COCO PAIMPOL AUX TROIS POISSONS DE JULIE

HARICOTPOISSON

Au début du mois de septembre, j’avais acheté un sac de haricots coco. J’en avais conservé une partie en bocaux et puis j’en ai laissé un peu de côté histoire de pouvoir confectionner de temps à autre un plat. C’est la faute de Julie, j’avais suivi ses traces, salivé et j’ai donc fait sa recette mais en la simplifiant à l’extrême. J’ai cuisiné l’ensemble à l’étouffée dans ma cocotte en fonte. C’était fondant, 0délicieux, si vous aimez les haricots coco, laissez vous conter fleurette par ce mijoté qui vous (nous) veut du bien.

haricotpoisson3

 J’ai placé les derniers poivrons du potager, le seul fenouil survivor.

 haricots0

Ingrédients pour 4 personnes : 1 kg de haricots coco frais et congelés – 4 darnes de cabillaud – 1 filet de lieu jaune de 400 g environ coupé en 4 pavés – 10 cl de coulis de tomates – 3 poivrons – 1 petit bulbe de fenouil – 3 oignons   – 3 carotte piquées – 4 clous de girofle – 3 feuilles de laurier – 3 gousses d’ail – 1 càcafé de graines de coriandre – sel et poivre – 2 càsoupe d’huile d’olive

Enlever les grosses feuilles du fenouil et découper en dés les poivrons épépinés et découpé en gros dés, Mettre à rissoler dans une 1 càsoupe d’huile d’olive. Réservez.

Piquer un oignon avec les 4 clous de girofle. Émincer les deux autre oignons, écraser les 3 gousses d’ail

Dans une cocotte en fonte, mettre un oignon et 3 gousses d’ail,  rissoler dans 1 càsoupe d’huile d’olive.  Mettre les haricots frais ou trempées, le coulis de tomate, les feuilles de laurier, la coriandre. Les carottes découpées en rondelles. L’oignon piqué de clous de girofle.

Couvrir avec 75 cl d’eau. Saler et poivrer. Couvrir, puis laisser mijoter pendant 30 minutes.

A l’issue de ce temps déposer les darnes de cabillaud – le filet de lieu découpé en 4 parts et les poivons-fenouil. Laisser mijoter pendant 10 minutes encore, couvercle posé. A l’issue de ce temps les légumes sont cuits ainsi que le poisson.

Servir et déguster bien chaud.

Source d’inspiration de cette recette adaptation  : LES CARNETS DE JULIEharicotpoisson3

PS :  La recette comporte trois poissons, je n’en ai mis que deux par choix, j’ai fait l’impasse du haddock.Si vous n’avez pas de haricots frais à disposition, vous pouvez utiliser des haricots secs mis à tremper la veille dans un saladier rempli d’eau du robinet. Si vous avez des haricots frais congelés. Les laisser décongeler la veille dans le frigo. Les rincer et les  cuire directement.

PSS : L’an passé j’avais craqué pour les haricots Tarbais cette année je me suis laissé séduire par le bigoudin,  haricot coco de Paimpol. C’est un haricot qui nous vient des Côtes d’Armor, qui comme son voisin le haricot Tarbais est sous appellation contrôlée. Le haricot frais est riches en fibres et en vitamines (b5 et b1) en fer.  Malgré les idées reçues il ne provoque pas de flatulences et la cerise sur le gâteau, il est pauvre en glucides, 100 malheureux calories pour 100 g de haricots.

Tu me suis pour un dessert qui croustille à faire frémir tes papilles de gourmand, de plaisir ?

19 Réponses à COCO PAIMPOL AUX TROIS POISSONS DE JULIE

  1. ah !
    j’oubliais !

    je vais la faire cette fameuse pizza au chou fleur qui m’intrigue tant !

    bon dimanche ma vébounette !

    bizzzzzzzzzzzz

  2. jeanne dit :

    Coco et poissons, youpi, on se régale encore hi, hi, hi !!!! Mais le malheur est que tu as utilisé les derniers poivrons, encore une recette qui nous passe sous le nez !!!! On se contentera de tes si belles belles images ma chère Véronique et comme les parfums arrivent jusqu’ici et on va vite faire les courses hi, hi, hi !!!! Bises, merci de nous mijoter des plats aussi appétissants !
    Bonne soirée. Jeanne

  3. Marie dit :

    Ma chère Véronique, me voilà pour un nouveau commentaire, je profite d’un peu de temps pour vous rendre visite. J’ai testé (right way) la recette de poisson au coco, belle inspiration! J’avais l’ensemble des ingrédients sous la main ou presque; les cocos frais et congelés aussitôt achetés chez mon maraicher(Espelettard) préféré, s’étaient bien laissés acclimater par des tomates fraiches, poivrons et quelques quartiers de rutabaga, le poisson (darnes de saumon et cabillaud) s’était alangui au parfum de clous de girofles, laurier et coriandre fraiche (oui, j’ai modifié aussi la composition à mon tour… désolée…)
    Mes fourchetteurs gourmets ont adoré! Je ne leur délivre pas tout! Que nenni, je garde le gâteau pour la surprise du week-end (manque de polenta et raisins).
    Merci encore Véronique pour votre cuisine délivrée toujours avec humour et bonté dans ces déroulés qui nous émerveillent à chaque fois: Et voila, comment la vie peut être douce…
    Deux bises amicales sur chaque joue.
    Marieexotique ( oui j’aime bien marieexotique!)

    • Véb dit :

      Chère MarieExotic,
      Lire ce genre de mots, me donne la pêche, allez savoir pourquoi j’avais aujourd’hui le poil terne et me voici à m’ébrouer toute contente d’avoir un com aussi chaleureux.
      Un maraîcher Espelettard…de la rutabaga (chouette idée) du poisson alangui, entre une feuille de laurier et de coriandre, je me dis que vous avez tout de même de drôles de fréquentations….Ah j’ai les mêmes ! Le mien de maraîcher est landais et surtout ne me regarde jamais quand j’arrive, il desserre la mâchoire pour un b’soir ou b’jour selon l’heure puis toujours en continuant à ranger ses étals, me donne une info par çi, j’ai des artichauts qui viennent directement de Bretagne qui devraient vous plaire, une autre par là, les framboises c’est le moment si vous en voulez elles sont sucrées et belles comme tout, où un : je savais que vous alliez passer je vous ai mis de côté 2 combawa…etc..une fois le paiement effectué, voici qu’il glisse des minis poivrons, une fiche de recettes arrachée d’une revue…le genre bourru au grand cœur qui aime son métier.
      Merci à vous pour votre gentillesse teintée d’esprit, humour. Oh Marie « si tu savais là là là » (je sais que ah que vous avez reconnu le chanteur) j’ai fait le we dernier encore un gâteau à base de polenta,différent du premier mais qui a lui aussi été happé à la vitesse grand V, prochainement sur les écrans de Leyre. Biz bien cordiale

  4. Isabelle dit :

    Bonsoir gentille Veb,
    j’aime beaucoup moi aussi l’association coco et poisson. J’avais proposé ce titre pour un atelier et mes « élèves » avaient compris noix de coco et boudé l’idée ! qu’importe, ensuite je leur ai proposé un cassoulet de la mer, et ils l’ont eu cette belle association !
    Par contre, le coco Paimpolais n’est pas bigouden, mais Trégorois, sauf erreur de ma part. Paimpol est la ville ou j’ai débuté ma carrière de sage-femme, en 83 pff….Le pays Bigouden est plus du côté de Quimper je crois, mais tu dois trouver une Finistérienne pour te confirmer l’ info !!!
    Bises

    • Véb dit :

      Coucou Isabelle
      C’est une belle idée le cassoulet de la mer, perso j’adore. Que je t’explique je place le mot Bigoudin pour tout ce qui est Breton, sans aucun respect de la ville parce que j’aime ce mot « Bigoudin » mais tu as raison c’est du côté de Quimper qu’on est bigoudin. Biz bien cordiale

  5. ah ma vébounette ! tu l’aime sbien ta Julie ! 🙂
    c’est rare quand tu bombardes de recettes …. hyperactive ? stress post ché pas quoi kékchose ?

    allez prends soins de toi

    heureusement que je passe tous les jours paske les newsletters je les ai pas !
    bizzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz

    the vamp & bamogo from bamogoland

    • Véb dit :

      Coucou Vampounette
      Non non pas de blues, juste un peu de temps devant, j’essaye de liquider le stock. Je suis désolée pour la newsletter, elle est vraiment capricieuse, je n’y comprends rien mais je sais qu’aucun article n’échappe à ta vigilance fraternellement amicale. Biz de Leyre à BamagOland.

  6. Joëlle dit :

    Coucou,
    J’ai des haricots secs dans mon placard ; donc, très bonne idée, je vais les préparer avec du poissons. Je me régale d’avance.
    Bon dimanche
    Bisous
    MamyJo

    • Véb dit :

      Coucou MamyJo,
      J’espère que vous vous êtes régalés, on a beaucoup aimé et avec les restes, j’ai mixé haricots et poissons, j’ai rajouté un peu de créme, parsemé de croûtons, hum ! Biz bien cordiale
      ps : Tu vois la pupuce bientôt ?

  7. Olala, voilà encore un plat qui me fait saliver!! Et puis c’est une manière plutôt originale de cuisiner les cocos. Merci beaucoup et bon weekend gourmand à toi. Bises!!

  8. Miechambo dit :

    Ah les recettes et les découvertes de Julie. Je me laisse facilement séduire moi aussi. J’ai d’ailleurs un billet à base de poissons mijotés à publier un de ces jours moi aussi !
    Je note ta recette avec gourmandise ! Nous adorons les cocos de Paimpol …….ou du pays « d’ici » ;o))
    Bises et bon W.E
    MIE

  9. Lili dit :

    coucou !!!
    Les haricots…J’AIME BEAUCOUP j’en ai dans mon congélateur
    de chez Picard des tarbais
    Votre recette avec du poisson tiens!tiens! pourquoi pas
    Ma recette à moi c’est avec de l’agneau hi! hi! hi!
    Mais je mets dans mes favoris VEB votre recette.
    Donc voici pour le plat,maintenant le dessert
    Le soleil redonne le moral!
    Beaucoup de bises et encore plus
    Lili

    • Lili dit :

      RE COUCOU
      Si mes yeux ne me jouent pas des des tours à 4h55,vous étiez déjà
      devant votre ordi ?????
      Donc cette fin de semaine avec 1 heure de plus a dormir
      repos repos !!!
      BIZZZZZZZZZ
      Lili

      • Véb dit :

        Non, non je dormais du sommeil des justes, c’est l’heure d’envoi de la newsletter je pense. Je ne veux pas faire ma râleuse-grincheuse mais cette fichue heure décale tout de même, même si une heure sup ça fait du bien. Biz bien amicale chère amie

    • Véb dit :

      Plein de soleil par chez nous aussi, on se croirait au mois de mai, étonnant alors que dans moins d’une semaine on sera en novembre.C’est sur que le soleil donne du peps et impulse une dynamique certaine.

  10. chacha dit :

    que de bons souvenir avec ces haricots coco, une année j’en ai d’ailleurs semer dans le jardin mais la récolte prenait trop de place pour une ceuillette raisonnable. Je les adores avec des saucisses de toulouse faite par le charcutier ou maison. Mais avec le poisson cela me tente aussi beaucoup. Je garde pour un plats en tête à tête le midi (pendant que les filles seront au self). Bon je file rêver devant tes conserves.

  11. Brigitte dit :

    Coucou ma Vébounette,
    Voilà un bon plat de poisson qui ferait mon régal!j’en arrive a manger de plus en plus souvent des produits de la mer; c’est délicieux et bon pour le régime.
    Ton plat me donne envie, car il cuit seul, sans grosse préparation et c’est ce que je cherche en ce moment: pas trop envie de me fouler en cuisine ces derniers temps!
    J’espère que tu vas bien. Profite bien de ton week-end; je t’embrasse bien fort

    • Véb dit :

      Tu m’étonnes ma BrideBri que tu veuilles du simple en cuisine, quand je vois ta dernière oeuvre, ange et démon, le nombre d’heures que ç a dû te prendre. Je ne peux qu’être admirative pour le travail d’orfèvre accompli. Des biz

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.