PATES AUX POIS CASSES ET AU POTIRON AVEC SES COTES DE PORC CROUSTILLANTES

cotesdeporc4C’est une recette du quotidien que je partage avec vous, consensuelle, parce que presque tout le monde aime. La viande croustille grâce à son manteau polenta. Pas trop de vaisselle à faire, puisqu’il suffit de sortir une sauteuse on assemble légumes, épices et pâtes avant de faire mijoter l’ensemble à petit feu, le temps de préparer la viande, le repas est prêt. C’est le genre de pâtes aux légumes que je fais souvent le soir à la débauche où je procède au recyclage du contenu de mon bac à légumes. Je varie en fonction des saisons, cela va de la mal aimée missendive, au filiforme poireau, je dérange des fois un des rois de la forêt Misterchampignon, à moins que je ne sollicite une princesse aux petit pois…ou comme ici un acteur de la saga Halloween, Misterpotiron.

cotedeporc1Pour 2  gourmands à la débauche qui pourront rempiler le lendemain :

SAUCE AUX LEGUMES ET AUX PATES : 6 gousses d’ail – 1 càsoupe d’huile d’olive – 500 g de potiron – 100 g de soya (soja) – 2 càsoupe de purée de tomates (environ 50 g) – 50 g de pois cassés – 500 g de pâtes – 1 cube de bouillon de légumes – 5 feuilles de sauge

coteporcÉcraser à l’aide du manche d’un couteau les gousses d’ail, leur adjoindre l’huile et les faire rissoler dans un wok jusqu’à ce qu’elles prennent une jolie couleur ambrée (ça exhale les saveurs de l’ail) ajouter 500 g de potiron coupé en gros morceaux, le soya, les pois cassés (préalablement rincés) patespotiron1la purée de tomates mélanger les ingrédients. Diluer le cube de bouillon dans un litre d’eau chaude. Le verser sur les ingrédients puis verser les pâtes et faire cuire 25 minutes à 35 minutes. L’eau va être totalement absorbée par les pâtes qui par la même occasion vont cuire. On remue de temps à autre, on surveille, on goûte.

Pendant que les pâtes cuisent tranquillement…préparer puis cuire la viande.

cotesdeporcViande et sa croûte : 4 côtes de porc – 50 g de sauce au poivre – 30 g de moutarde – 6 feuilles de sauge ciselées – 150 g de polenta fine (à utiliser pour paner la viande) et de l’huile de tournesol pour faire croustiller la viande.

Poser les côtes de porc dans une assiette, je fais rire les miens mais je lave la viande et la sèche. Mélanger la sauce au poivre à la moutarde lui rajouter les feuilles de sauge ciselées.

Faire passer la viande côté pile puis côté face dans la sauce puis la rouler dans la chapelure.

Mettre dans une poêle de l’huile de tournesol (environ 20 cl) à chauffer et lorsque l’huile chauffe elle ne doit pas être fumante déposer délicatement la côte de porc. Cuire 5 minutes de chaque côté.

Retirer et déposer sur du papier absorbant.

Les côtes de porc sont cuites et les pâtes également, servir et déguster chaud !

cotesdepor3

Ps : Petite précision, si les pâtes sont de gros calibres, il faut de l’eau et du temps (comme indiqué dans ma recette) si vous optez pour du plus petit calibre, je pense que 75 cl d’eau suffisent.

Ce plat d’une simplicité affolante est savoureux, le potiron amène de la douceur, l’ail et la sauge de la saveur, le pois cassé du fondant qui rajoute de l’onctuosité à la sauce. La viande était topissime. Nous nous sommes vraiment régalés, constat, une poêle, un fait tout à laver, donc peu de vaisselle, 40 minutes pour préparer et cuire l’ensemble.  Alors, vous vous laissez tenter ?

Sur ces notes plus consensuelles que le précédent article (t’as vu le flop endives ?) et la vision d’un framboisier requinqué par le soleil.  Je souhaite à ceux qui bullent de bien en profiter et aux travailleurs, bon courage. Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais je trouve que c’est top de bosser pendant les vacances scolaires, peu ou prou de circulation…le bonheur quoi ! Je vous retrouve très vite avec un plaisir renouvelé pour un nouvel échange gourmand !FRAMBOISE

  Pour télécharger l’application gratuite RECETTES DE LEYRE ET D’AILLEURS.FR

14 Réponses à PATES AUX POIS CASSES ET AU POTIRON AVEC SES COTES DE PORC CROUSTILLANTES

  1. Méli dit :

    Ma chère Véb, ta recette me séduit. La polenta pour paner les côtes de porc: géniale idée! Je testerai!
    Des pâtes aux légumes, la bon goût de la sauge, j’aime tout!
    Merci merci, et bon week-end à toi!
    Bisous

  2. Marie dit :

    Ma chère Véronique, voici bien longtemps, trop longtemps que je ne vous ai fait de petits (longs…) coms, ce n’est certes pas faute d’envie de venir pousser la porte et confirmer aux habitants de leyre qu’ils ont de la chance d’avoir une sympathique et FORMIDABLE cuisinière!
    (Il faut dire que c’est un peu le rush au bureau en ce moment!!)
    J’adore vos deux dernières recettes, encore une fois les saveurs sont associées avec talent! J’adore l’idée de polenta en guise de panure; çà change de la croute de céréales ou de chapelure! Je vais encore les épater avec cette belle idée! Quand au gratin d’endives au saucisson de cheval! J’ai versé un peu d’eau froide sur mon enthousiasme débordant…Je vais être obligée d’opter pour le saucisson de sanglier ou confit de canard! Je m’explique, pour ma part, je raffole de la viande de cheval, mais je ne peux faire ça à ma dernière qui m’a lancé la fois où j’ai voulu acheter des steaks de cheval!: Non maman?!! NON! Pense à Tortinou (son pottiok) C’est comme si tu cuisinais Poukie (c’est notre chat)!!! Voila le drame!
    Encore Bravo pour cet exquis atelier culinaire, fait par une passionnée qui signe à chaque fois des recettes originales et décomplexées, des compositions aussi intéressantes que savoureuses.
    Je vous prie! De croire, ma chère Véronique, à tous mes meilleurs sentiments de sympathie et de sincère affection.
    Marieexotique…
    J’aime bien ce surnom!!!! Bise très amicale.

    • Véb dit :

      Coucou ExoticMarie,
      Non, mon dieu, je m’élève, je m’insurge, cuisiner du Poukie en pensant à Tortinou, je suis d’accord avec vous, c’est juste pas possible. Mais vous m’accorderez que ma culture équestre s’étant arrêtée aux pieds de Tornado, surmonté par le beau Zorro, que pour moi langage pottiok me soit lointain, mais me sensibilise tout de même. Je me suis imaginée que dans un coin du pays basque, une jolie dame, sous l’œil vigilant d’une non moins jolie petite fille verser de l’eau froide sur son enthousiasme réduit à peau de chagrin au profit du mien débordant à la vision d’un confit de canard flirtant avec des endives.
      On sent la cuisinière avec plein d’idées dans la besace pour contenter sa petite tribu. Merci chère Marie comme le chante Lynda LEMAY dans sa chanson c’est une déclaration de me/nous faire profiter « de ce soleil
      dont vous offrez les reflets ». Merci pour votre enthousiasme, soutien, fidélité, c’est un réel réconfort. Je vous expédie deux biz en direction du pays des pottioks.

  3. jeanne dit :

    Oh oui, oh oui, le manteau croustillant des côtes de porc, j’adore hi, hi, hi !!!!! Cette fois ma chère Véronique, j’adopte à 100% ta recette si appétissante avec ces grosses pâtes, les bons légumes et puis, je viens de me rendre compte que je n’ai jamais goûté de pois cassés, une grosse lacune hi, hi, hi !!!! Merci et encore bravo pour tes formidables idées ! Bises à vous deux, bonne fin de semaine. Jeanne

  4. Patrick dit :

    Coucou Veb,

    Rhooooo! Mais quelle recette encore! Tu en parle comme si  » y avait qu’à  » mais il faut se concentrer pour la réaliser, notamment pour la cuisson des côtes de porc qui m’interpellent tout particulièrement, ce doit être succulent!
    Quant à la sauce aux légumes et aux pâtes, je suis totalement conquis!
    Ta recette me ravit une fois de plus.

    Un tout grand bravo soeurette et merci infiniment, tu es formidable!
    Bise bien amicale
    Patformi

    Ps: Je ne reçois plus ta news, je vais tenter de me réinscrire

    • Véb dit :

      Coucou PatFormi,
      La news me désespère, elle est vraiment capricieuse. Toujours aussi adorable dans tes coms, tu es pareil dedans-dehors.Un chic type frérot. Biz sur la joue droite et une sur la gauche tu sais que j’aime l’alternance.

  5. magnifique recette, j’adore tes côtes de porc
    bises

  6. Brigitte dit :

    Encore une belle recette à ton actif ma Vébounette; j’adore tes côtes de porc panées. Avec ces pâtes aux légumes ce devait être un festival de saveurs automnales! Surprenant et sûrement délicieux!
    Bravo!
    Belle soirée. Ici pluie à gogo.
    Bisous

  7. chacha dit :

    C’est sûre que quand on lit pâte il y a plus de curieux, en ce qui me concerne ta recette me plait beaucoup, une dose de légumes une dose de féculent et un morceau de viande. Un repas que l’on pourrait même manger le midi pour ceux qui sont en vacances. Bon je dirais plutôt que c’est agréable de bosser quand tout le monde est de relache on gagne du temps dans la circulation tout en sachant que quand tout le monde reprendra on sera soi même en vacances (j’espère que c’est le cas pour toi). Bon je file aujourd’hui je prépare des friandises pour les filles séances ciné avec « dracula  » ensuite je dois préparer le menu pour une soirée halloween mesdemoiselles reçoivent (j’ai ressorti les déco) reste le repas à préparer. BOnne fin de journée

  8. Tu en as du monde dans ton frigo dis-moi?! 😉 Heureusement qu’ils ne s’invitent pas tous en même temps et qu’ils attendent que viennent leur saison. Je garde l’idée de cette panure à la polenta qui doit être bien croustillante et qui devrait plaire à mon goûteur préféré. Bises et bonne journée à toi!!

  9. Lili dit :

    Coucou!chère Veb
    Une idée que je retiens,utiliser la polenta pour paner la viande
    La sauge,j’ai…dans mon coin aromates
    Les côtes de porc n’en faisant pas l’élevage hi! hi! hi! j’irai
    chez mon boucher
    Et tous ces légumes remis en valeur mijotés remués goûtés
    Quel bon plat appétissant et facile
    j’ai quelques légumes mais demain je vais acheter le potiron
    Le papounet aimera j’en suis sûre pour moi déjà j’en suis certaine
    Et Snoopy y goutera lui aussi
    Bise Bise pour vous tous
    Lili

  10. la sauge : JA DO RE ! et j’ai du mal à en trouver depuis que y’en a plus dans mon jardin (faudra juste que j’en replante :=))

    les côtes de porc ou échines : mon enfance ! mes parents les panaiant à la chapelure, ta très bonne idée de polenta ( que JA DO RE ) ne me serait jamais venue : bravo ma véb tu déchires !

    les pâtes aux légumes : JA DO RE !

    les pois casséés : JA DO RE ( en purée, soupe = Potage St Germain : mon préféré ! et ça : keukeur le sait !!!!!!!!!!!

    conclusion : je kiffe et je surkiffe ta recette !
    bisous ma vébounette

    belle semaine chez toi !
    dimanche on change d’heure :on va dormie 1 h de + c’est chouette on va ENFIN me rendre l’heure qu’on m’a volée au prntemps et come je ne travaille pas ce week end je vais en profiter !

  11. joelle dit :

    Coucou…. En lisant le titre j’ai fait un grand  » hummm ….. » je ne pense pas à associer les pâtes aux légumes et pourtant c’est top bon.
    Je vais faire ta recette car j’ai tout les ingrédients en stock.
    Bon, je vais me préparer pour aller au boulot pas de vacances pour moi sauf les 2 derniers jours d’octobre pour aller déménager mon fils de Grenoble à Rumilly en Haute-Savoie.
    Voilà ce ces quelques mots, je te laisse et
    Bisous ….
    MamyJo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.