GATEAU MOKA, CAFE

gateaicafé5Avec MisterEyre nous sommes des natifs du mois d’octobre, alors chaque année nous fêtons notre anniversaire un jour choisi du mois. Comme nous sommes tous deux amateurs de saveurs caféinées, à chaque nouveau millésime, je choisis un dessert toujours le même mais jamais pareil, un moka sinon rien. Cette année,  ma soeur Vampounette m’a encore une fois gâté avec un colis truffé de belles choses glanées avec soin, et amitié. Lorsque j’avais lu son le post-it glissé à l’intérieur d’un ouvrage, en langue BamagOland ça donne : » Je kiffe, MisterEyre surkiffe, avec des violettes cristallisées et des grains de café au chocolat »…

gateaucaféJe me suis dis inutile de chercher, j’ai ma recette, mais comme je ne voulais pas d’une crème au beurre classique…

gâteaumoka

j’ai allégé l’addition calorique, mais je n’ai pas fait l’impasse sur le goût puisque j’ai parfumé ma génoise à la fève tonka.

gateaucafe1J’ai truffé l’intérieur de fraises qui en automne sont plutôt hors saison, certes mais comme il a fait magnifique par chez moi, j’en avais provenant du jardin. Ne sachant pas trop si les fraises et le café formerait une alliance de goût valable, ou mieux savoureuse, à moins que ce ne soit juste pas possible ? J’ai tenté,  en punchant mon gâteau, je l’ai recouvert de crème puis l’ai parsemé de fraises fraîches et séchées.

gateaucafe4Vous vous dites, alors ? Toute cette audace (tu parles Charles d’audace !) a t-elle payé ? OUI ! Les fraises apportent à ce gâteau une note de fraîcheur elles réveillent les papilles. Nous avons beaucoup apprécié !

Biscuit : 6 œufs – 150 g de sucre en poudre – 50 g de farine – 50 g de fécule de pomme de terre (ou maïzena) 20 g beurre – 1 pincée de sel- 1 fève tonka

  gateaumoka1

Crème au beurre : 200 g de mascarpone – 100 g de beurre mou – 2 œufs – 170 g de sucre blanc en poudre – 2 càsoupe de café serré – 10 cl d’eau –  75 g d’amandes effilées ou concassées

Pour puncher : 4 càsoupe de liqueur de café borghetti qu’on peut remplacer par un sirop de café

Préchauffer le four à 160

Biscuit : Séparer les blancs des jaunes. Battre les blancs en neige avec la pincée de sel.

Dans un saladier fouetter les jaunes avec le sucre jusqu’à ce que le mélange mousse.

Mélanger la farine et la fécule. Les incorporer aux jaunes battus. Râper la fève tonka.

Amalgamer, puis incorporer délicatement les blancs d’œufs au mélange.

Verser dans un moule à manquer beurré. Enfourner pour 35 minutes de cuisson.

Laisser refroidir avant de démouler.

Pendant la cuisson du gâteau, préparer la crème au beurre.

2/ Crème Séparer les blancs d’œufs des jaunes. Fouetter les jaunes avec 50 g de sucre 

Mettre 120 g de sucre, 10 cl d’eau et laisser à réduire en sirop (105°). Une fois  qu’il atteint cette consistance, le verser sur les jaunes battus et fouetter  jusqu’à ce que le mélange blanchisse et fasse ruban.

Mélanger au beurre pommade (mou). Attendre que le mélange ait refroidi puis introduire le mascarpone, et le café serré. Puis incorporer les blancs en neige délicatement. Diviser le gâteau en deux.

gateaumokaPuncher avec la liqueur au café. 

gateaucafe7Recouvrir de crème parsemer de fraises séchées et fraîches.

Poser le deuxième disque du gâteau et le recouvrir de crème. Couvrir les côtés d’amandes. Conserver au frais en attendant la dégustation.

PS : Adaptation libre d’une recette issue de l’agenda pâtissier de 2015

gateaucafe6ON LIT QUOI CE WEEK-END ?

Allez le week-end c’est permis, on veille, on fainéante, on bulle, on oublie le réveil et on lit. Je vous propose un livre qu’elle m’a offert.  Il est touchant, tendre. Le récit se conjugue au présent mais avec plein de flash-back lorsque la narratrice avait neuf ans. C’est une histoire d’amour entre une mère et sa fille. C’est la recherche de la vérité sur des faits du passé où l’absence de communication a eu des conséquences tragiques. J’ai passé de beaux moments en sa compagnie, merci THEVAMPOUNE.

orangeSur ces notes je caféine à fond, tiens façon Lynda LEMAY  et sur la vision d’un café à siroter, je vous souhaite à tous de passer un excellent week-end, profitons du soleil tant qu’il est là et du temps qui passe. A très vite pour un nouvel échange gourmand !

kfé1

  Pour télécharger l’application gratuite RECETTES DE LEYRE ET D’AILLEURS.FR

18 Réponses à GATEAU MOKA, CAFE

  1. jeanne dit :

    Et tu termines ton billet avec ma talentueuse Linda que j’adore, encore un point commun ma chère Véronique ! En ce qui concerne ta merveille au café, tu as fait fort, avec des fraises, c’est certainement frais, acidulé, tout doux et parfumé grâce également à la fève tonka, il fait bon vieillir chez vous si on peut fêter un an de plus de cette façon magistrale, félicitations et encore plein de bisous à vous deux. Belle soirée. Jeanne

  2. Oh qu’il est beau!Je crois que je n’aurais pas osé les fraises avec le café mais tu as bien fait d’expérimenter pour nous. Bon, on n’est plus au moins d’octobre mais j’espère que votre anniversaire à tous les deux a été beau & bon. Bises et très bon dimanche chez toi!

  3. chacha dit :

    le biscuit de ton gateau m’a l’air super léger, et ta crème au beurre au capucino doit être irréstible, quant aux dernière fraise du jardin tu me donnes envie de faire un tour au potager pour voir si certaines ne se sont pas cachées. En tout cas je prendrais bien volontier une part de ce délicieux gateaux. AU fait expérience cupcake réussi et validé par la famille (j’avais peur de me retrouver avec des gateaux trop gras, mais là non) donc j’en referais pour des poses cafés. Ta lecture du week end m’a l’air bien sympathique, ici je vais me mettre les orteils en éventails avec bridget jones (envie d’un peu de lecture sans prise de tête). BOn je file et joyeux non anniversaire à tout les deux vu que octobre est passé. Bises

  4. Guylaine dit :

    Un très Joyeux anniversaire à tous les 2, un gâteau très original mais qui devait être délicieux, bon dimanche, bises

  5. Isabelle dit :

    Teins tiens, une crème au beurre allégée par des blancs d’oeufs (parce que le mascarpone, je sais pas !!!) à tester , pour Noël ? je ne fais pas ce style de chose pour nous deux ! j’ ai essayé ton poulet ce midi, j’ en ferai peut être une adaptation bloguesque un de ces jours …
    Bisous, et les natifs d’ octobre sont les meilleurs LOL !!!

    • Véb dit :

      Ca balance pas mal pour nous non ? Ah la crème au beurre c’est 100 % beurre+sucre ou sirop moi j’ai mis du mascarpone certes mais dans la masse blancs d’oeufs il est dilué et se trouve de facto en infériorité calorique.Donc dégraissé un max malgré le mascarpone. Biz et belle soirée

  6. Patrick dit :

    Coucou Veb,

    Et bien voilà des associations pour le moins singulières mais pourquoi pas? Soyons fous et osons, c’est de cette façon que l’on fait de bien belles découvertes et je dois dire que ton gâteau m’interpelle. Je suis certain que si tu dis qu’il est extra, c’est que, sans nul doute possible, il l’est véritablement …

    Un tout grand bravo et merci soeurette, tu es formidable!
    Bise bien amicale
    Patformi

  7. Lili dit :

    Coucou chère Veb
    Que de compliments tellement mérités…ENFIN !!!!
    Sans oublier d’ajouter les miens cela va de soi !!!!!
    Ce gateau moka café j’adore et …..j’ achète en faisant une pirouette !!
    Accommodé à votre façon Waouh!et miam !

    Vive la caféine sous toutes ses formes et dégustons ces gourmandises
    avec encore un rayon de soleil car nous craignons encore dans le sud
    un épisode cévenol
    Comme vous pouvez le constater le Sud n’a pas que du charme !!!
    En ce moment aucune envie de lire
    surtout le livre concernant mère et fille enfin du moins par pour
    le moment
    Car tiraillements entre mère et fille se font ressentir en ce
    moment Et…..comme elle habite Paris !!!nos petits enfants
    en paient les frais et nous aussi bien sûr
    Enfin désolée d’exposer mes chagrins sur votre blog
    Recevez une bise très affectueuse d’une Lili moins pétillante
    mais cela reviendra

    le moment

  8. Marie dit :

    Avant toute chose je vous souhaite un très bel anniv à vous deux. Chère Véronique je vous admire ! Respect Madame ! Le wouah !… Le café… et la fraise ! Quand le corps appelle la douceur… Le visu est exquisément déroutant que je voudrais à mon tour, et en mémoire, essayer de le réaliser prochainement. Merci aussi pour la précédente recette du poulet au four en fine croûte d’herbe… Je vous remercie au passage pour le clin d’œil!Encore une recette qui nous veut du bien! Certes, on tente de se dégraisser et de se rénover l’épiderme sans cesse… Cette recette est une « ébriété » purificatrice! J’achète! Et ce dès ce soir, Je vais redonner vie à une aubergine esseulée que je vais rajouter à des tomates friches, et des poivrons (qui viennent directement du champ de mon maraîcher ( ) préféré n’est-ce pas! Quand à la mélasse, je vais la remplacer par la gelée de piment d’Espelette, je pense qu’elle sera un contrepoint franchement plaisant dans l’assemblée qui va accueillir quelques tranquilles hauts de poulet. J’en salive d’avance…
    Encore merci pour votre cuisine d’abondance, de gentillesse, de partage et de générosité. Bises amicales et bon weekend.
    Marieexotique

    • Véb dit :

      Bonsoir MarieExotic,
      Tout d’abord, merci pour vos souhaits, c’est adorable. J’aime quand l’épiderme se renouvelle d’ailleurs s’il pouvait embarquer une ride ou deux…quand l’ébriété devient purificatrice, et j’aime feuilleter les pages people pour apprendre, la prochaine union d’une aubergine célibattante à une tomate friche. Quand à la gelée de piment tisst… Je vous le dis peut-être un peu tard, mais peut être que votre maraicher préf en a encore en stock des poivrons rouges, que j’ai fait confire à la vanille et j’ai même fait une dernière version au yuzu. Yummi, je la place partout jusqu’à sauter du haut d’un plongeoir-tartine dans un lac café au son d’un Oldelaf, qui chanterait sa tristitude à ceux qui dédaigneraient ce confit. Je fais confiance à votre imagination plus que féconde, votre inventivité-réactivité. Je suis sûre que votre version sera décapante. Je vous mets le lien
      http://www.recettes-de-leyre-et-d-ailleurs.fr/2013/08/23/confit-ou-confiture-de-poivrons-ou-de-piments-rouges-a-la-vanille/
      Je n’ai pas pu vous souhaiter un bon we mon ordi ayant eu le toupet de me couper le sifflet, comme j’ai remis le son, je peux vous souhaiter une belle fin de semaine. Biz bien amicale

  9. MARLENE dit :

    déjà la lecture de vos posts est pationnante ! …mais la découverte de vos recettes originales est très surprenante. je suis une grande fan et je me réjouie dès que je vois un nouveau mail des « recettes de Leyre »! bravo, merci et continuez à nous faire rever…

    • Véb dit :

      Mille mercis Chère Marlène,
      J’aime comme vous me parlez, mon égo en est tout émoustillé, et si d’aventure, demain à l’heure où sonnera le « débarrassons la table » j’arguerai un : « ce n’est pas possible que je le fasse, parait que je fais rêver »…je crains la réponse d’un certain MisterEyre qui avec son bon sens coutumier risque de me ramener fissa sur terre mais d’ici là, c’est vous qui m’aurez fait rêver. Bien cordialement

  10. Michèle dit :

    Formidable!!! et bon anniversaire à vous 2.

  11. tu es incroyable ma vébounette !
    t’es trop top ma louloutte !
    JA DO RE les filles comme toi qui en ont sous le capot !

    ça : c’est du moka totale impro, revu et revisité façon fraisier au café
    pour toi, pour lui, pour vous <3

    "j'aime ta couleur café" qu'il a du te chanter Misteyre ….

    je suis tellement heureuse que mes petites semances de bonheur soient parvenues jusqu'à toi, jusqu'à vous !

    très gros bisous d'une pas bec sucré mais fan de tous les desserts au café et surtout du moka ( avec des violetts cristalisées et des grains de café au chocolat dessus et des amandes effilées et grillées autour)

    très beau week end à Leyreland
    très agréable congé de fin de semaine à vous 2 les zamoureaux bordelais

    bizzzzzzzzzzzzzzzzzzz'

  12. menus propos dit :

    Quand tu oses, tu oses. Quelle audace! Et je te crois ça devait être un régal. Tu me donnes une idée, faut que je concocte un dessert au café. Bises halloweenesques (que nous ne fêtons pas)

  13. Brigitte dit :

    Je suis plus que surprise! Tu t’es réellement lâchée dans la réalisation de ton gâteau!
    Tu oses et c’est génial car moi je n’ai pas cette faculté… en cuisine s’entend;)
    Bravo en tout cas! C’est un mariage qui devait être délicieux. Tu as du en étonner plus d’un! Je t’admire ma Véb.

Vous lire est toujours un plaisir, ça blooste, revigore...

%d blogueurs aiment cette page :