TRIANON, VERSAILLAIS, ROYAL TRIANON OU QUE SAIS JE ENCORE, SINON QU’IL EST BIEN BON !

Si tu sais transformer une crème liquide en chantilly, si tu veux bluffer les copains ou la famille…j’ai ce qu’il te faut.

Un entremets qui porte plusieurs appellations, je vous avouerai ne pas trop avoir saisi la différence entre le versaillais, le trianon ou le royal.

Je sais juste que c’est un gâteau que je fais souvent lorsque je suis invitée. Je l’ai emmené sous le bras (heu façon de parler) pour un dîner entre amis. J’y ai placé mes lapins bons mais si moches et comme tous voulaient y goûter, il a y eu massacre de Jeannot Lapin, la tête d’un côté et le corps de l’autre pour une dissection totale.

Ce dessert est composé d’une dacquoise aux noix recouverte d’une mousse au chocolat au lait, d’une fine épaisseur de pralin, parsemé de mûres de la saison passée l’ensemble couvert d’une mousse à la pralinoise. Je récapitule 12 minutes de cuisson pour la dacquoise, faire fondre le chocolat, monter une crème en chantilly et voici un gâteau simple à l’apparence royale.

Dacquoise : 135 g de poudre de noix150 g de sucre glace – 5 blancs (ou 150 g) – 50 g de sucre blanc

Monter les blancs en neige ferme en versant petit à petit le sucre en poudre.

Mélanger la poudre de noix avec le sucre glace puis incorporer délicatement à ce mélange les blancs montés en neige.

Sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé, poser un cercle à pâtisserie de 22 cm puis dresser la pâte à l’aide d’une poche à douille en partant du centre vers l’extérieur.

Enfourner pour une cuisson de 12 mn à 170°.Laissez refroidir et démoulez. L’idéal serait d’avoir un moule à gâteau démontable à charnières… Beaucoup plus pratique pour le démoulage du résultat final.

PS : Avec la quantité d’ingrédients, j’ai obtenu deux disques de dacquoise de 22 cm , on peut on congeler un pour une utilisation ultérieure ou diviser par deux la quantité d’ingrédients.

Source de la dacquoise : Pierre HERME -Larousse des desserts

Feuilleté praliné sans cuisson

150 g de pralin made in home  pour cela : déposer 200 g de sucre dans une poêle et faire chauffer à sec.

Lorsque le sucre se transforme en sirop

mettre les fruits secs ici un mélange de 150 g. Remuer, retirer du feu et verser le contenu de la poele sur du papier sulfurisé.

Une fois le pralin refroidi le concasser grossièrement avec un rouleau à pâtisserie avant de le mettre dans le bol d’un mixeur et le réduire tout d’abord en poudre puis en purée. Votre pralin est prêt, prélever 150 g il va vous en rester le conserver dans un bocal fermant hermétiquement pour une utilisation ultérieure.

Je récapitule, 150  g de pralin prêt à l’emploi si vous voulez vous éviter la phase précédente 60 g de gavottes (6 paquets de crêpes) – 60 g de chocolat au lait

Faire fondre le chocolat aux micro-ondes, 1 minute. Incorporez les crêpes gavottes écrasées et le pralin. Mélangez puis étaler la préparation sur une feuille de papier sulfurisé du diamètre de votre cercle à entremet.

 

Mousse au Chocolat :

200 g de chocolat au lait – 20 g de beurre et 200 g de crème liquide entière

200  g de chocolat poulain la pralinoise – 20 g de beurre – 200  g de crème liquide entière

300 g de mûres congelées

Crème chantilly Mettre les 400 g (40 cl) de crème liquide entière dans un bol avec le fouet pendant 20 minutes au congélateur. Sortir le bol du congélateur et fouettez la crème en chantilly.

Puis la diviser en deux parts égales.

Faire fondre le chocolat au lait concassé grossièrement avec le beurre 1 minute au micro-ondes, mélanger si le chocolat n’a pas fondu remettre encore une minute mélanger bien jusqu’à ce l’ensemble soit lisse.

Faire fondre de la même manière le chocolat pralinoise.

Incorporer dans une partie de la crème chantilly le chocolat au lait. Dans la seconde partie le chocolat pralinoise.

Montage

Déposer sur une feuille de papier sulfurisé la dacquoise, puis dessus le cercle à pâtisserie de 22 centimètres, découper proprement éventuellement le surplus qui déborderait du cercle.

Verser la crème à la pralinoise dans le cercle. Tapotez le plat sur le plan de travail pour éliminer les bulles d’air et lissez la surface à l’aide d’une spatule coudée.

Découper le pralin feuilleté du diamètre du cercle (22 cm) et le déposer délicatement sur la crème, parsemer de mûres congelées, puis couvrir de la crème à la pralinoise. 

Mettre au frais pendant un minimum de 4 heures, sachant qu’une nuit c’est mieux.

Décor

Le lendemain sortir votre gâteau du congélateur, le poser sur une assiette de service. Attendre 5 minutes puis enlever délicatement le cercle à pâtisserie. Puis le décorer avec ce que vous voudrez, vous pouvez le saupoudrer tout simplement de cacao. Ou comme ici de divers motifs en chocolat et un nid fait avec des ktayefs.

Remettre au frais en attendant de servir.

Sur ces notes cacaotées et la vision du forsysthia en fleurs, je souhaite à ceux qui la fête une joyeuse  fête de Pâques, emplie de partage.  Excellent week-end à tous, et vous retrouve avec un plaisir renouvelé, la semaine prochaine pour un nouvel échange gourmand.

26 Réponses à TRIANON, VERSAILLAIS, ROYAL TRIANON OU QUE SAIS JE ENCORE, SINON QU’IL EST BIEN BON !

  1. […] pourrait lui faire plaisir, la réponse a fusé : chocolat !  J’ai pensé tout de suite au Trianon. J’ai préparé une dacquoise sur laquelle s’est nichée une mousse au chocolat très […]

  2. renault michelle dit :

    Délicieux trop trop bon, c’est un excéllent gateau Ma belle fille en a fait un pour les fêtes de fin d’année. Les gourmands étaient comblés . Je vais essayer de le faire à une prochaine occasion.
    Bravo Aurélie, tu es très bonne cuisinière.
    bisous

    • Véb dit :

      Bonsoir et merci pour votre petit mot, je ne doute pas que vous et votre belle fille soyez de fins cordons bleus et suis ravie que la recette vous ait plu. Bien cordialement Véronique

  3. Amélie dit :

    Un pur moment de gourmandise et de bonheur. Bisous, bonne semaine en espérant le soleil et un peu de douceur pour enfin aller respirer dehors depuis des mois que je suis enfermée, je n’en peux plus et pourtant j’aime mon chez moi, mais j’ai l’impression d’en être prisonnière (lol). Amitiés sincères Veb.

  4. C’est vrai que tu sais toujours nous faire envie … Allez, je mets de côté … ENcore une fois ! ;o)

  5. Boljo dit :

    Royal, Trianon… un gâteau royal, pour sûr ! Je ne l’ai pas fait encore celui-là, c’est la quantité de crème qui m’arrête, ceci dit c’est bête parce que finalement dans une panna cotta il y en a autant moins le chocolat moins la dacquoise mais je n’ai pas dit mon dernier mot, surtout quand je vois le tien. Biz Boljo

  6. Messergaster dit :

    dresser tout ça doit surement prendre un peu de temps.. mais c’est super beau.. ça en vaut carrément la peine!
    J’espère que tu as passé de bonnes fetes de pacques.. biz!

  7. Un superbe moment de gourmandise!

  8. Heart Of wild dit :

    Cela fait longtemps que je n’en ai pas fais, mais c’est certain que cela fait toujours son effet ! Et c’est tellement gourmand ! 😉
    Je te souhaite d’avance une bonne semaine, j’espère que tu vas bien, bises fraîches du Nord !

  9. cathdragon dit :

    miam miam très très gourmand ! bisous cath

  10. Poucinette dit :

    Il est superbe quel au bravo ma VEB

  11. jeanne dit :

    La description de ces diverses couches de gourmandises me fait craquer ! Je salive devant cette superbe réalisation et peu importe son nom hi, hi, hi ! Merci Véronique, c’est vraiment la fête chez toi, tes amis sont chanceux !!!!!! Chez nous, ce sera un petit menu, nous n’aurons que ma maman, cela évitera peut-être la prise de trop de kilos hi, hi, hi ! Gros bisous et bravo encore pour ce fabuleux dessert. Joyeuses pâques. Jeanne

  12. Miechambo dit :

    J’adore ! J’en ai fait un une fois (version très classique), ta version avec des fruits me tente beaucoup. Je retiens l’idée pour une prochaine fois.
    Bonne fin de journée
    Michèle

  13. domi dit :

    Elle est bien bonne…cette recette

  14. chacha dit :

    Tu sais que c’est un des gateaux que je préfère, mais là version light pour moi c’est loupé. De toute manière j’ai décidé que pour pâque le dessert ne sera pas light parce qu’il faut bien se faire plaisir de temps en temps. Je vois que tu avances petit à petit au potager, ici les fraisiers commencent à être en fleur mais il faut dire qu’ils sont gentillement protéger par de beau tunnel ( vu que j’ai du tout racheter et bien je ne voulais pas prendre le risque de gel) les salades sont en train de sortir de terre, quant au reste c’est bien au chaud à la maison prenant le soleil derrière la vitre. Au fait j’ai trouvé une recette de chantilly 0 complexe c’est à base de fromage à 0% vanille sucre cremefixe et pour la touche aérienne des blancs d’oeufs je n’ai pas encore tester mais bon. POur de l’alléger j’ai aussi trouvé le site lighthome qui est plein d’astuce mais je vais t’avouer que je n’ai pas testé je fais à ma sauce. Passes de bonne fête, je m’en vais me reposer devant un bon roman parce que là on sort de gros labeur dans le potager.

  15. la nonna dit :

    il est digne d un roi ton gateau, heu mon anniv c est en juillet tu me fais le meme dis?????

  16. Lili dit :

    Je ferme les yeux,je me concentre,et je prends un gros morceau de ce superbe
    gâteau……hum! qu’il est bon!!!!
    C’est ce que l’on appelle de l’autosuggestion hi! hi! hi!
    Je note la recette de la crème chantilly.

    Entreposer la crème liquide et le fouet au congélateur ( je ne savais pas )
    Et je ratais chaque fois cette crème car j’utilisais de la crème liquide
    demi écrémée !!!!!
    Associée aux fraises…….miam! miam!
    Ce matin le soleil,est venu nous faire un coucou,et hop de vilains nuages
    viennent nous narguer !!!!!
    Joyeuses fêtes et merci pour votre gentil commentaire chère VEB
    Lili

  17. Olala quel délice !! à picorer les petites billes gourmandes
    j’Adore déjà
    De quoi nous régaler
    Je te souhaite de bien belles fêtes Pasquales
    Valérie.

  18. dominique dit :

    Bon entre la crème et le gâteau mon coeur balance mais comme nous ne serons que deux, c’est la crème qui l’emporte, ce n’est que partie remise…..Et encore une fois si mon autre commentaire n’a pas été lu Joyeuses Pâques à Leyre … et ailleurs…

    • Véb dit :

      Le gâteau est vraiment facile une crème chantilly qu’on divise à part égales, on parfume….une formalité pour le cordon bleu que vous êtes. Je pense que même à deux le menu a dû être royal. Bonne soirée et bon dimanche ici sous la pluie fine qui m’agaaaaaace.

  19. Brigitte dit :

    Royal ce trianon! J’adore!!!
    Mais pourquoi n’est-ce pas ce genre de gâteau que j’ai choisi de servir à Pâques? je n’y ai vraiment pas pensé!!!
    Tant pis, ce sera pour une autre fois!
    On peut dire que tu m’as donné une furieuse envie d’en manger maintenant!
    Il est a tomber;) Bravo ma chère!
    Gros bisous et bon week-end pascal et…vive les cloches;)
    (Meuh non pas toi…les autres!) 🙂

  20. GourmanDenise dit :

    Je ne dirais qu’un mot : Huuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuummmmmmmmmm !!!
    Bizz et joyeuses fêtes de Pâques

  21. supra gourmandise Royale !
    moi qui suis de Versailles, je confirme, gâteau non identifié ici !
    pièce uique de notre cuisinière de leyre !

    wizzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz bizzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz

  22. Mamé09 dit :

    Très royal cette recette .On se croirait dans un château celui de Versailles bien sur et je te rejoins au Trianon bien sur ….
    Gros bisous Mamé

Vous lire est toujours un plaisir, ça blooste, revigore...

%d blogueurs aiment cette page :