NWASSER M’FAWARA (Pâtes tunisiennes cuites à la vapeur)

NWASSER6Pour ce plat dont l’ingrédient principal aura traversé les mers et les frontières, on sort le grand jeu. On réveille les babouches et on aère la djellaba, OOONWASSER

On fait quitter une rose des sables de ses dunes ensablées, on la pose sur une nappe, et on l’accorde avec des assiettes colorées.

00NWASSER

tout cela pour faire découvrir ce met raffiné à des amateurs culinaires ouverts à d’autres horizons.

NWASSER3

Et là, ami lecteur, si tu te demandes mais qu’est ce que les nwassers ? J’ai la réponse, rassures toi, je ne l’ai pas pour tout.

NWASSER5

Les Nwassers sont des pâtes tunisiennes confectionnées à base de farine et de semoule en suivant le principe de pâtes faites maison. On mélange les ingrédients, on étale en une fine couche la pâte et on découpe des petits carrés d’un centimètre de côté environ. On peut les consommer aussitôt confectionnées ou on les sèche histoire de constituer des provisions, mais ça c’était dans l’ancien temps. Maintenant presque tout le monde s’approvisionne au marché. Ce plat tunisois par excellence représente la finesse et la richesse de leur gastronomie. Elles cuisent à la vapeur selon le même principe que le couscous et lorsque les pâtes sont quasiment cuites environ 10 minutes avant la fin de cuisson, on dépose les nwassers dans un plat plat (genre à paella) on parsème de sman (beurre clarifié ou beurre tout court) on arrose avec une louche ou deux de sauce et on laisse les pâtes absorber le jus. Elles vont s’imprégner des saveurs de la sauce et après à vous la régaladum !NWASSER7 Avant de réunir les ingrédients, il vous faudra rechercher 6 postulants d’évasion et de découvertes culinaires:

1 kg de nwassers sèches – 3 càsoupe d’huile d’olive – 1 belle pincée de poivre, une autre pincée de cannelle -50 g de beurre ou de smann (beurre clarifié)

3 oignons émincées – 1 oignon piqué avec 4 clous de girofle – 2 càsoupe d’huile d’olive – 1 càsoupe de purée de tomate ( 20 g ) – 1 càc de boutons de rose – 2 càcafé de curcuma – 2 càcafé de ras el hanout – 1,5 l d’eau chaude  du poivre ou 1 càcafé d’harissa – O NWASSER

3 pommes de terre – 500 g de poivrons – 100 g de pois mis à tremper dans un bol rempli d’eau du robinet la veille – 200 g de fèves vertes fraîches ou congelés –

6 cuisses et hauts de poulet – 400 g de  merguez mélangés 100 g d’herbes (persil-coriandre) – 1 échalote

Commencer par préparer les boulettes de viande : enlever le boyau des merguez, mélanger la viande aux herbes et à l’échalote qu’on aura préalablement mixées. Former 6 à 8 grosses boules. Réserver.

Éplucher les 3 oignons et les émincer finement.

Piquer le 4ième oignon de clous de girofle.

Dans le bas du couscoussier déposer les oignons émincés avec l’huile d’olive et faire rissoler pendant 3 minutes environ en remuant.

Rajouter les morceaux de poulet, les boutons de rose, la curcuma, ras el hanout, l’harissa et la purée de tomate, les pois chiche. Couvrir avec l’eau.

Enduire les Nwassers avec l’huile, remuer avec les mains pour qu’elles s’imprègnent et les placer dans le haut du couscoussier

Après 20 minutes de cuisson rajouter les pommes de terre entières épluchées, les fèves, les poivrons découpés en lamelles. Les boulettes de viande.

Laisser cuire pendant encore 10 minutes.NWASSER9

Éteindre sur le feu. Verser les nwassers dans un plat plat supportant la chaleur, aérer les lamelles de pâtes en remuant pour les décoller les unes des autres avec une cuillère, le mieux est de le faire avec les paumes de mains (mais c’est trop chaud pour cela).

Parsemer de smann ou beurre, saupoudrer de poudre de cannelle (1 belle pincée) arroser de 3 louches de jus prélevé dans le bas du couscoussier. On ne prélève que le jus.

On enfourne dans un four chaud, pendant 5 à 10 minutes, sortir le plat, il faut que le jus soit entièrement absorbé, arroser avec deux autres louches, enfourner pour 15 minutes. Il ne doit plus rester de jus (en principe)

Sortir le plat du four.

Garnir les assiettes avec un fond de pâtes, un peu de légumes, du poulet et une boulette de merguez et puis Régalez vous.

PS : Mon poulet a couru et gambadé donc 30 minutes de cuisson c’est parfait. Si c’est un poulet du commerce je pense que 20 minutes de cuisson suffisent.

On boit quoi avec ces pâtes venues d’ailleurs  ? Un intrus venu du Maroc, j’aurais préféré du gris de gris de Tébourba, mais je trouve rarement du vin tunisien en grandes surfaces.NWASSER

 Une fois l’apéro passé, le plat ici présent dégusté, prenons un digestif à base de dattes avant d’apporter le dessertNWASSER1

et là après,  on est juste cap de siroter un thé à la menthe fraîche et après on se refait le tour du pâté de maison dans un sens, dans l’autre, tu tonds le jardin, tu descends la poubelle si tu habites un immeuble, celui de la voisine du 6ième, tu remontes tu fais la même chose avec celle du 5ième…bref, digère comme tu le sens et le soir à l’heure du dîner commande un grand bol d’air frais, hum miam !THEVERTT

Sur ces notes de chasseur de babouches et la vision « tu sirotes avec moi ? » je vous souhaite à tous de passer un excellent week-end et vous retrouve avec un plaisir renouvelé très vite avec une recette toute simple.THEMENTHEO

16 Réponses à NWASSER M’FAWARA (Pâtes tunisiennes cuites à la vapeur)

  1. hum, je ne connaissais pas, merci pour cette découverte !

  2. Patrick dit :

    Coucou Veb,

    Plus facile de retenir la recette par coeur que son nom mais je suis certain que ma mémoire retiendrait plus encore la saveur de ton plat.
    Recette réalisée avec un brio incomparable comme à l’accoutumée mais ça, c’est tout toi évidemment!

    Un tout grand bravo et merci infiniment, tu es formidable!
    Double bisou … un sur chacune de tes joues
    Patformi

  3. menus propos dit :

    Une découverte, encore une, ces nwassers. Tu me fais voyager et j’aime ça. Puis quand je découvre ta table, j’aime aussi. Et tes assiettes rouges ? Ben j’aime encore plus (tu comprends bien pourquoi). Tes « postulants d’évasion » ont dû slurper avec bonheur ce plat.
    Bises pluvieuses, orageuses, « tonnereuses » mais joyeuses.
    Mimi

  4. Lydie dit :

    Un plat appétissant ! Bises

  5. jeanne dit :

    Une fois de plus, tu nous fais voyager ma chère Véronique, merci de me faire découvrir ces pâtes tunisiennes et la façon de les sublimer avec ton plat haut en couleurs et en saveurs, bravo aussi pour ta jolie table, tout était parfait, jusque dans le moindre détail ! Je ne connais pas non plus la liqueur de dattes mais c’est aussi le Gris de Boulaouane que je sers avec mon coucous. Et en effet, la marche rapide est la bienvenue ensuite pour rentrer dans le maillot de bain hi, hi, hi !!!!! Je vais découvrir tes autres recettes, gros bisous et belle nuit à vous deux.
    Jeanne

  6. Val dit :

    En effet, je préfère m’inviter pr goûter, hi!!!! Bisous

  7. Brigitte dit :

    Un menu qui nous envoie vers des contrées lointaines!
    Il devait être délicieux!
    Je suis à nouveau dans les ennuis jusqu’au cou: mon papa a été hospitalisé d’urgence ce matin. J’y retourne!
    Bises ma Véb

  8. PS : ta table te ta vaisselle, cette déco / BRAVO : JA DO 00RE !

    ( faudra que tu me fasses ça quand je viendra chez toi 🙂

  9. je repasse pour te remercier de partager
    mon nouveau bonheur
    mon petit succès personnel
    avec moi
    tu as été là
    toujours
    dans les mauvais moments qui appartiennent au passé:

    LA PAGE EST TOURNÉE : ça y est !

    tu es encore là pour les bons moments
    la jOIE
    la Réussite
    la réparation

    je me sens réparée et survivante d’un jeu qui s’appelle ma VIE et où je gagne des petites victoires comme une guerrière que je suis !

    là : JE SUIS HEUREUSE !!!!!!!!!!!!!!
    j’ai été exaucée
    Dieu est Grand !
    mes amis et mon socle affectif qui m’ont soutenue dans mes pires moments aussi : et TU en fais partie véb :

    alors M E R C I !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    bisous
    <3

    • Véb dit :

      Merci ma vampoune pour tous ces mots, toi tu es là pour moi, constante, fidèle, attentionnée, je suis heureuse de te connaître. Tout ce qui t’arrive est le résultat de ton travail, de ton obstination, de ta pugnacité. Tu es une femme de valeur. Je suis heureuse d’être ton ami. Bizette

  10. une très jolie table comme je les aime
    des saveurs qui font voyager
    un vin que je connais et que j’apprécie
    la liqueur de dattes connais pas mais ça peut s’arranger
    comme dirait Michel Roux : « c’est la Tunisie qui frappe à ma porte ! »
    bon week end vébounette
    bisous

  11. Lili dit :

    Coucou Veb
    Que ce plat doit être succulent mais je le gouterais bien volontiers
    déjà tout cuisiné,car trouver tous les ingrédients doit être
    un parcours de combattant !!!!dans ma petite ville d’Uzès
    Mais je vais la mettre de côté car en plus,je ne connaissais pas
    du tout ces pâtes
    Une bise très amicale très chère Veb pour vous et votre maisonnée
    Bonne fin de semaine !!!
    Lili

    A bientôt!!

  12. regine dit :

    j’adore !! c’est un de mes plat prefere apres un bon couscous !

Vous lire est toujours un plaisir, ça blooste, revigore...

%d blogueurs aiment cette page :