EPAULE D’AGNEAU FARCIE POUR UN MIJOTE AUX HARICOTS COCO

épauleharicotscoco4Le week-end dernier nous avons cueilli les dernières tomates du potager, il y en avait de toutes les formes et de toutes les couleurs. J’en ai transformé une partie en confiture version 2013, et quelques unes dans ce plat.tomate6Je ne sais pas vous, moi j’adore les plats mijotés. Pour qu’un plat mitonne…tu assembles, tu prépares, tu cogites et puis ça rissole, ça bouillonne. Ça vous réchauffe l’espace, l’embaume et pendant ce temps là vous n’avez plus rien à faire…Hé oui vous avez quartier libre. Installez-vous pas trop loin de votre mijoté qui va caresser vos narines à les faire rugir de plaisir, et puis à vous, la symphonie d’un bonheur ordinaire.livreC’est une épaule d’agneau farcie, qui va se frotter à des légumes de fin de saison : des tomates, avec un produit de pure saison : les haricots coco, on saupoudre d’épices puis on laisse le charme agir.

épaulharicotcoco11 épaule désossé d’agneau (1 kg) – 200 g de feuilles d’épinard – 1 càs d’huile – 1 gousse d’ail – 100 g de tomates de séchées – 60 g de fromage ail-fines herbes

500 g de tomates fraîches – 400 g haricots coco frais (c’est de saison vite elle est courte !)épaulharicotcocoEpices-jus : 10 gousses de cardamone – 1 càcafé pétales de rose – 6 gousses d’ail – piment d’espelette – 1 càcafé de poivre de sichuan –  1 càsoupe d’huile – 1 cube de bouillon de légumes – ½ litre d’eau

Facultatif : un piment – 2 càsoupe de persil et une échalote

épeaulharicotscoco4Laver les feuilles d’épinard puis les ciseler. Les faire revenir avec une gousse d’ail et 1 càsoupe d’huile jusqu’à ce que les feuilles d’épinard perdent complétement leur eau, il faudra environ 5 minutes.

Mixer les feuilles d’épinard, les tomates séchées avec 60 g de fromage ail-fines herbes.

Étaler ce mélange sur la viande puis l’enrouler soigneusement, et ficeler. J’ai fait au moins trois tours, de peur qu’elle ne s’évade.épeauleharicots00 Mettre dans un plat qui supporte la chaleur l’huile et les gousses d’ail épluchées et écrasées. 

Déposer l’épaule d’agneau et faire dorer la viande de chaque côté.

Mouliner les tomates ou si comme moi vous êtes pris de fainéantise, la couper en morceaux.

Puis rajouter dans le fait-tout, les tomates, les haricots coco, les épices mouiller avec le bouillon et laisser mijoter pendant 45 minutes à 1 heure. Cinq minutes avant la fin de la cuisson, rajouter les dés de poivrons (facultatif).

épeauleharicot000Avant de servir saupoudrer avec 2 càs soupe de persil ciselé avec une échalote (toujours facultatif ce serait dommage de s’en priver car bourré de vitamines et de minéraux) et puis régalez-vous !

épeauleharicot0PS : Les haricots coco frais, je ne les fais pas tremper. Mais vous pouvez y procéder si vous le souhaiter en rajoutant une pincée de bicarbonate à l’eau de trempage. Pourquoi ? Parce que ça réduit le temps de cuisson et rend les haricots plus digestes.

PSS : Cette recette fait partie de la sélection du jour de LIBE-FOOD trop contente !

Sur ces notes fondantes-mijotantes et la vision d’un cotinus Grace ou arbre à perruque, je vous souhaite à tous de passer d’excellents moments, et vous retrouve très vite avec un plaisir renouvelé, pour un nouvel échange gourmand.cotinus grace

14 Réponses à EPAULE D’AGNEAU FARCIE POUR UN MIJOTE AUX HARICOTS COCO

  1. Patrick dit :

    C’est bizarre mais en lisant ta recette, je me sens pousser des ailes, prêt à m’envoler et par l’odeur alléché à atterrir pile poil dans ta cuisine …
    Difficile de commenter, c’est tellement extraordinaire que les mots me manquent, il faut quand – même un solide bagage culinaire pour réaliser une recette telle que celle – ci … Je suis tout simplement émerveillé …

    Bravo infiniment, tu es tout simplement formidable soeurette
    Bise bien amicale
    Patrick

  2. Mamé09 dit :

    Hum je le sent de chez moi et j’écoute ce petit bouillonnement j’en suis déjà raide dingue .
    Bisous bisous Mamé

  3. cathdragon dit :

    hummmmmm la saveur doit être divine ! bisous cath

  4. Méli dit :

    Un plat de saison, c’est sûr! Avec le petit degré que nous avons ce matin, je dégusterais bien volontiers un tel plat à midi! 🙂

  5. Miechambo dit :

    J’aime les changements de saison et les les changements de cuisine. On revient tout doucement aux plats mijotés, une délicieuse façon d’accepter une saison plus fraiche et moins ensoleillée.
    Je note !
    Bises
    Michèle

  6. chacha dit :

    elle est extra ta recette en effet, j’en ai l’eau à la bouche et la viande qui mijote cela réchauffe le coeur quand on a une météo qui a fait une chutte brutale. BOnne ournée

  7. jeanne dit :

    Re coucou Véronique !
    Voici que tu nous proposes une épaule d’agneau mijotée avec des pétales de roses et plein d’autres merveilleuses saveurs, tu es une fée des fourneaux !!!!!!
    J’imagine les parfums au dessus de ta cocotte, c’est très certainement une association excellentissime, bravo, tu as beaucoup de talent et c’est toujours un plaisir de rentrer dans ta cuisine !
    En revanche, comme, je lis, le soir au lit, je fais comment ????????
    Bises, belle soirée à vous.
    Jeanne

  8. Lili dit :

    Les jolies tomates de toutes les couleurs quelques unes partent à la confiture
    d’autres accompagnent l’épaule farcie qui m’a l’aire d’une tendreté parfaite
    Pour nous dimanche selle d’agneau avec des cocos (surgelés) qui attendent
    d’être cuisinés ( merci pour la bonne idée )
    L’arbre à perruque est superbe,une découverte pour moi
    En douce je retiens le titre de votre livre
    J’ai commencé la lecture de Malala Yousafzai……MOI MALALA
    Je lutte pour l’éducation et je résiste aux talibans
    Je vous souhaite une très bonne fin de semaine un peu fraîche
    mais c’est la saison!!!
    une bise très amicale pour chère Veb et votre maisonnée
    Lili

  9. dominique dit :

    Bonjour Veb, j’ai fait de même avec mes tomates du jardin!.. des mini pots de confiture de tomate, par contre j’ai des joues de porc dans mon frigo et vais les adapter la recette merci!

  10. menus propos dit :

    Quand je lis : « Installez-vous pas trop loin de votre mijoté qui va caresser vos narines à les faire rugir de plaisir, et puis à vous, la symphonie d’un bonheur ordinaire. »
    Je rugis en effet de plaisir. Ah toi tu sais jouir de la vie et et tu sais provoquer notre imaginaire gourmand. Un plat d’été indien.
    L’arbre à perruque est fier d’atteindre le ciel…

  11. colo dit :

    Une magnifique recette, bien originale, grand merci!
    Ici l’agneau local fond en bouche, avec tous ces ingrédients, ce sera la paradis!
    Bonne journée Véb!

  12. Bon ben je crois que j’ai mon déjeuner de dimanche … Vite la saison des haricots cocos !
    Bisous
    Hélène

  13. Lydie dit :

    Un très beau plat ! Bien réconfortant !
    Bises

  14. Brigitte dit :

    C’est une magnifique recette qui plairait à mon Zhom!
    je n’aime pas l’agneau ( oui je sais je suis infernale) et si je prenais un autre morceau de viande? Du veau par exemple; tu crois que ça irait?
    Bravo pour ce plat plein de saveurs; ta maison devait embaumer!
    Bises et bonne nuit ma chère Véb.

Vous lire est toujours un plaisir, ça blooste, revigore...

%d blogueurs aiment cette page :