BLONDIE AU CAFÉ ET AUX PÉPITES DE CHOCOLAT

BLONDIE1 De temps à autre j’effectue un déplacement professionnel, ce qui en résumé, donne : levée à 4 h du matin, une demi-heure pour se faire belle (enfin tenter)… enfin, vite fait, puis, 15 minutes de trajet automobile avant d’embarquer dans un TER pendant 30 minutes. Arrivée à la gare, vérifier le numéro de quai et s’engouffrer dans un TGV qui va rouler pendant trois heures. Vite trouver une borne pour acheter un ticket de métro puis emprunter deux lignes pendant 45 minutes. Ah, nous voici à l’air libre,  en profiter pour prendre une bouffée peu d’air frais avant de grimper jusqu’au 13 ième étage. Ouf, je suis arrivée ! Malgré les kilomètres avalés dans ma journée, je suis toujours contente de monter à la capitale, courir dans ses souterrains (que je trouve pour certains glauques) car ça me donne le plaisir d’échanger avec mes collègues. Ce matin là,  j’avais emmené avec moi une fournée de ce gâteau et promis que chaque personne qui l’avait goûté m’avait réclamé, la recette. C’est le gâteau que j’ai fait le plus goûter ( je l’ai confectionné trois fois en une semaine, c’est dire) et à chaque fois, il a remporté tous les suffrages. J’ai confectionné la même version que celle de mon amie Jeanne qui me l’a fait connaître façon fondant (photo ci-dessus) et pour la seconde version j’ai rajouté de la levure chimique (photo ci-dessous).

 BLONDIE00Pour garnir un moule rectangulaire de 26 x 20 (soit environ une trentaine de petites bouchées) : 180 g de chocolat au café  – 120 g de beurre  – 130 g de sucre roux  ou blanc – 3 oeufs  – 120 g  de farine  – 100 g  de  vermicelles en chocolat  ou pépites ou encore une tablette de chocolat noir qu’on râpe – 1 càsoupe de sucre glace  (facultatif)

DSC_0145Préchauffer le four à 180°.

Hacher grossièrement le chocolat au café, le mélanger dans un saladier avec le beurre coupé en dés et les faire fondre au micro-ondes quelques secondes, mélanger pour obtenir une crème lisse.

Battre le sucre avec les oeufs jusqu’à obtenir une belle mousse, ajouter le mélange beurre et chocolat et fouetter l’ensemble.

Incorporer doucement la farine tamisée, ajouter les pépites de chocolat, moins une cuillère à soupe, mélanger puis verser la pâte dans votre moule.

Le beurrer s’il n’est pas en silicone, puis enfourner pour 30 minutes de cuisson à 180 °.

A la sortie du four parsemez avec la cuillère à soupe de pépites de chocolat que vous aurez réservé (qui va fondre) saupoudrer de sucre glace. Découper en cubes et régalez vous !

PS : Sans levure ce gâteau à une texture de fondant, vision ci-dessous.

BLONDIEAvec la moitié du sachet de levure qu’on mélange à la farine, il a la texture plus aérée et reste tout aussi gourmand (vision ci-dessus). J’ai aimé les deux versions et vous laissez tester à votre tour enfin si vous le souhaitez, mais vraiment ce serait dommage de passer à côté….

BLONDIE0Source de cette recette : LA TABLE DE »mon amie » JEANNEqui elle même l’a emprunté ICI (merci pour le partage mesdames) et merci pour la découverte gourmande ma chère Jeanne.

Je dédicace cet article aux collègues avec qui je l’ai partagé, A-A-C-M-C-D-J-V et ML. Au plaisir de vous revoir les filles.

Ps : Voici la recette en images ma chère MarieExo

Sur ces notes je partage avec vous ma pause gourmande et la vision d’une mignardise loupée (à gauche de l’écran) mais néanmoins savoureuse, je vous souhaite à tous un bon début de semaine pluvieux de chez pluvieux par chez moi et vous retrouve rapidement pour un nouvel échange gourmand, photos signées ou pas d’ailleurs !

BLONDI000PSS : Vous remarquerez que mes photos ne sont pas signées, tisst faut que je vous raconte. La maline que je suis a marché sur le fil de son ordi, qui sous le choc a été catapulté de la table au sol, fracas….cassé… du coup, il ne pipe plus mot. Comme je suis une rêveuse invétérée, je l’ai emmené pour auscultation : le Dr très gentil m’a regardé en me disant qu’acheter un neuf me couterait moins cher que réparer mon antiquité de dix d’âge. MisterEyre ayant eu pitié de sa brune préféré m’a prêté son ordi grrrr…….windows 8 rho là là ça navigue trop vite, pas une once de ralentissement, pas un ersatz de poussière, toutes les touches fonctionnent, le couvercle se rabat normalement et me voici  catapultée à l’insu de mon mon plein à l’ère moderne, mes facultés d’adaptation soumises à rude épreuve… Dans mon vieux coucou, il y avait photofiltre un logiciel qui me permettait de signer mes photos, j’ai donc téléchargé la dernière version, je n’y comprends rien… allez je me remets à lire la notice.

  Pour télécharger l’application gratuite RECETTES DE LEYRE ET D’AILLEURS.FR

10 Réponses à BLONDIE AU CAFÉ ET AUX PÉPITES DE CHOCOLAT

  1. Cenne dit :

    Ah oui qu’il était bon ce blondie, en réunion de travail, il a eu le don de me plonger dans un océan de douceur. genre la scène s’arrête : le temps de manger la bouchée, plus de musique, plus de bruit, plus rien. Juste le plaisir.Quelle merveille : l’arôme de café, que je n’affectionne pas particulièrement, était juste parfaitement équilibré avec le chocolat, le moelleux si fondant en bouche, sensation incroyable Véro, je n’ai pas pris le temps de te le dire…j’imagine que la version que tu nous as faite goûtée était sans levure.je suis plutôt ‘gueule salée’, mais là, sans faute pour moi, encore merci. (j’ai fais la recette et ai congelé mes parts pour les visites surprises à la maison.) Bisous CL

    • Véb dit :

      Coucou Cenne,
      Ravie de voir que tu as (re) trouvé le chemin du blog grâce aux tis cailloux semés répondant au doux nom de blondie. La version que tu as goûtée est celle avec de la levure. C’est moi qui te remercie de l’avoir tenté. Très bonne idée aussi de l’avoir congelé. Tu sais quoi maintenant que je sais qu’il y en a dans ton congélo, moi je trouve que la place S n’est pas très éloignée d’ici. Hi, hi, biz bien amicale ma chère CL et au plaisir d’une prochaine rencontre.

  2. Cela ne m’étonne pas qu’il remporte tous les suffrages celui-là!

  3. Lili dit :

    Coucou !!
    L’ordi c’est comme une voiture….tant que ça roule hi! hi! hi
    Que de temps dans les transports.
    Et quelle énergie ma chère VEB
    Et j’espère que pour arriver au 13ème étage il y avait un ascenseur !!!!!
    car vos collègues devaient vous attendre avec impatience,le plaisir
    de vous voir et de se régaler de votre fournée de gâteaux !!!
    Votre blondie au café et pépites de chocolat doit faire sourire
    la plus déprimée !!!
    Je mets de côté cette sublime gourmandise !
    Bise très amicale chère Veb pour vous et votre maisonnée
    grat! grat! pour Chianki
    Lili

  4. Marie dit :

    Ce blondie au chocolat-KF a encore la tiédeur de la confection sans aucune mignardise loupée?…Tout simplement parfait et voilà comment on revient à quatre pattes dans ce blog!!! Je comprends tes collègues… Cela dit,n’ayant pas du chocolat au kf, j’ai préféré en acheter et opter pour la version levure, trop alléchante!!! Ces douceurs constituent un formidable levier qui accède à notre âme. Ma tribu va encore succomber… et moi entendre la petite voix qui me rappelle le nombre de tours du lac(St PEE) que je vais devoir faire pour éliminer!!!

    Des bises
    Mari exo

  5. Miechambo dit :

    La prochaine fois que tu prends le TGV change de ligne et viens vers chez moi….. avec le goûter bien sûr !
    Comment ? Tu préfères Paris à la région niçoise ??? Bon OK, tant pis ! Je me retrousse les manches, je prends ta recette et je me mets au boulot.
    Je vois que je ne suis pas la seule « sous-douée » en informatique, ça ne me console pas ………mais je me sens moins seule tout d’un coup !!
    Bisous, bisous
    MIE

  6. coucou vébounette !

    j’aime les photos pas signées ; je préfère
    j’aime ton épisode les tribulations d’une bordelaise à paris « je ne suis pas parisienne ça me ène ça me gène… » à la marie paule belle ;o) https://www.youtube.com/watch?v=_VUKKsJnl7Y
    et donc tu redeviens 1 charlotte julian avec « allez hop tout le monde à la campagneuuuuuuuuuuuu « https://www.youtube.com/watch?v=UXOZ7LvhPeM

    bizzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz
    ps : moi toujours pas gôto ni choco (ô_0)

  7. Méli dit :

    Quelle jolie douceur! Tu as dû faire des heureux, c’est sûr!
    Et dis-moi, tu ne vas jamais en région Rhône Alpes lors de tes déplacements professionnels, hein? Tu sais, Saint Etienne est une très jolie ville… hihihi

    Bisous bisous!

  8. Brigitte dit :

    Wouah!
    Ch’est bon cha!
    Voilà ce qu’il me faudrait pour me remonter le moral! Non qu’il soit en berne mais il aurait besoin d’un petit rayon de soleil!
    Je n’ai jamais testé ce gâteau appelé blondie mais à voir la version fondante, je craque d’autant plus qu’il est réalisé avec du chocolat au café;)
    Pas de chance avec ton ordi! Toi ce sont les pieds, moi ce sont les pouces!
    On fait la paire;) Je casse à tout va pour le moment!
    Donc, si je comprends bien ou tu vas t’approprier l’ordi de MisterEyre ou tu vas t’en acheter un neuf!
    Des bises ma Vébounette

  9. chacha dit :

    tu es sûre que la dernière photo est une mignadise loupé on dirait qu’il y a des champignons du poulet un bouillon et le tout recouvert d’une boule de beurre d’escargot (bon à la fois c’est mon imagination qui travaille). Pauvre ordi qui a tenté de ce qualifier pour les jeux olympique de saut en longueur, et pauvre vebounette qui a du se mettre aux dernières inovation. Perso je ne trouve pas que photofiltre ai beaucoup changé et je suis sûre que tu vas vite apprendre à le maitriser. Bon maintenant revenans on à ton blondie, je dois dire qu’il me tente beaucoup et je pense que la personne qui n’a pas pu avoir son moka à noël et du aussi apprécier ce blondie légérement caféiner.IL va falloir que je cherche du chocolat au café, je file passe une bonne journée et ne pleur pas trop ton vielle ordinateur confectionne lui de bonnes mignardises pour pouvoir « l’enterrer dignement ».

Vous lire est toujours un plaisir, ça blooste, revigore...

%d blogueurs aiment cette page :