriés…) je m’en suis allée en cueillir quelques figues, mon initiative ayant fait le vide autour de moi.  Une fois à la maison, je les ai laissées baigner pendant 1 heure dans un seau remplie d’eau, astuce pour leur faire perdre leurs épines et pouvoir ainsi découper la peau pour extraire le fruit.

Tant la cueillette que l’épluchage de ce fruit sont délicates, car la peau est truffée d’épines drues quasi invisibles qui viennent se planquer sur la peau, aie aie….

Si vous êtes prêts à affronter les épines, je vous confie cette recette, si jamais, on ne sait pas…vous croisiez, un figuier sauvage qui vous permettra d’obtenir une gelée au goût unique à la jolie couleur toute girly.

600 g de figues de barbarie (poids net après l’épluchage de 1,800 kg de figues) – 400 g d’eau de source Sortir les figues de l’eau, couper les deux extrémités puis faire une entaille dans la peau sens de la longueur et retirer le fruit.

Là et même en ayant mis des gants de vaisselle pour la corvée de l’épluchage, je me suis chopée quelques aiguilles…pour les extraire j’ai fait appel à ma pince à épiler…bref, c’est vraiment une gelée qui se mérite…et à ne pas partager avec n’importe qui, comme celle-çi.

Mettre dans une casserole le fruit entier, couvrir avec l’eau et déposer les deux branches d’estragon et laissez cuire pendant 10 minutes.Retirer du feu, filtrer à travers une passoire à grille fine posée sur un saladier ou un chinois.Peser le jus obtenuj’ai obtenu 450 g auquel j’ai rajouté la même quantité de sucre  plus 200 g (ou 20 cl de cidre doux) et le  jus d’un citron.

Verser l’ensemble des ingrédients dans une bassine puis amener lentement à ébullition en remuant de temps à autre. Lorsque le mélange arrive au stade d’ébullition (il faut environ 15 minutes pour y arriver), c’est à dire que la surface entière est recouverte de grosses bulles, compter 3 minutes de cuisson. Retirer du feu.

Parsemer de 50 g d’ananas confit coupés en dés, et 20 g d’amandes effilées torréfiées (passées au four pendant 10 minutes histoire de leur donner du croquant), remettre sur le feu une minute. Ainsi tous les ingrédients seront à la même température.Verser en pots, toujours la même méthode : je vous fais un copier-coller d’une de mes précédentes recettes.

Pendant ce temps, vous aurez lavé les pots que vous aurez laissé sécher à l’air libre sur un torchon fraîchement repassé.

Répartir la gelée dans les pots, bien les remplir, les laisser refroidir sans couvrir dans un endroit tempéré, le lendemain, couvir, étiquetter puis ranger. Et comme toujours à consommer sans modération et avec délectation.Ps : Je ne touche pas à la gelée pendant 6 mois le temps pour permettre aux arômes de ce bonifier.

PSS : Cette gelée est unique car la figue de barbarie classique n’a pas cette couleur qui va du jaune à l’orange.

Il existe à ma connaissance 3 variétés, vertes, jaunes-orangées et les rouges à floraison tardive et juteuses. Il ne faut pas faire cuire cette gelée au delà du temps indiqué car il se dégagerait une sorte de substance gluante.

J’ai rehaussé le goût subtil de cette gelée, d’estragon, j’ai mis pour le croquant acidulé l’ananas confit et des amandes effilées.PSSS : Le figuier de barbarie appartient à la famille des cactées originaire du Mexique  qui a eu l’extrême amabilité de se familiariser avec notre pourtour méditerranéen. C’est un fruit estival et sa cueillette s’étale de juin à octobre pour les variétés tardives.

C’est une plante riche en vitamine C avec une teneur plus élevée, que l’orange si si….

Vous vous dites alors on en fait quoi cette gelée à part la tartiner…si vous me suivez vous saurez…alors prêt ?

21 Réponses à GELEE DE FIGUES DE BARBARIE A L’ESTRAGON ET AU CIDRE, AIE AIE, CARAMBA QU’EST CE QUE CA PIQUE !

  1. Calou dit :

    je ne connais pas le goût …. mais préparé par toi ce doit être délicieux ….

  2. Heart Of wild dit :

    Je n’en ai jamais mangé, et je ne sais pas si un jour j’en mangerais, car l’épluchage me tente moyennement, je n’ai pas particulièrement envie de me piquer les doigts 😉 Mais la couleur et le goût m’interpelle, je goûterais bien !

  3. Patrick dit :

    Coucou Veb,

    Je connais tes talents de confipoteuse et je clame haut et fort que tes confitures et gelées sont exceptionnelles mais là, j’avoue très franchement que tu m’épates encore avec cette superbe réalisation bien méritée il faut le dire … la cueillette déjà pose un problème  » épineux  » et le travail exige un savoir – faire certain que tu possèdes incontestablement. C’est donc une merveille à ajouter à ton palmarès déjà bien long de merveilles culinaires …

    Bravo infiniment et mille mercis, tu es franchement épatante
    Bise amicale
    Patrick

  4. jeanne dit :

    En voilà une aventure ma chère Véronique !!!!! Tu nous contes une histoire piquante avec une fin magnifiquement gourmande, j’adore mais je crois que je ne suis pas aussi courageuse hi, hi, hi ! Merci de nous faire découvrir ces figues et cette superbe confiture, on a juste envie d’y plonger sa cuillère, de se régaler et de recommencer, miam !!!!!! Je te souhaite une belle nuit, bises.
    Jeanne

  5. the vamp' dit :

    je confirme : elles sont TOP ( comprenez super-bonnes) les confiotes à véb’

  6. Mamé09 dit :

    bon vu que tu leur a foutu la paix pendant six long mois a tes gelées …
    Je les goûte avec tes bugnes ,beignets et autre si dessus .Oui je t’ai prévenu je m’installe sur ton blog .Une pause régénérante NA !
    Merci de ne rien dire et de me laissé faire … Hi hi hi *Ma cabane me manque ….
    Bisous Mamé

  7. Nadji dit :

    Cette gelée doit être délicieuse.
    Vivement les figues de barbarie sur les marchés parisiens.
    Je note.
    A bientôt

  8. cathdragon dit :

    ma maman, pied noir me parle souvent des figues de barbarie qu’elle mangeait quand elle était jeune ! Je ne sais pas si c’est la nostalgie ou si elles étaient si bonnes mais elle en parle toujours avec émotion ! Et je n’en ai jamais goûté ! bisous cath

  9. chacha dit :

    Tu as raison c’est une gelée qui se mérite, ici on ne trouve pas souvent des figues de barberie sur les étales, mais je préterais un oeil plus attentif à la saison prochaine. La confiture maison c’est tellement bon, ici mes réserves fondent assez vites. Bonne journée

  10. J’adore! merci et je retiens l astuce pour leur faire perdre leurs épines!
    Bon week end!

  11. Elle est superbe !!! vivement la cueillette.
    Malgré mes visites irrégulières, je pense bien à toi.
    Bises
    Je te souhaite un agréable WE
    Valérie.

  12. Méli dit :

    Oh que ça me plaît! C’est tellement original!
    Ca doit être une merveille de saveurs, et puis avec l’estragon: j’aime!
    Merci pour ce joli voyage, ça m’a beaucoup plu! 🙂
    Bon week-end.

  13. Brigitte dit :

    Oups! Mauvaise manip. Je disais donc: …la gourmande que je suis salive déjà;)

  14. Brigitte dit :

    Une superbe gelée! Je ne savais pas qu »on pouvait consommer ces figues sauvages! Dire que j’en ai vu des centaines sans en ramener à la maison!
    Merci ma chère Véronique pour cette recette délicieusement acidulée et très jolie.
    Je suis curieuse de voir ce que tu vas en faire; dans des gâteaux? de la glace?…Vite vite; la gourmande que je suis sa

  15. Lili dit :

    Cette gelée…vous la méritez bien chère Veb
    Sincèrement je m’y hasarderais pas
    Dommage car cela doit être très bon
    Quand vous y gouterez la part cela plus grande pour vous car les aïe aïe aïe qui
    accompagnaient sa confection ont du laisser des traces !!!!!!!
    Une bise très amicale Très Chère Veb
    Sans oublier votre maisonnée que vous gâtez beaucoup !!!!
    Lili

    • Véb dit :

      C’est gentil de laisser un mot sur cette gelée, alors que je sais que la confiture et vous ça fait deux. Vous êtes vraiment adorable, je vous fais une biz bien amicale à vous et à papounet et prends une léchouille de Snoop Snoop.

  16. regine dit :

    tres belle gelee !! petite astuce qui marche …rouler les figues et accesoirement les mains dans du sable …rincez

  17. domi dit :

    Ça c’est pour moi car cela ne manque pas de piquant…

Vous lire est toujours un plaisir, ça blooste, revigore...

%d blogueurs aiment cette page :