ROTI DE BOEUF MIJOTE AUX LEGUMES D’HIVER CONFITS

roti1J’aime cuisiner la viande et en particulier le rôti, car on peut l’accommoder à toutes les sauces. On le fait rissoler, on saupoudre d’épices, on rajoute les légumes qu’on préfère et après on gagne une denrée précieuse, du temps devant soi.canardenSe saisir de son journal préféré en espérant échapper aux deux questions existentielles qui secouent les médias ces temps ci. Allons nous garder la 1ière dame, avoir un président bigame ou innover avec un président célibataire ? Question capitale s’il en est avec un chômage galopant, des usines qui ferment, un savoir faire qui fout le camp, des familles qui vivent sous le seuil de pauvreté…A moins que les tribulations d’un « humoriste » nous fassent oublier que quelques décennies en arrière…inconnuàcetteadreseon exterminait les porteurs de  traits typiques, ou ceux qui répondaient à un nom jugé à consonance « bizarre ». rotiporc1J’avoue qu’au milieu de cette morosité ambiante, je n’ai pas boudé mon plaisir. J’ai apprécié la journée qui vient de passer…la « Hug Day »  journée internationale des câlins. Cette journée est née d’un constat fait par le révérend ZABORNEY en 1986, qui avait remarqué que la période post-fêtes était propice à la déprime, certains d’entre nous souffrant d’un manque de contact émotionnel. C’est ainsi que naquit cette idée revigorante d’un « câlin gratuit » sachant que  7 minutes de câlins par jour suffisent pour nous sentir heureux. Le principe est simple : dans un lieu public le porteur d’une pancarte « câlin gratuit » propose sans contrepartie à une personne choisie au hasard (et qui le veut bien) une accolade fraternelle.

De vous à moi j’adore l’idée…qu’on véhicule de la tendresse de la sorte, qu’on sème de  légèreté, je trouve l’idée gonflée, chouette. Oups ! Je parle, je parle et il se fait tard…donc je reviens à ma recette, pour la viande en principe pas de schtroumph grincheux pour râler, ça ramène la paix autour d’une table, en cette journée spéciale c’est ce qu’il nous faut.

rotiendivesAlors si vous aussi aspirez à déjeuner en paix. Voici la recette pour deux qui  remettront avec gourmandise le couvert ou pour 6 personnes qui se sustenteront une fois. Et si vous n’êtes pas viande, tout n’est pas perdu, soyez « câlin ».

rotiporc11 Rôti de boeuf de 1 kg – 1 kg d’endives – 1 oignon émincé – 4 gousses d’ail écrasés – 100 g de fromage ail-fines herbes – 1 càsoupe de miel de garrrigues – 1 càsoupe d’huile d’olive- 1 càsoupe de fond de veau –  1 càcafé de 4 baies – 1 càsoupe de mélange indien –

Laver les endives, les couper en deux dans le sens de la verticale, enlever le coeur qui est amer puis ciseler en lamelles. Puis mettre les lamelles d’endives dans une poêle avec l’huile, le miel et l’oignon émincé et laisser caraméliser pendant 10 minutes en remuant fréquemment.

Tapisser une cocotte en fonte avec les endives et oignon caramélisés. Déposer le rôti au milieu.  Dans un bol mélanger le fromage ail-fines herbes, le miel, le fond de veau les 4 baies, le mélange indien, sel et poivre. Mélanger à 250 g d’eau chaude. Verser sur la viande et les légumes. Refermer la cocotte.

Mettre à cuire sur le feu pendant 20 minutes pour une viande rosée.

 LÉGUMES D’HIVER CONFITS AU MIEL ET A LA SAUGE
rotiendives3500 g de carottes – 300 g de navets –

Mélanger dans un saladier 5 gousses d’ail écrasées – 4 càsoupe de gelée de menthe (qu’on peut remplacer par du miel)rotiendives13 càsoupe d’huile d’olive – 1 càcafé de coriandre en grains – sel poivre – 1 quinzaine de feuilles de sauge – sel et poivre et 16 cl soit 160 g d’eau

Préchauffer le four à 180° (th.6).

Peler les carottes, les rincer. Les couper en 2 dans la longueur puis en 4. Éplucher les navets et les couper en 4 ou 6 selon leur grosseur.Les placer dans une grand plat à gratin. Mélanger dans un bol l’huile, les gousses d’ail écrasées, le miel, la coriandre et l’eau. Saler, poivrer. Couvrir les carottes avec le mélange, parsemer de feuilles de sauge. Couvrir de papier aluminium. Enfourner pour une cuisson de  30 minutesrotiendives2Au bout de ce temps, retirer le papier alu et poursuivre la cuisson de 15 à 30 minutes. Il m’a fallu 30 minutes. Les légumes doivent être tendres et caramélisées.

La recette de carottes confites provient de l’excellent blog de Mimi aux mille et une merveille. qu’on ne présente plus l’ayant fait à moult reprises,   ici    ou par exemple, fréquenter son blog, ne me donne qu’une envie hormis celle de confectionner ses recettes est celle de m’attabler pour savourer ses merveilles.

Message personnel : BON ANNIVERSAIRE EMMI, ON T’AIME, HEU, IL T’AIME AUSSI !

 Sur ces notes, d’accolade fraternelle et la vision « prenons de l’altitude », je vous souhaite à tous de passer d’excellents moments et vous retrouve très vite pour un nouvel échange gourmand.prenons altitudeEt  pour ceux que ça intéressent vous pouvez télécharger gratuitement l’appli RECETTES DE LEYRE sur un simple clic

15 Réponses à ROTI DE BOEUF MIJOTE AUX LEGUMES D’HIVER CONFITS

  1. cathdragon dit :

    hummmmmmmmmmmmmmmm j’ai noté et je vais la faire !! merci ! miam miam ! bisosu cath

  2. Lili dit :

    Un tel plat mijoté qui embaume la cuisine un bonheur partagé par toute
    votre maisonnée,y compris…….Chianki, !!!
    Et avec le froid qui arrive un bonne recette qui réchauffe le corps
    et le coeur
    Une bise très amicale très chère Veb et merci !!!!
    Lili

  3. NOn mais c’est franchement indécent de me faire saliver autant à cette heure ci !!!
    Je veux bien te rejoindre pour prendre de l’altitude ^^
    Bises
    Sandy

  4. Coucou!! Je ne suis pas très tactile mais j’ai proposé quelques câlins gratuits hier en me disant que ce serait pour les gens quelques secondes grappillées pour atteindre les 7 minutes… J’avais entendu la même info que toi. Ce qui me réconforte, ce ne sont pas que les câlins mais aussi les bons petits plats et notamment grâce aux belles recettes que tu nous proposes: ce sont, quelque part, également des câlins gratuits 😉 Bises et bonne journée à toi!!

  5. Lili dit :

    Quel plaisir,nous lisons le même canard !!!!!
    Nous vivons sur une terre meurtrie où la plupart des être humains sont souvent
    seuls et désemparés n’osent plus adresser la parole à leur voisin,de peur
    d’être rejetés
    Pourtant  » la journée du câlin « a été un élan d’affection d’amour de son prochain
    Un sourire,une parole une joue effleurée d’une main douce et tendre
    Comme tout cela est pourtant facile,un bonjour,même si la personne
    ne vous connait pas,je le pratique souvent,et bien j’ai toujours un retour
    positif,un peu étonné au départ,mais le retour de mon bonjour arrive
    timidement ou parfois joyeux,mais j’ai l’impression que « l’air » est plus
    respirable et les sourires sur les visages et…..le mien celà vaut
    tout l’or du monde!!!
    Câlin chère Veb
    Je vais lire votre recette !!!!
    Lili

  6. En 2013, l’atmosphère de notre pays se sature un peu plus d’une complaisance rageuse à broyer du noir, tous azimuts et à tout propos.
    Ce qui ne fait que renforcer notre tradition d’autoflagellation bien connue.
    À force de parler et d’entendre parler de crise, de sinistrose, de morosité, d’échec, de dépression, on se dit qu’il n’y à plus d’avenir.
    Au point que le pays semble désormais avoir remplacé sa devise républicaine « liberté, égalité, fraternité » par un maxime de Shopenhauer peu connu pour son optimisme débridé :
    « Aujourd’hui est mauvais et chaque jour sera plus mauvais, jusqu’à ce que le pire arrive ».
    Je ne dis pas pour autant que tout soit simple et que les solutions se mettent en œuvre aisément.
    Personne ne conteste qu’il faille agir collectivement et hardiment.
    À l’instar du philosophe Roger-Pol Droit, je considère que pour y parvenir, « il nous est indispensable de cesser d’être tristes, en précisant que par tristesse, j’entends bien plus que le banal chagrin et l’humeur chafouine ».
    On peut appeler tristes tous les sentiments négatifs, y compris la haine, la jalousie, le ressentiment, l’aigreur et la vindicte.
    Quand on est triste, on n’entreprend plus, on ne vise plus rien de grand, on se complait dans le marasme.
    Sans compter que la tristesse alimente les prophéties auto réalisatrices.
    Car comme l’écrivait Flaubert, « la tristesse est un vice ».
    Notre beau et vieux pays, la France, ne mérite pas cette tristesse. Elle regorge d’atouts, de projets et de talents.
    À une condition cependant : qu’elle cesse d’être triste ! Nous n’avons plus de temps à perdre pour être joyeux.
    Au lieu d’être déçus par l’échec de nos fantasmes, nostalgies et croyances considérées comme vérités à priori, nous devons agir avec pragmatisme, joie, et vérité.
    Paul Claudel nous interpellait ainsi en disant : « Fais leur comprendre qu’ils n’ont d’autre devoir au monde que de la joie ».
    C’est sur cette Ode à la joie que je vous dis que je suis passée par là et je m’en suis sortie
    « Heureux, tels les soleils qui volent dans le plan resplendissant des cieux, parcourez, frères, votre course, joyeux comme un héros volant à la victoire! »

  7. menus propos dit :

    Ça mijote chez Choupette (Péché de gourmandise), ça mijote chez toi, ça ne mijote pas chez moi (étonnant non) mais ça donne drôlement envie que ça mijote. Ravie que tu empruntes chez Menus Propos, ça m’enchante. Pour ce qui est des calins, c’est tous les jours chez toi puisque tu nous régales, une recette = un calin. Bisous.

  8. sicacoco dit :

    Un beau pat de viande mijoté..ça me convient surtout avec des légumes confits et de belles épices! une petite merveille ta recette !
    bises
    sicacoco

  9. chacha dit :

    je cuisine rarement des rotis, mais quand je vais au marcher suffisament tot une fermière me vend de superbe roti de porc sans graisse, je le verrais bien cuisiner à ta façon c’est à dire miel endive et épices. Tu as raison, la journée de la tendresse était bien plus sympathique que l’actualité présidentielle. Bon je file hier j’ai eu les réunion pour l’avenir de la grande et ce matin je dois embéter les administrations. BOnn e journée

  10. Mamé09 dit :

    Bonjour Veb !

    J’aime déjeuner en paix …
    Et je ne dirais pas non a ton rôti je suis très viande …
    Par contre ta gelée de menthe je vais suivre le lien par curiosité comme toujours .
    On va pas la refaire la Mamé ???
    Gros bisous bonne journée Mamé

  11. la nonna dit :

    juste une petite merveille miammmm

  12. Lydie dit :

    Un plat bien gourmand ! Bonne journée

  13. joelle dit :

    Coucou,
    Tout est parfait dans ce plat. Un bon rôti accompagné de bons légumes , un délice !!!!
    Excuse-moi de mon absence mais en ce moment je suis très prise au travail (absence depuis 3 mois de ma collègue).
    Je te souhaite de passer un excellent mercredi.
    Tout plein de supers bises.
    MamyJo

  14. Brigitte dit :

    Ça c’est une bonne recette! J’aurais voulu humer le parfum qui se dégageait de ta cocotte!
    J’adore les plat longuement mijotés; les saveurs sont incomparables!
    Je ne savais pas que c’était la journée des câlins;) Dommage!
    Et si je me rattrapais???;);)
    Bonne fin de soirée et bonne nuit ma chère Véb.
    Bises

Vous lire est toujours un plaisir, ça blooste, revigore...

%d blogueurs aiment cette page :