ROGNONS DE VEAU AU CAFÉ ET GENÉPI ET POMMES DAUPHINES DE Mr JEAN SULPICE

rognons2On est d’accord, les rognons c’est pas beau ! Comment veux tu ami lecteur que je leur tire le portrait, t’as vu le look ?  Trop dur ! Comment veux tu que je leur demande de prendre la pause pour qu’ils soient à leur avantage ! Il n’y a rien à faire, les rognons, c’est vraiment moches, mais siiiiiiiiiiiiiiii bons mais un brin cher ! A une époque les abats c’était le met du pauvre,  cédés à un prix dérisoire et ben les temps ont changé ma p’ovr dame, t’es au courant pour l’inflation ? Non ?  Demande le prix au kg du rognon de veau, et illico, te v’là plongée en 2015 à fouiller ton porte monnaie, le secouer, des fois, on ne sait jamais qu’il posséderait une fente secrète avec une cagnotte planquée ….

rognonsPour accompagner nos rognons était préconisées, des pommes dauphines, attention, pas de sachet à ouvrir, on va les confectionner avec nos mimines. C’est vraiment fastoche et puis le temps que ça frétille dans la poêle par l’odeur alléchée, tu vas te sentir obligée d’en goûter un, qui vite, va appeler le second, alors grouille et  lance un : « à table » tant qu’il en reste. Puis on se connaît maintenant, j’ai rajouté une fondue d’épinards pour alléger l’ardoise calorique, enfin vous n’êtes pas obligé, mais les épinards frais c’est si bon !

rognons1Pour 4 amateurs de saveurs terroir :
2 rognons de veau préparés par votre boucher (dénervés mais avec les chutes à part) 2 échalotes -1 càsoupe de génépi – 10 cl d’expresso 3 càsoupe de crème fraîche –  3 càsoupe de fond de veau –  1 verre de mondeuse –  sel et poivre et 2 càsoupe d’ huile d’olive – 30 g de beurre –

Versez l’huile d’olive dans une poêle et faites dorer à feu vif les rognons pendant 1 minute 30.

Ajoutez 30 g de beurre sur les rognons en cours de cuisson. Réservez. Faites sauter les chutes avec les échalotes ciselées.rognon3Quand le tout est bien doré, arrosez de vin, de crème, de café, de génépi, salez et poivrez, et laissez réduire pour qu’elle soit “nappante”. Passez cette sauce à travers une passoire. Réservez.

Pour les pommes dauphines : (j’ai doublé les quantités) 4 pommes de terre moyennes, charlotte ou lola, 12 cl d’eau – 80 g de beurre – 50 g de farine – 3 œufs – huile pour frire

Préparez les pommes dauphines: faites cuire les pommes de terre pelées dans une grande casserole d’eau salée, en démarrant à froid.

Pendant ce temps, versez l’eau dans une casserole, ajoutez le beurre et faites-le fondre. Intégrez alors la farine en remuant comme pour un roux.

Écrasez les pommes de terre en purée fine et intégrez-les au roux, ajoutez les œufs, salez, poivrez, muscadez et remuez bien.

Faites chauffer une friteuse ou une casserole contenant de l’huile de friture. Plongez une cuillère de pâte pour former les pommes dauphine dans l’huile chaude. Elles vont enfler, dorér. Égouttez, salez et servez.

Juste avant de servir, réchauffez les rognons avec leur sauce dans la poêle sur feu doux.

PS : On peut remplacer la mondeuse (vin de Savoie) et le génépi (liqueur à base de plantes) par ce qu’on détient chez soi, mais j’ai préféré garder la note savoyarde.

PS : Source de cette recette, vu un samedi avachie dans mon fauteuil préf, et quand j’ai vu son sourire ultrabrite accompagnée je n’ai pas résisté, un coup de fil chez le boucher, vous savez mon schtroumpf grincheux qui vend de bons produits mais pour le sourire, faudra repasser pour savoir s’il avait l’ingrédient principal en stock. Il y a deux recettes de rognons sur ce blog, les deux sont le fruit de Jean SULPICE, avant lui les rognons n’étaient pas mon trip comme j’adore le café cette recette a emballé mes papilles réticentes.

Je l’ai vu où cette recette ? A force de me mette l’eau à la bouche avec ses trouvailles culinaires régionales, je me dis que j’ai lui dresser un autel, celui de la gourmandise, à son nom qui est aussi son prénom, Julie.

Sur ces notes d’un terroir dépoussiéré et la vision d’une lecture en prévision du week-end qui se profile, je vous souhaite à tous de passer d’excellents moments et vous retrouve avec un plaisir renouvelé pour un nouvel échange gourmand !

briolap11

12 Réponses à ROGNONS DE VEAU AU CAFÉ ET GENÉPI ET POMMES DAUPHINES DE Mr JEAN SULPICE

  1. Fleur de Sel dit :

    bah j’avais oublié de te dire que je suis TRES TRES fan de pommes Dauphines surtout !

    en fait : j’aime tout ce qui est frit salé ou sucré : TOUT !

    très belle recette !

    bisous frangine <3

  2. bel après midi ma vébounette !
    biz
    je sors du lit
    je rebosse ce week end (ô_0)

  3. cath/caque dit :

    je n’ai jamais goûté les rognons ! bisous cath

  4. MOI FAN DE ROGNONS !

    MIAM MIAM !

    TRES ORIGINAL !

    BRAVO !

    BRAVISSIMO !

  5. Je ne mange plus de rognons car mon goûteur n’en est pas fan et pourtant j’aimais beaucoup ça… sniff… ou plutôt chouette: encore une excuse pour m’inviter chez toi!! 🙂

  6. Lili dit :

    Je n’aime pas trop les rognons ‘ Papounet,si ) donc je retiens recette
    J’ai bien cherché si il y avait une achée dans mon porte monnaie
    avec des sousous dedans mais non il n’y avait pas de petite caverne
    d’Ali Baba !!!!!!
    Ce soir nous sommes invités chez nos amis Danois
    Il me tarde de voir le menu je vous dirais !!!!
    Ce sont des amis fabuleux
    Elle est suédoise et son époux est danois
    Ils vivent 6 mois à Uzès et 6 mois au Danemark
    Je vais prendre un doliprane,car mon arthrose cervicale ne veut pas
    me lâcher grrr! grrrr!
    Une bise très amicale très chère Veb pour vous et votre maisonnée
    Un grat! Grat! pou Chianki
    Lili

  7. Dominique dit :

    Miam,j’aime le rognon et merci pour cette nouvelle façon de l’accommoder! Une brassée de soleil du Cap ( Afrique du Sud)

  8. jeanne dit :

    Génépi et café, en voilà une recette originale pour quelque qui aime les rognons moches hi, hi,hi ! Chez nous, c’était crème et porto et je m’en régale encore alors ta version avec pommes dauphine maison, je suis partante, merci ma chère Véronique assaisonné de ton humour, ton plat est vraiment parfait ! Gros bisous et bonne nuit.

  9. Miechambo dit :

    J’ai fait un jour du foie de veau au café et au Marsala…..nous nous sommes vraiment régalés et nos papilles en sont encore ébahies ;o)) Alors je ne vais pas manquer de faire cette recette de rognons car même s’ils ne ne sont pas beaux ici nous adorons les rognons et autres abats.
    Merci pour tous ces savoureux partages que tu nous offres. Bon W.E, bonne lecture et à très vite.
    Bises
    Michèle

  10. chacha dit :

    si je te disais à combien je les achètes les rognons de veau tu serais verte de jalousie (mais bon moi j’ai pas droit au carcasse de canard alors il faut bien une petite compensation non mais). En tout cas ta recette je la garde parce que vois tu elle me plait bien j’ai tout les ingredients pour la sauce reste plus qu’à aller chercher les rognons en faisant un grand sourire ultra bright à mon boucher (prix sortie d’abattoir) pour qu’il me sorte des rognons.quant à tes pommes dauphine j’adore, j’en raffole mais là je suis sérieuse question friture. Une saison blanche et sèche il me semble que je l’ai déjà lu, mais je ne me souviens plus du livre. Bon je file bécher pour faire pousser des salades, passe un bon week end ici c’est le début des vacances, et les filles ont déjà préparer leur programe le mien va commencer d’une façon peu agréable (réunion de famille sans les pièces rapporté ni les petits enfants) j’espère que tout se passera bien.

  11. wattoote dit :

    humm je salive devant ton assiette de rognon … que c’est bon !!!

Vous lire est toujours un plaisir, ça blooste, revigore...

%d blogueurs aiment cette page :