EPAULE D’AGNEAU CONFITE AU POTIRON ET L’ORANGE, INRATABLE !

EPAULE1

J’ai déjà vu des copines paniquer, face à un rôti, un poulet ou un gigot d’agneau. C’est en pensant à elle que j’ai confectionné cette recette. On assemble, on enfourne, on déguste. Simple, non ? Je me suis demandée dis, pourquoi le 24 décembre au soir, il faudrait impérativement qu’on déguste une dinde ? Si pour changer, on se concoctait un plat simple mais savoureux. Si pendant les fêtes vous bossez, l’avantage de cette recette est qu’elle est aussi programmable. Vous faîtes cuire l’épaule 30 minutes un soir, et le jour J vous la passez au four pendant 15 minutes. C’est prêt ! Certes ce n’est pas un plat raffiné dans sa présentation, mais plutôt du genre rustique, le style de plat à déposer au centre d’une table, et à partager …Des couleurs, de la saveur… 

  EPAULE00

On se dégote une épaule d’agneau puis on fait l’appel de 4 volontaires au moins, si un cinquième se greffe laissez le s’installer, il y a de quoi le sustenter aussi.

EPAULE1De plus en prévision, des repas à venir en cette période pas forcément diététique, il est vraiment bien sous tous rapports…

Pour 5 amateurs : 1 épaule d’agneau de 1,2 kg – 2 poireaux – 500 g de potiron – 500 g de pommes de terre- 1 tête d’ail- 2 oranges

Epices pour le jus : dans un saladier émietter un cube de bouillon de volaille  ajouter 1 càcafé de curcuma – 1 càcafé de ras el hanout – 1/2 càacafé de gingembre en poudre – 1 càcafé de 5 baies de poivre mélanger puis ajouter le jus d’une orange – 2 càsoupe d’huile d’olive et 400 g (40 cl) d’eau chaude. Mélanger.

Émincer les poireaux. Éplucher le potiron et le découper en gros cubes – Éplucher les pommes de terre puis les découper comme vous aimez ici en rondelles.

EPAULE000Pratiquer 6 incisions dans l’épaule et y glisser dans chaque entaille une gousse d’ail épluchée. Garder les autres gousses avec leur peau. Les ajouter au plat.

Dans un moule supportant la chaleur tapisser le fond de poireau, puis dessus les potirons et les pommes de terre. Déposer l’épaule.

EPAULEEntourer de rondelles d’oranges. Arroser avec le jus composé avec les ingrédients cités plus haut.

Enfournez pour une cuisson de 45 minutes dans un four préchauffé à 180°.

A l’issue de ce temps couvrir la viande avec une feuille de papier sulfurisé puis d’aluminium et laissez reposer 10 minutes avant de trancher et servir.

Facultatif : j’ai parsemé avec du persil fraichement haché et une échalote.

EPAULE40Si tu veux une épaule à la présentation plus chic, clic ICI enfin chic, c’est vite dis !

Sur la vision tout sourire de la cuisinière de Leyre en habits de fêtes….j’arrive avec une recette détoxement bonne…salée…

cuisinière

12 Réponses à EPAULE D’AGNEAU CONFITE AU POTIRON ET L’ORANGE, INRATABLE !

  1. Patrick dit :

    Pas besoin d’une présentation plus chic. Ce qui me séduit dans ta recette, c’est justement ce côté un peu rustique; c’est qui en fait un plat chaleureux du genre de ceux qui réconfortent et qui même après vous donnent un sentiment de satisfaction et d’assouvissement, de bien-être.
    J’adore ta recette Véronique.

    Bravo et merci infiniment, tu nous fait montre une fois de plus de tes indiscutables talents culinaires!
    Bise bien amicale
    Patrick

  2. chacha dit :

    voilà mon épaule d’agneau façon vebeyre est enfournée, merci pour ton inspiration de ce dimanche midi. Bises

  3. Méli dit :

    Magnifique recette, ça me plait beaucoup. Et puis c’est tellement original! Merci pour ce partage gourmand.

  4. Je craque pour la cuisinière de Leyre en habits de fête nordiques et ses longues chaussettes rayées (ô_o)qui attend pawèl dans sa cuisine

    OHHO OHHO !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    bizzzzzzzzzzzzzzzzzzz

  5. cath/caque dit :

    ohhhhh de belles couleurs bien appétissantes bisous cath

  6. jackie dit :

    Une super recette, j’ai pour habitude de faire le gigot de 7h entouré de petits légumes, mais là ta recette m’inspire beaucoup. Bon j’ai une épaule d’agneau au congèle mais elle est coupé en morceaux et je me pense même que je pourrai la cuisiner ainsi. En plus avec tous ces petits légumes autour . À tester donc. Bises et grand merci pour ce partage

  7. chacha dit :

    J’ai justement une épaule d’agneau qui attend au congèle alors pour un repas dominical c’est parfait vu que tu dis que l’on peut préparer la veille et faire réchauffer le lendemain. Je garde précieusement ta recette diététique pas pour noël parce qu’ici se sera la traditionnelle dinde. J’espère que tu prépares bien les fêtes en début de semaine je pensais installé le sapin, et voilà la fin de semaine et le sapin n’est toujours pas mis en place. Il va falloir prendre mon courage à deux mains.
    Bon je file la puce à ramener au collège. BOnne journée

  8. jeanne dit :

    Coucou ma chère Véronique, ton plat « rustique » me convient terriblement avec les oranges pour la touche de soleil, j’adore, c’est vraiment une excellente idée ! Je la garde sous le coude, les enfants y auront droit pendant leur prochain séjour, merci et encore bravo ! Tu sais vraiment réveiller nos papilles de façon magistrale ! Gros bisous, bon we. Jeanne

  9. Lili dit :

    Coucou !!!
    Pas de volaille et tutti quanti
    Donc que vais je faire
    Et voilà transmission de pensée hi! hi! hi! la solution la voilà !!!
    par cette recette que vous nous avez proposé chère Veb
    Nous aimons beaucoup l’agneau et préférons nettement l’épaule
    au gigot
    Voilà un plat original inattendu avec du potiron de l’orange et toutes
    ces épices et facile a faire…..et bon !!! Sans oublier les
    pommes de terre !!!!!
    Youpi j’ai mon plat principal
    Bise très amicale pour vous !!!!très chère VEB et votre maisonnée
    Chianki va se régaler avec le nonos
    Lili

  10. Brigitte dit :

    Si celui qu’on appelle l’homme de la maison était branché sur mon écran, il me supplierait de lui faire ton plat!
    Malheureusement, je ne supporte pas l’agneau! Mais je suis persuadée que c’était divin!J’adore toutes ces belles couleurs qui rappellent l’été!
    Pour les fêtes, pas de dinde ici mais de la biche;)
    Bon week-end ma Vébounette.
    Gros bisous sous une pluie diluvienne.

  11. Isabelle dit :

    Coucou Veb,
    J’ adore la cuisinière avec son joli sourire !
    Je ne sais pas encore ce que je vais faire pour Noël, une pissouse qui n’ aime pas l’ agneau, pourtant je me souviens d’ un gigot de 7h … En plus ce sera en plusieurs épisodes, suivant la dispo des uns et des autres…
    Il faut que je m’ attelle vraiment au sujet. Tu sais quoi ? Je viens de voir passer une recette de harira, et ça , ça me ferait vraiment envie !!!

  12. regine dit :

    au diable la dinde …je prends cette recette d’epaule ! merci

Vous lire est toujours un plaisir, ça blooste, revigore...

%d blogueurs aiment cette page :