COCKTAIL AVEC OU SANS ALCOOL ANISE A LA GRENADE, VERRINE POIRE-GINGEMBRE POUR DEUX

aperovalent8Lorsque « jardin fleuri » passe nous voir au bureau, quelque fois nous avons droit a des histoires un peu gores du genre « il est mort dans son sang…de 16 coups de couteau » faut dire qu’elle est médecin légiste et que ses patients ne lui causent pas par le verbe mais par la posture, le contexte, la gestuelle… coktail000Mardi dernier, elle avait partagé avec nous une lecture piochée dans le journal Sud-Ouest. Une belle histoire d’amour un peu triste tout de même. Celle de Didier 55 ans qui meurt semble t’il des suites d’un problème cardiaque et comme son aimée n’avait pas l’intention de le laisser partir seul, Elisabeth 95 ans s’est laissée aller au syndrome de glissement. « Jardin fleuri » m’avait rappelé un conte de la mythologie grecque celui de Philémon et Baucis ce couple aimant, pieux et généreux qui fut récompensé par les dieux par la réalisation d’un vœu. Ils formèrent celui de ne jamais être séparés même dans la mort. C’est ainsi que lorsque leur heure arriva, ils furent transformés en un arbre  : un chêne et un tilleul avec un seul tronc.coktail00000Vous vous dites mais pourquoi elle nous raconte cela la cuisinière de Leyre ? Juste parce que j’avais envie de partager avec vous cette belle histoire d’amour en ses temps moroses, je trouve que l’amour est la seule valeur sûre porteuse d’espoir. L’amour peut revêtir plusieurs formes, plusieurs états, plusieurs façons ce qui compte c’est l’authenticité des sentiments et le respect de l’autre.

venus à un âge très avancé, et soudain, comme ils échangeaient leurs souvenirs, chacun s’aperçut que l’autre se couvrait de feuilles. Puis une écorce les entoura. Ils n’eurent que le temps de s’écrier tendrement : « Adieu, cher compagnon» ; les mots avaient à peine passé leurs lèvres qu’ils étaient transformés en arbres. Mais ils étaient toujours ensemble ; le chêne et le tilleul n’avaient qu’un seul tronc. – See more at: http://mythologica.fr/grec/philemon2.htm#sthash.7cjgnCoe.dpuf
venus à un âge très avancé, et soudain, comme ils échangeaient leurs souvenirs, chacun s’aperçut que l’autre se couvrait de feuilles. Puis une écorce les entoura. Ils n’eurent que le temps de s’écrier tendrement : « Adieu, cher compagnon» ; les mots avaient à peine passé leurs lèvres qu’ils étaient transformés en arbres. Mais ils étaient toujours ensemble ; le chêne et le tilleul n’avaient qu’un seul tronc. – See more at: http://mythologica.fr/grec/philemon2.htm#sthash.7cjgnCoe.dpuf
venus à un âge très avancé, et soudain, comme ils échangeaient leurs souvenirs, chacun s’aperçut que l’autre se couvrait de feuilles. Puis une écorce les entoura. Ils n’eurent que le temps de s’écrier tendrement : « Adieu, cher compagnon» ; les mots avaient à peine passé leurs lèvres qu’ils étaient transformés en arbres. Mais ils étaient toujours ensemble ; le chêne et le tilleul n’avaient qu’un seul tronc. – See more at: http://mythologica.fr/grec/philemon2.htm#sthash.7cjgnCoe.dpufVous vous dites mais pourquoi elle nous raconte cela la cuisinière de Leyre ? Juste parce que j’avais envie de partager avec vous cette belle histoire d’amour en ses temps moroses je trouve cela porteur d’espoir. L’amour peut revêtir plusieurs formes, plusieurs états, plusieurs façons ce qui compte c’est l’authenticité des sentiments et le respect de l’autre.

Comme c’est le mois où conter fleurette est encouragé, enfin d’ici 48 heures…Vite je partage avec vous l’apéro promis. Du simple, du rapide et je pense de l’efficace.coktail0C’est un apéro que j’avais confectionné pour un repas pris entre voisins. Je l’ai conçu léger, car une fois n’est pas coutume, j’avais concocté une entrée, et comme le plat et le dessert étaient je pense conséquent j’ai allégé un max l’apéro.apérovalent1Si tu es dans l’esprit roucoulade et donc pour deux gourmands, prends deux verres avec des pieds en forme de « mon coeur-mon amour », verses y ton cocktail, arroses d’alcool si tu aimes, ou de bulles sans alcool, jettes y quelques glaçons, une poignée grenades pour leur couleur passion, plantes y deux pailles, 1 rose pour la fille  et 1 verte pour le garçon, ou 1 rose pour la fille et une verte pour l’autre fille, sirotes, slurpes, roucoules…verrine0Tiens approche ta verrine aphrodisiaque, surmonte là de crème couleur girly, plantes y deux cuillères…appelle ton amoureux et vas y susurre à ton ptit coeur ton ptit chat ce dont t’as envie.aperovalent5Mon plateau d’apéro simplifié était composé de croquettes au coeur fondant un chouia piquante coktail2que j’ai atténué avec une trempouille rafraichissante : du fromage blanc à la vanille. Du pain à la semoule tartiné d’un caviar d’aubergines (maison) saupoudré d’un œuf dur râpé.

 VERRINE RADIS-POIRES AU GINGEMBREapérovalent1Pour 4 verrines  ou 2 belles coupes : 100 g de radis blanccoktail1

2 poires environ 150 g (pris des guyots) – 1 càsoupe de miel crémeux des Pyrénées – 2 cm de gingembre râpé – 1 càsoupe d’huile de noisettes –  1/2 citron – fleur de sel – 20 g de noix torréfiées et grossièrement concassées – 1 càsoupe de graines de grenadescoktailÉplucher le radis et les poires puis les découper en dés. Arroser avec le miel, l’huile et parsemer de fleur de sel ajouter le gingembre râpé et le jus de citron.Saupoudrer avec 1 càsoupe de grenade.aperovalent2Mettre dans un boîte qui ferme et secouer de temps à autre pour que les ingrédients s’imprègnent (1/2 H).

Au moment de servir remplir aux 2/3 les verrine du mélange radis-poires saupoudrer de noix garnir avec la mousse aux poires et au coquelicot

Mousse aux poires et au coquelicot aperovalent320 cl de crème liquide entière – 1càsoupe de liqueur de poires – 100 g de confit de poires – 30 g de sirop de coquelicot – quelques graines de grenades pour décorer

Mélanger à la crème, le confit, la liqueur de poires et le sirop de coquelicot. Filtrer.

Remplir un siphon armer d’une cartouche. Lorsque vous entendrez pschitttt secouer une dizaine de fois, entreposer à l’horizontale au frigo en attendant de servir.

COCKTAIL DE GRENADE A L’ANISaperovalent100 g de sucre de canne – ½ litre de jus d’orange – ½ litre de jus de grenade – 200 g de sirop d’anis – 2 étoiles de badianes

Pour allonger le cocktail des : bulles avec du schweppes agrumes, de la boukha ou du martini blancaperovalent7Chauffer, le sucre de canne avec le jus d’orange  l’écorce d’une orange et les étoiles de badiane (3 minutes). Couvrir, laisser infuser et refroidir.

Verser dans un pichet le mélange filtré ajouter le jus de grenade, le sirop d’anis. Remuer. Conserver au frais jusqu’au moment de servir. Peut se faire la veille.aperovalent6Au moment de servir ajouter dans chaque verre ou bien une lampée de martini par exemple, ou de la boukha et pour les non amateurs d’alcool une boisson à bulles j’ai jeté mon dévolu sur du schweppes lemon, remuer ajouter des glaçons quelques graines de grenade pour la déco et le croquant. Tchin à votre santé et à vos z’amours !

***

Sur ces notes d’amour éternel et la vision d’un pichet made in France (Moustiers) je vous souhaite à tous de passer d’excellents moments, une bonne saint valentin à ceux qui la fêtent et une douce journée pour les autres. Et vous dis à très vite pour un nouvel échange gourmand !coktail0000Et  pour ceux que ça intéressent vous pouvez télécharger gratuitement l’appli RECETTES DE LEYRE sur un simple clic

10 Réponses à COCKTAIL AVEC OU SANS ALCOOL ANISE A LA GRENADE, VERRINE POIRE-GINGEMBRE POUR DEUX

  1. Je te propose d’organiser un apéro géant avec tous tes fans!!! Qu’en dis-tu? 😉 On pourra se faire des lectures de Philémon et Baucis ainsi que d’autres Métamorphoses. Alors, à quelle date? 🙂 Bises et très bon weekend à toi!

  2. chacha dit :

    et dire que tu avais décidé de ne pas fêter la saint valentin, voilà que tu nous mets dans l’ambiance d’un apéro en tête à tête. Ici c’est la puce qui a décidé de se lancer dans un dessert aux framboise pour fêter la saint valentin elle doit préparer cela en revenant de la rééducation en même temps que sa soeur va débarquer avec unebande de pipelette. Je m’installerais bien sur le canapé avec un bel apéro comme le tient en attendant de pouvoir reprendre les reines de la maison. BOn je file le débarquement arrive. Bonne saint valentin

  3. cathdragon dit :

    oh la la la la je fonds !!!!! bisous cath

  4. jeanne dit :

    Tu nous gâtes ma chère Véronique, je ne sais ce que je préfère , tout me tente, à commencer par ce cocktail original !!!!! Un peu de « vague à l’âme » et nous voici revigoré avec ces recettes plus alléchantes les unes que les autres, merci beaucoup !!!!!!!!!!! Belle et douce St Valentin à toi et ton amoureux, gros bisous. Jeanne

  5. Lydie dit :

    Beau partage ! Bisous

  6. ze vamp' en télétravail dit :

    je ne sais plus où donner de la tête tellement tout me plait dans cette offrande que tu nous fais ma vébounette !

    ce qui est sûr c’est que je partage avec toi en premier la valeur sûre de l’Amour sous toutes ses formes si authentique est le mode d’ordre

    ensuite caviar d’aubergine miam maim…

    je salive bien qu’en télétravail et sortant d’un 2 ème ( j’ai repris les notes de Maître Capello) rdv important
    je n’ai qu’une envie : fêter une victoire bien plus tôt qu’à mon tour !
    croisons les doigts…

    bises
    bel après midi

  7. Sylvie Coccinelle annécienne dit :

    Merci pour ce bel apéro !!

  8. Lili dit :

    Superbes les photos,gourmandes les recettes,triste l’histoire de ces amoureux
    que la mort réunie,mais très beau quand même
    Mince, aujourd’hui,le moral n’est pas au R.D.V. ( le bon!!)
    Je vous fais quand même et j’y tiens,une bise très amicale très chère Veb
    pour vous et votre maisonnée
    Très heureuse fête de la St Valentin !!!!
    Lili

  9. Brigitte dit :

    Miam! C’est bien bon tout ça!
    Je craque pour ta verrine et ton apéro sans alcool.
    Tes photos sont bien jolies ma Véb, elles donnent envie de se mettre à table; il est trop tôt pourtant;)
    Je te fais une grosse bise. Bonne St Valentin avec ton n’amoureux;)

Vous lire est toujours un plaisir, ça blooste, revigore...

%d blogueurs aiment cette page :