OSSO BUCCO DE DINDE A LA SAUGE DE MR HUGO DESNOYER

osso4Comment rendre des grincheux devant l’éternel (nos enfants) aimables ? En leur proposant au menu l’ingrédient magique, des pâtes, et un cousin du poulet pas trop dur à machouiller pour leur dentition en chocolat et puis tripler la dose de carottes (pour le côté aimable) pour avoir, un mot gentil, soit une assiette vide soit à titre subsidiaire, infiniment subsidiaire, un sourire..

osso5Pour cela réunir un samedi midi (je n’aime pas les invitations du samedi midi car je loupe mon rdv hebdomadaire avec les moutons planqués sous les lits et ne peux discuter en profondeur avec eux, donc je bâcle notre échange) et toute la semaine je trouve la maison d’une propreté douteuse et ça me fait crisser les nonos….non, je suis loin d’être une fanatique du ménage mais j’aime tout ce qui est bien fait. Je cuisine donc mon plat et pour le dessert je demande à MisterEyre qui a toujours une traduction précise du mot simple, et qui se jour là ce conjuguera avec : crêpes au sucre et puis un coup d’œil rapide jeté dans mes placards m’apprendra, pas de nutella à l’horizon pour SOCOCHO. Oh misère ! Je ne peux lui faire le coup de crêpes sans chocolat ! C’est comme un printemps sans oiseaux, Bordeaux sans pluie, une robe sans bottes (je me comprends).osso6MisterEyre menace de nous envoyer déjeuner au MacDo (pourtant ma ckeck liste je l’avais faite, du coca, un pain mie sans croute, les brioches pitchmachin, le yaourt aux fruits mais sans fruits le truc bien mixé bien coloré….) . Il sort donc rien que pour acheter la fameuse pâte à tartiner pleine de produits chimiques et autre huile de palme….osso8Je récupère quelques feuilles de sauge du jardin,  puis laisse le plat mijoter, mitonner, embaumer l’espace, le temps que j’aère,  sorte le chien pour la troisième fois de la maison, car  il n’a pas compris que quand la serpillière est passée je n’ai pas besoin de suivre à la trace ses empreintes et que ce n’est pas  Hollywood boulevard, que je n’ai aucune envie qu’il me laisse l’effigie de ses papates toutes boueuses.  il faut attendre que ça sèche avant de se planquer près du poêle…Chianki DEHORS !!!!osso11Je vous ai brossé le contexte, voici ma recette, suis dans ma phase « j’aime les recettes de boucher » et celle de Mr DESNOYER en particulier.

osso10Pour 6 amateurs d’amabilité et de viande facile à machouiller : 1,200 kg de d’osso bucco de dinde –  350 g de tomates cerises – 370 g de carottes râpées – 360 g de vin blanc sec – 10 feuilles de sauge – 1 oignon – 4 gousses d’ail  –   le zeste râpé d’une orange – 3 càsoupe de farine,   sel, poivre, 2 càsoupe d’huile d’olive 10 cl d’eau

Peler puis râper les carottes. Couper les tomates cerises en deux.  Éplucher l’oignon, l’émincer. Éplucher les gousses d’ail, les écraser avec le plat d’un couteau.

Passer les morceaux de viande dans de la farine, secouer pour enlever l’excédent. Verser l’huile dans une cocotte, mettre la viande à dorer en la retournant régulièrement.

Ajouter les gousses d’ail écrasées, l’oignon et les carottes râpées le zeste d’orange râpé, mélanger, mouiller avec le vin. Ajouter les tomates et 10 cl d’eau.osso9Rajouter les feuilles de sauge, couvrir et laisser mijoter à feu doux pendant 1 H 30.

Source de cette recette : Livre « l’atelier de Hugo DESNOYER » recette avec laquelle j’ai pris quelques libertés.

Servir avec des pâtes fraîches par exemple ou du riz basmati. J’ai servi avec quelques feuilles de sauge revenus dans un peu d’huile d’olive et saupoudrer de parmesan les pâtes….

Nous étions deux à avoir aimer ce plat de façon inconditionnelle et pour nos deux convives, la surprise est venue de l’invité en culottes courtes, qui m’a rendu une assiette rutilante, la maman fait attention à sa ligne et donc l’accompagnement pâtes…moyen.

Le rajout de carottes rend la sauce onctueuse et divinement bonne et allège l’ardoise calorique. Si tu aimes les recettes d’osso bucco voici une autre variante ICI, LA et une autre recette de viande qui mijote, si tu veux t’exiler avec un sauté de veau à Miami BEACH.osso2Puis vint l’heure du dessert…MisterEyre fait sauter les crêpes, je sors différents sucres …et le fameux pot nutella et là Sococho nous interpelle par  » mais papy il faut plus acheter ça c’est rempli de produits pas bons pour la santé ». Ah première nouvelle….et sa maman vous savez celle qui fait attention à sa ligne répond « moi je vais en prendre, j’adore »... Quand je vous dis que nos descendants nous rendent chèvres…

Sur ces notes toutes bêêêêlantes et la vision d’un Chianki qui se poile avec toutes ses histoires chocolatées et qui se dit faisons du charme à la cuisinière de Leyre je sais qu’elle va craquer, et mon nonos plein de viande je vais l’avoir. Je vous souhaite à tous un excellent début de semaine et vous retrouve très vite pour un nouvel échange gourmand. osso12 Et  pour ceux que ça intéressent vous pouvez télécharger gratuitement l’appli RECETTES DE LEYRE sur un simple clic

25 Réponses à OSSO BUCCO DE DINDE A LA SAUGE DE MR HUGO DESNOYER

  1. […] chorba riche en saveurs avec peu d’ingrédients et empruntée à Mr DENOYER artisan boucher de son état et qui partage son amour pour la bonne viande et son métier à travers un livre.  J’ai […]

  2. […] J’ai déjà confectionné de l’osso bucco de veau ou de dinde dont voici des versions ICI ou Là une dernière au citron et aux cèpes. Celle-ci se démarque par sa cuisson au four. Je […]

  3. […] plats en sauce à la maison nous en sommes fans. Alors pour changer de la viande, exit les osso bucco, bourguignon et autre sauté de veau au profit d’un plat fleurant bon l’océan. Un, ça […]

  4. Méli dit :

    Je l’ai déjà réalisé 3 ou 4 fois, mais je ne l’ai toujours pas pris en photo pour le mettre à l’honneur sur mon blog! Quand j’ai du monde, c’est des fois difficile dans le feu de l’action de prendre une photo. Alors promis, la prochaine fois je le prends en photo!
    En tout cas, à chaque fois, ce plat a ravit mes convives!!
    Gros bisou Veb.

  5. Méli dit :

    J’adore cette recette! Je cherchais justement une recette pour mes convives de dimanche midi, et bien je crois que j’ai trouvé!

  6. Bonjour bonjour!! Tu sais que je n’ai jamais fait d’osso bucco! Incroyable?! Pourtant cela fait un moment que ça me trotte dans la tête… Ce qui me fait le plus envie à dire vrai, ce sont les zestes d’orange… oui, je ne suis pas très carnivore 😉 En tout cas, je garde ta recette précieusement! Merci et bonne journée à toi!

  7. Toi et Hugo Desnoyer êtes définitivement mes amis! :0))
    Bisous
    Hélène

  8. Lydie dit :

    Excellent plat ! Bisous

  9. Isabelle dit :

    Bonjour Veb
    Une valeur sure l’ osso bucco, en plus avec de la dinde, c’ est bon pour le porte monnaie,
    en plus d’ être une viande maigre. Les carottes râpées, il est de tradition famillialle chez moi d’ en mettre avec la lotte à l’ américaine, et ça adoucit remarquablement bien la sauce.
    Chez nous, pas d’ enfants cette semaine, mais ce ne sont pas les plus difficiles à nourrir !
    Bises
    Isabelle

  10. adorable petit chien pote canin bordelais de ma bamogo cats versaillaise !

    la sauge : ja do re !!!!
    j’en mettrai a toutes les sauces car j’ai essayé avec le pâté de volaille, le risotto les gnocchis de pomme de terre ! MIAM !

    ton plat beau comme un soleil qui réchaufe
    généreux comme toi
    grand pour être partagé comme ta philosophie

    du BONHEUR j’te dis !
    bises

    : -))

  11. jeanne dit :

    Coucou Véronique, ta prose me donne le sourire, j’adore te lire, saliver devant tes photos gourmandes et imaginer tes plats dans mes assiettes même à cette heure, le yaourt est loin hi, hi, hi !!!!
    Je vois que les vacances scolaires commencent bien, si petits et plus grands te font déjà devenir chèvre !!!! Pourtant, tu as concocté un plat irrésistible et Mister Eyre fait sauter les crêpes,un menu parfait pour tous mais sans N…….pour moi, je préfère tes confitures hi, hi, hi !!!!!! Grosses bises et belle nuit. Jeanne

  12. cathdragon dit :

    des couleurs magnifiques qui donnent l’eau à la bouche ! bisous cath

  13. Mamé09 dit :

    L’odeur de ton Osso bucco me titille les narines …Et je sors de table!!!!
    Bisous bonne soirée Mamé

  14. zaïra dit :

    encore un bon plat familial qui me met en appétit
    je crains un peu les carottes rapées (oui je sais…), j’en mettrai moins et peut être coupées en rondelles
    j’ai définitivement banni le Nut de la maison et l’ai avantageusement remplacé par de la bonne confiture
    excellente semaine

    • Véb dit :

      Bonsoir Zaira
      En rondelles ce sera parfait, de l’amabilité vous en avez à revendre. De la bonne confiture, moi aussi j’y succombe. Belle soirée et merci pour le coucou qui m’a fait grand plaisir

  15. menus propos dit :

    Ah nourrir nos enfants tout en leur faisant plaisir… Fifille est revenue vivre chez nous et y a des jours où je serre les dents parce que Mademoiselle aurait préféré ça au lieu de ça… Bonne idée les carottes en plus grande quantité, je vais y songer. Malgré les moutons, tu as régalé les uns et les autres. Et sympa MisterEyre d’être sorti chercher la pâte qui leur rend le sourire. Bonne semaine!

  16. Lili dit :

    Chinanki avec son air hilare,un spectacle jubilatoire
    L’osso bucco à la dinde et l’histoire rigolote qui accompagne cette recette
    est une apothéose et quelle patience,vous avez pour contenter tout votre
    petit monde ( quoique pas si petit que ça)
    Voilà ce que c’est que d’être une bonne cuisinière on en demande toujours
    plus
    Je retiens ce plat fort alléchant et je vais tacher de contenter Papounet hi! hi! hi!
    Par contre il y en a un qui sera content avec son nonos!!!!!!
    Bonne soirée et bise amicale très chère Veb
    Lili

  17. Marinebulle dit :

    Hé beh, moi qui ne suis pas une fervente des plats carnivores, ton osso bucco me fait bien envie! Peut-être la sauge, surement les carottes rapées, sans hésitation les deux! Une simple petite réserve pour le vin blanc malgré tout.
    En tout cas pour ton chien, tu peux te permettre de l’attraper, pour le mettre dehors! Mon bébé de 40kg…c’est une autre histoire! héhé
    Et je plussoie très fortement, jsuis de celles qui revendiquent le fait maison, qui bannissent tous ces produits chimiques, industriels and co…et dès que je trouve un paquet de gâteaux chez mes parents, ou un pot de Nutella! Il ne faut jamais me laisser seule avec! MWarf mwarf mwarf

    • Véb dit :

      Bonsoir Marine,
      Pour « la petite réserve », un bouillon de légumes fera l’affaire. Le chien zou dehors 6 kg poils compris…mais 40 kg reste plus que le dialogue je ne vois que ça. J’aime les personnes qui plussoient…j’en roucoulerai d’aise si je ne succombais moi aussi aux CHAMONIX, sur la tête d’un pouilleux, je leur garantis 30 minutes de survivance à ma gourmandise pas une de plus et les nonettes dites….j’en achète jamais, c’est comme cela que je résous le problème par la fuite…merci pour le coucou fort Mwarf !

  18. sicacoco dit :

    Pas toujours facile de faire « ce qu’il faut « !!! bon en tous les cas ton plat est des plus sympa!
    bises
    sicacoco

  19. chacha dit :

    que je me servirai bien de ton ossobuco bonne mine. IL me semble vraiment extra, et je comprend que socoho même s’il est à la période délicate de l’alimentation s’en soit gaver.
    Je suppose que tu les as eu pour les vacances. J’espère que tu as troqué tes petites bottes par des chaussures de mi saison. Bon je file, bonne journée

  20. Brigitte dit :

    Magnifique! J’adore et je copie la recette;)
    Bises ma Véb. Il t’en faut du courage avec ta tribu;) Ça me rappelle quand les enfants étaient encore à la maison: qu’est-ce qu’ils étaient difficiles pour manger!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.