TLITLI, LANGUE D’OISEAU OU ORZO A L’AGNEAU EN POELEE

titli4Samedi j’ai assisté à un cours organisé par une jardinerie sur le thème : « la santé du sol et de la plante ». Notre professeur du jour nous avait fait un rappel des besoins d’une plante :  » de la lumière, de l’eau, un bon substrat, rester en bonne santé et d’avoir à manger ».

Je me suis dis que ce qui est bon pour les plantes pourrait être valable pour nous aussi.

Pour la lumière : on repassera…il a fait griiiiiiiiis ce week end.

De l’eau : Nous n’en manquons pas, puisqu’en Gironde il a plu, replu et qu’il a recommencé à pleuvoir.titli1Un bon substrat qu’on peut assimiler à une maison accueillante, j’y veille.

Rester en bonne santé : pour un humain pratiquer une activité physique régulière ou marcher au moins 1/2 h par jour. Objectif largement atteint quand je suis à la maison, parce qu’entre le portail, le garage, la chambre, la cuisine, le jardin, l’allée, le salon, le potager, je me demande même si je n’en fais pas plus.

A manger : fastoche puisque voici une recette qui demande 15 minutes de préparation et nous laisse du temps libre pour faire ce que bon nous semble. Comme nous avons récolté tout ce qui pouvait subsister dans le potager et notamment des piments et poivrons  ma mission était de mettre en bocaux le temps que mon plat mijote. Mission accomplie !titli0Pour 6 amateurs voulant parler la langue d’oiseau : 500 g de blanquette d’agneau – 1 kg de tomates fraîches – 1 kg de légumes (courgettes et aubergines) – 2 échalotes – 250 g de tlitli (sorte de pâtes en forme de langue d’oiseau)- 1 càsoupe d’huile d’olive

300 g de piments (facultatif)

Epices : 1 càc de graines de coriandre – 1 càc de boutons de rose – 1 càcafé de ras el hanout – 1 càsoupe de fond e veau – 1 càcafé de curcuma – sel et poivretitli7Émincer les échalotes. Couper comme vous le sentez les légumes courgettes, aubergines et poivrons) ici en gros cubes.titli5Mouliner les tomates, avec un moulin à légumes (genre celui de votre mamy).titli9Mettre dans un caquelon les échalotes émincées à rissoler dans l’huile avec les morceaux de viande.

Faire dorer la viande sous toutes ses faces, saupoudrer avec les épices.  Rajouter les légumes, les tomates moulinées, sauf les piments. Arroser avec 200 g d’eau chaude et laisser cuire 30 minutes. titli6A l’issue de ce temps verser les pâtes (tlitli, langue d’oiseau) puis poursuivre encore la cuisson pendant 15 minutes. titli2 Cinq minutes avant la fin de cuisson des tlitli rajouter les piments dans la poêlée.

titliPs : Qu’est ce que les Tlitli : des pâtes en forme de langue d’oiseau portant plusieurs appellation selon le pays d’origine de la cuisinière : titli ou langue d’oiseau si elle est orientale, en fonction de leur taille + ou moins grande, Orzo, Risoni, Riso ou Puntalette si notre cuisinière est italienne. Je vous en parle ICI.

J’ai dégoté ces pâtes dans une épicerie turque. On en trouve aussi en grande surface  commercialisées par Barilla sous l’appellation Orzo. Vous pouvez remplacer par de l’orge, du boulgour ou des petites pâtes genre mini farfalles.

Sur ces notes, « si toi aussi veut parler la langue d’oiseau » et une vision fleurie provenant du jardin de Leyre, je vous souhaite à tous un bon début de semaine. A très vite pour un  nouvel échange gourmand !fleurshaie

15 Réponses à TLITLI, LANGUE D’OISEAU OU ORZO A L’AGNEAU EN POELEE

  1. […] Pour ma part, je fais souvent des salades de pâtes, mais je n’ai jamais cuisiné de risetti à manger froid. J’ai donc refais la recette pour les miens. C’est vraiment délicieux […]

  2. […] et selon la richesse de mon congélateur, de boulettes de viande, de jambon de bayonne grillé, de filets de poissons, crevettes ou comme dimanche dernier des boulettes à base de filets de sardines. Je rajoute […]

  3. Messergaster dit :

    une recette que je connaissais pas du tout, mais qui doit être parfaite pour se rechauffer avec ce froid.. en reste-t-il du coup? :p

  4. jeanne dit :

    Un vrai bonheur cette recette qui mijote, bravo Véronique ! Un fois de plus, tu me fais découvrir beaucoup de choses ! Ces petites pâtes qui chantent et c’est normal, elles sont si joliment mariées avec de bons légumes du jardin, des épices, de l’agneau et la touche de poésie, des boutons de roses !!!!!!!!! Félicitations, ce plat est plein de parfums irrésistibles, on a très envie de s’asseoir à ta table……………….et tous les jours, tant pis pour toi hi, hi, hi !!!!!
    Merci encore de partager tes belles recettes. Gros bisous. Jeanne

  5. Netty dit :

    Humm ce plat bien chaud me fait envie !!!

  6. Je pense que mes jeunes gens succomberont aux charmes de ton plat. Voilà la cuisine qu’ils aiment ! ;o) C’est plein de couleurs, plein d’épices … Mmmmm …. Je tente vite. et puis si c’est rapide, tant mieux ! ;o)

  7. Lili dit :

    Les gazouillis des langues d’oiseaux ,il faudra que je prête l’oreille en les
    cuisinant car avec ce temps tristouné j’écris n’importe quoi !!!!!!!
    Mais je reviens à votre recette que je vais faire car elle apportera un peu
    de luminosité avec toutes ces épices ( sauf les boutons de rose ) que je
    n’ai pas, ce plat doit dégager un parfum des plus délicieux
    Vos photos donnent une idée de l’onctuosité de l’agneau aux multiples
    couleurs et saveurs !!!!!! waou ! le moral va mieux !!!!!!! donc en le
    cuisinant il sera au top !!!!
    Magnifique la vision fleurie qui après l’hiver, annonce le printemps
    recevez très chère Veb une bise très amicale pour vous et votre maisonnée
    Lili

  8. chacha dit :

    voilà un plat qui dit été reviens vite que l’on retrouve les bonnes saveurs de tes fruits et légumes. En tout cas c’est une belle façon de se faire plaisir avec les dernières saveurs d’été qui ont joué les prolongations. Dans une jardinerie j’avais assisté à un stage sur les décorations de noël avec la grande qui avait adoré, mais je crois que je n’aurais personne qui soit partant pour m’accompagner à un stage sur le jardinage. Avec tout ce que tu as appris l’été prochain tu auras de superbes légumes encore plus vifs et une récolte à faire frémir un producteur lol.
    Bon je file faire mes 30 minutes de marches quotidienne puisque tu viens si gentillement me le rapeller. Côté nouriture je crois que j’ai eu ma dose pour la journée lol. BOnne fin de journée peut être avec un rayon de soleil./

  9. Mamé09 dit :

    une recette colorée cela fait du bien avec la grisaille qu’on a en ce moment .
    Sympa !bisous Mamé

  10. Patrick dit :

    Coucou Veb,

    C’est l’automne donc bienvenue aux plats mitonnés, dorlotés, chouchoutés avec amour et tendresse comme celui que tu proposes ce jour, il faut dire qu’avec les ingrédients que tu as utilisé et le talent qui te caractérise ,on ne demande qu’à s’installer à la table de leyre pour profiter pleinement de ce plat réconfortant et délicieusement relevé…
    C’est encore une belle prouesse culinaire !!

    Un tout grand bravo et merci infiniment, tu es formidable!
    Je t’envoie une bise bien amicale ainsi que le cordon bleu qui te va si bien
    Patrick

  11. Cita dit :

    Plein d’humour ton billet pleine d’epices ta recette ah comme il fait bon venir se revigorer en terre de Leyre P.S recette imprimee et placee pres de la liste des provisions :a court d’idees en ce moment je vais la tester biz Veb et bonne semaine

  12. menus propos dit :

    Ces langues d’oiseau je les appelle par leur nom italien mais j’aime beaucoup « tlitli » on dirait le chant d’un petit oiseau. Ça me plait. Ta recette aussi d’ailleurs. Bises sous la pluie…

  13. la nonna dit :

    une recette qui nous donne du soleil , miammmm

  14. Nadji dit :

    Moi, je l’appelle tlitli. Une version très différente de la mienne et qui me plait beaucoup.
    Je note.
    Très bonne semaine et à bientôt

  15. Brigitte dit :

    C’est une très belle recette ensoleillée qui devait réveiller les papilles avec ces délicieuses épices; dommage que l’agneau et moi nous ne faisons pas bon ménage mais je suis persuadée qu’avec un autre morceau de viande je pourrais faire un aussi bon plat que semble être le tien!
    Merci pour ce délicieux partage et bonne nuit Véb.
    Gros bisous et bonne reprise demain

Vous lire est toujours un plaisir, ça blooste, revigore...

%d blogueurs aiment cette page :