POULET TRUFFE AU PERSIL ET AUX FINES HERBES DE MR GUERARD, OUI JE L’ADORE !!! IL PREND SOIN DE MON CORPS, JE PEUX BIEN LUI ETRE RECONNAISSANTE !

Si tu as envie de bichonner les tiens, que tu veux profiter du temps qui passe, que tu as un peu de temps à consacrer à cette recette (1/2 heure) elle te le rendra au centuple en saveurs… alorsSors lui le grand jeu à ce poulet avec des légumes et surtout des pommes de terre qui vont cuire avec les sucs du poulet, je vous jure que c’est un pur délice !

On rajoute une petite sauce

des croûtons maison

et si le bonheur est aussi simple qu’un bon plat, un air de musique,  comme l’écris le philosophe Charles PÉPIN dans son ouvrage « Quand la beauté nous sauve »

Le pouvoir de la beauté (de l’instant présent par exemple)  » nous donne la force d’aimer ce qui est, en même temps que celle d’espérer ce qui pourrait être ».

Alors si vous aussi vous voulez aimer ce qui est, et c’est déjà pas mal, retroussez-vous les manches….

1/ Sortir du frais le poulet une petite heure avant de le travailler et le laisser à température ambiante, ce sera plus facile (la peau sera plus souple, plus facile à décoller et on risque moins de la déchirer). Je n’ai pas écouté Mr GUERARD et v’là le résultat !

Sortez également le beurre pour qu’il soit en pommade.

1 poulet fermier des Landes de 1,6 kg

1/ Farce sous la peau : 1/2 botte d’estragon – 1 botte de persil plat – équivalent de 2 càs de ciboulette ciselée – 2 càs d’échalotes finement hachées – 1 gousse d’ail – 50 g de beurre (en pommade surtout pas fondu) et 60 g de petits suisses (1 pot) – 1 tranche de lard remplacé par une tranche de jambon de bayonne – 50 g de champignons de Paris- jus d’un demi citron – zeste confit d’un quart de citron (facultatif)

Détacher les brins de persil, et d’estragon, laver puis sécher.

Faire rissoler  les champignons émincés avec l’échalote et la gousse d’ail dans une larme d’huile d’olive (1càcafé).

Ensuite mixer l’ensemble des ingrédients listés ci-dessus incorporez le beurre en pommade et mixez de nouveau (il ne faut surtout pas que le beurre soit fondu, au risque de liquéfier la préparation). Saler et poivrer laissez refroidir puis remplir une poche à douille.Préchauffez le four à 160 °C (th. 5-6) – il faut éviter de commencer la cuisson à chaleur trop forte pour ne pas risquer de faire craquer la peau du poulet.

2 / Décollez la peau du poulet par la tête en passant la main entre la peau et la chair. N’oubliez pas les cuisses !

Assaisonnez-le de l’intérieur j’y glisse toujours un gervais nature ça lui donne du moelleux au poulet.

3/ Versez la préparation dans un sachet alimentaire ou une poche à douille, glissez la pommade d’herbes sous la peau et répartissez-la.
4/ Bridez le poulet en serrant les pattes et les ailes à l’aide d’une ficelle. Maintenez le poulet au frais si vous préparez cette recette à l’avance.

Préparation des légumes choisis : ici des 300 g carottes – 1 fenouil – 300 g de navets – 300 g de champignons de paris – 500 g de pommes de terre – une botte d’aillet (ail nouveau) Epluchez les carottes et navets les découper comme vous avez envie. Tailler en dés la botte d’aillet – Emincer les champignons et le fenouil – Brosser les pommes de terre et les laver à l’eau – couper en gros dés.   Mettre les légumes dans un saladier les arosser avec 2 càs d’huile d’olive, saler et poivrer (mis du piment d’espelette) bien mélanger puis les déposer dans un plat qui supporte la chaleur. Faire trôner au milieu le poulet.Faites-le rôtir sans le tourner pendant 1 H 15 minutes.

Une petite sauce pour badigeonner les légumes ? Faites revenir 1 échalote émincée dans 10 g de beurre. Déglacez avec 5 cl de vinaigre de framboises et 10 cl de vin blanc, 1 càc de curry (pour le fun pour la couleur) ajoutez 1 cube de jus de rôti. Réduisez, salez et poivrez

Source du poulet truffé : Michel GUERARD

Facultatif : croûtons maison mais c’est si bon ça croque, ça croustille à tout va ! 

(on coupe des dés de pain qu’on frotte à l’ail, on badigeonne avec un pinceau à l’huile d’olive et on met à toaster au four pendant 4 minutes)

Si comme moi tu vas tomber sous le charme de ce chef précurseur, l’un des premiers qui a parlé diététique, allégé, je parcours ses bouquins comme si parcourais un roman, festif, gourmand. Bref, je l’adore !!!! Une autre recette de poulet truffé de Mr GUERARD ICI.

Là comme vous avez bien bossé, mettre une jolie nappe, des fleurs, un air de musique et apprêtez vous à vivre un moment de beauté.

Sur cette vision fleurie et sur ces notes truffées qui nous veulent du bien, je vous souhaite à tous de passer un excellent week-end.

14 Réponses à POULET TRUFFE AU PERSIL ET AUX FINES HERBES DE MR GUERARD, OUI JE L’ADORE !!! IL PREND SOIN DE MON CORPS, JE PEUX BIEN LUI ETRE RECONNAISSANTE !

  1. jeanne dit :

    Je tombe sous le charme de ce poulet délicieusement parfumé et si joliment présenté !!!
    Une fois de plus, tu nous fait succomber à la gourmandise avec tes explications ma chère Véronique ! On sent la saveur des produits et le plaisir que tu as à concocter ce plat pour tes proches ! Et puis, la jolie nappe !!!!! La belle table du jardin !!!!!! Les roses, tout est parfait !!!!!!! Bises, belle soirée et merci !!!!!!! Jeanne

  2. cita dit :

    et voila un vulguaire poulet transformé sous la baguette de Veb en magnifique plat !!!!biz

  3. Michèle dit :

    Une belle façon de sublimer le poulet, magnifique assiette bien copieuse

  4. Mamé09 dit :

    Bonsoir Veb !
    J’ai suivi ton conseil j’ai relevé les manches reste plus qu’a me mettre à ta table je sent l’odeur d’ici et croit moi ça sent bon!
    Encore une recette sympa !Merci
    Je te fais un gros bisous et je te souhaite un bon week end !
    PS : regarde tes mails :Une princesse est passée .
    Mamé

  5. la nonna dit :

    c’est un pur enchantement visuel, il est top ce poulet, un vrai plat de fete, waowwww

  6. Lili dit :

    Votre poulet truffé,m’a un peu désorienté,car je croyais que dans votre recette
    il y avait…..de la truffe !!!!!!
    Bon en lisant mieux !!!!!! ha! mais c’est bien sûr me suis je dis c’est le volatile
    qui est truffé de tous les ingrédients indiqués et ( vu le temps pourri ) j’ai lu
    vite fait.
    Ayant mangé chez des amis une poularde demi-deuil !!!!!! avec truffe sous la peau
    que vous connaissez j’en suis certaine,j’ai tout confondu !!!!!
    Et en regardant tomber la pluie je vais imprimer votre recette et la garder
    précieusement pour des jours meilleurs!!!
    Hier nous sommes allés faire une ballade en doudoune et manteau pour snoopy!!!!!
    Bise très amicale très chère Veb pour vous et votre maisonnée
    J’ai remis le chauffage !!!!!!
    Lili

  7. Méli dit :

    J’adore ce plat magnifique! Farcir un poulet sous la peau, je n’ai jamais essayé, mais là, tu me tentes vraiment… et puis toutes ces herbes, je suis fan!
    Les jolis croûtons, les légumes, je suis comblée! C’est sûr, tu as dûr ravir ta tablée!
    Et puis avec le temps archi pourri du jour, ça remet tout de suite de bonne humeur! 🙂
    Bises à toi Véronique, et à bientôt.

  8. chacha dit :

    Tu me tentes drôlement avec ton poulet, pour le moment tu vas rire mais ce sont des cuisses de poulet à la moutarde qui cuise doucement dans mon four qui fonctionne à moitié. Tes petites pomme de terre roti m’ont l’air vraiment extra. En tout cas je vois que ce jour là tu avais réussi à capter le beau temps, ici la pluie fait son grand retour ainsi que le froid je me dépêche le repas dois être vite prêts pour mener les filles à leurs occupations.

  9. Brigitte dit :

    Un régal cette recette! Tu me mets en appétit et il est loin d’être l’heure de passer à table!
    J’aime beaucoup l’idée de farcir le poulet sous la peau ainsi que de placer tous tes légumes, pommes de terre comprises sous la bête; ils cuisent dans le jus du volatile et doivent être délicieux ainsi confits!
    Bravo ma chère Véb, cette recette m’a conquise;)
    Passe un bon week-end ensoleillé.
    Bisous

  10. MamyJo dit :

    Coucou,
    Recette très gourmandes. Il va falloir que je l’essaie car le poulet et les légumes doivent être fondants.
    Bon week-end. Chez moi, il fait froid, le soleil ne nous a fait qu’un clin d’oeil …….
    Bizzz
    MamyJo

  11. effectiveement, Michel Guérard est un Tres Grand Chef et LE ^précurseur de la Grande Cuisine Minceur

    ton poulet qui a l’air d’une pure merveille me fait tres envie
    bise
    bon week end

  12. Miechambo dit :

    J’aime aussi beaucoup les recettes de M. Guérard. J’ai découvert celle-ci il y a maintenant plusieurs années …….c’est une merveille, surtout avec un bon poulet fermier.
    Tes photos sont superbes…….bravo !
    Bonne journée
    Michèle

  13. maney0103 dit :

    c’est poétique, philosophique, et en plus gourmand!
    que demander de plus?
    Un grand merci pour ce bon moment passé à lire et je testerai cette recette très rapidement.
    Du grand art!
    Encore MERCI…

    • Véb dit :

      Merci à vous Maney de votre passage et votre mot. Je vous souhaite une bonne dégustation si vous tentez cette recette qui a été plébiscitée à la maison. Bien cordialement

Vous lire est toujours un plaisir, ça blooste, revigore...

%d blogueurs aiment cette page :