CAPONATA SICILIENNE, LA VRAIE DE VRAIE

caponataSamedi dernier à 19 H (admirez la précision) je me suis posée une question existentielle : que servir avec la grillade  du dimanche quand le thermomètre flirte avec les 40 ° à l’ombre ? Comment  éviter les gratins and co qui m’obligerait à allumer le four et transformerait ma cuisine en fournaise. Comme d’hab quand je sèche, je demande à MisterEyre s’il n’aurait pas une idée. Il m’avait suggéré, une balade au moyen orient via air line taboulé ou une escapade en Sicile téléporté par une caponata riche en légumes et en saveurs. Ayant sous le coude ce qu’il faut pour confectionner une caponata, voici l’accompagnement idéal choisi pour une basse côte par temps caniculaire. J’ai déjà partagé avec vous la recette de Mimi  et voici une seconde version. Je suis une fan absolue de la caponata, d’ailleurs, je double toujours à la cuisson, les quantités pour en congeler une partie.

caponata4

Je trouve pratique quand il fait chaud, de ne pas se mettre derrière les fourneaux et  d’avoir un truc prêt à être grignoté…. Ou mieux quand il fait gris et moche décongeler une part pour remplacer le soleil absent, c’est vraiment jouissif (heu, culinairement parlant) !

caponata1

Pour 4 à 6 personnes : 800 g d’aubergines -12 cl d’huile d’olive – 1 branche de céleri – 1 oignon – 300 g de tomates faîches (ou l’équivalent en boîte tomate concassées) – 1.5 c à c de sucre semoule – 12 cl de vinaigre – 100 g d’olives noires qu’on dénoyaute – 1 c à s de pignons de pin torréfiés – 25 g de câpres – 1 càsoupe de raisins de Corinthe – quelques feuilles de basilic pour la déco

Monder les tomates – Tailler les tomates en quartiers, à l’aide d’un petit couteau, ôter la partie centrale avec les pépins. Tailler la pulpe en petits dés, réserver ou plus facile ouvrir une boîte de tomates concassées.

Ciseler les oignons – Tailler le céleri branche à environ 1 cm et découper les feuilles également.

Faire sauter les oignons avec une partie de l’huile d’olive, jusqu’à coloration, puis ajouter les tomates et le céleri branche avec les feuilles et le sucre.

Mélanger et cuire à feu très doux pendant 10 minutes environ en remuant fréquemment.

Couper les aubergines en 6 sur l’épaisseur-longueur  en tranches puis en dés.

Faire sauter les aubergines avec le restant d’huile d’olive, jusqu’à coloration (elles vont perdre de leur eau, et de leur volume).

Les égoutter dans une passoire (histoire de gagner quelques calories). Les ajouter à la sauce tomates et les laisser revenir pendant 10 minutes. Une minute avant la fin de la cuisson, rajouter les câpres, raisins secs, et le vinaigre.

Laissez refroidir puis mettre au frais.

Au moment de servir saupoudrer de basilic frais finement ciselé et de  pignons torréfiés.

Source de cette recette tirée de la bible des recettes italiennes : « La cuillère d’argent » – page 112.

Ps : L’auteur préconise de mettre les aubergines à dégorger avec du gros sel, je n’ai jamais fait cela car je me suis toujours demandée ce que ça pouvait rajouter. Puis je fuis tant que je peux l’excès de sel.
Je n’ai pas mis les raisins à tremper, inutile, car au contact de la sauce chaude, ils vont se réhydrater sans problème.

J’ai doublé les quantités pour en congeler une partie.  Pour sa dégustation l’auteur préconise de manger tiède, j e préfère confectionner mon plat la veille et le déguster froid. Un pur régal, je vous le recommande vivement. L’essayer c’est l’adopter !

 caponata3

Sur ces notes je cuisine à minima et la vision d’un framboisier qui comme tous les végétaux du jardin (et nous) suffoque sous la chaleur intense, je vous souhaite à tous de passer d’excellents moments et vous retrouve avec un plaisir renouvelé très vite pour un nouvel échange gourmand ! D’ici là, prenez bien soin de vous !

 PHOTOFRAMBOISEJAUNE

  Pour télécharger l’application gratuite RECETTES DE LEYRE ET D’AILLEURS.FR

26 Réponses à CAPONATA SICILIENNE, LA VRAIE DE VRAIE

  1. jeanne dit :

    Je viendrais bien pour me régaler de la portion mise au congelo, j’adore ce plat, bravo et merci à toi ! Bises

  2. cath/caque dit :

    une belle recette appétissante bises cath

  3. Menus propos dit :

    Et voilà tu m’abandonnes pour une autre caponata… Pfff… Je plaisante bien-sûr. C’est bien de renouveler les recettes. Bises ventées et fraîches de l’enclave des papes (Drôme)

  4. Lili dit :

    COUCOU,
    Finies les vacances snif! snif mais le plaisir de vous retrouver
    très chère VEB et après le mail que je vous ai envoyé,je me replonge
    avec délice dans vos recettes que j’ai précieusement mises dans
    mes favoris,mais j’ai entre autres retenue,les sablés fondants
    au citron……le citron….J’adore !!!
    Aprés une grosse chaleur le mistral et les avions canadairs tournent
    au dessus d’Uzès où il y a déjà FOULE grrrrrrrr!
    Au mois d’août mon frère et mes petits neveux vont débarqués
    pour la fête votive ho! la! la!
    J’aurais préféré mes petits enfants car la joie n’y sera pas trop !!!
    Papounet aussi est malheureux mais il ne le fait pas trop voir
    pour ne pas ajouter à ma peine
    Mille bisous très chère Veb pour vous et votre maisonnée
    grat! grat! pour Chianki
    Snoopy a eu un abcés à sa patte droite – antibiotiques anti-douleurs
    et ……colerette autour du cou pour qu’il ne lèche pas sa patte
    quel tointin mais ça y est il en ai libéré
    Re bisous
    Lili

  5. missfujii dit :

    wow, ça a l’air bon, et les pignons un vrai plus pour la recette

  6. cadoul helene dit :

    bonsoir a tous ,moi quand je fait des aubergines je ne les sales pas je les fait tremper dans de l’eau pendant 30m j’egoute dans passoire .Je le fait le soir pour le lendemain, elles ne prenes presque pas d’huile.

  7. Framboise dit :

    Super, cette belle recette rafraîchissante.
    Je suis sûre, qu’elle plaîra chez moi !
    Merci pour ce beau partage.
    . Et merci encore, je retrouve The Wamp,<3 <3 pour son Nouveau Blog du 3/07. (Anciennement Bree Cuis…, Bri….. (de Ver…).
    Il y a un certain temps, j'ai bien fait de m'inscrire chez vous Véronique et j'adore votre Blog Culinaire, votre bonne humeur, votre chaleur humaine, votre lecture …
    Bonne semaine et à bientôt.
    Mirienne (Framboise)

    • Véb dit :

      Bonsoir Framboise
      Comme c’est gentil ce que vous m’écrivez ! Vraiment adorable, bienvenue à vous déjà en terre de Leyre. Je sens que demain si on me demande de faire un truc que je n’ai pas envie de faire au boulot, que je vais leur ressortir ma bonne humeur etc… Je sens que je vais me marrer. Tiens j’ai lu pas mal de livres ces temps ci et j’en partagerai quelques uns qui m’on bien plu. Puis je vois que vous suivez à la trace Vampounette et son grain de folie-fantaisie que j’adore et je constate que je ne suis pas la seule. Bonne fin de semaine à vous et suis absolument ravie d’avoir échangé avec vous Framboise (Mirienne).
      Bien cordialement
      Véb

    • quel adorable message !
      c’est « ma » nourriture à moi !
      merci chère Framboise, merci de m’avoir retrouvée !

      bises
      bel été
      belle journée chez vous !
      @ bienôt pour de nouvelels publications !

      • Lili dit :

        Hé bien j’en suis désolée ou alors incapable,mais je n’ai pas eu le plaisir de retrouver votre blog que j’aimais bien
        surtout votre humour flamboyant Help my please !!!!
        Belle fin de journée 🙂
        Lili

  8. betsa dit :

    Je viens de faire la même recette! En cette période caniculaire, c’est hyper rafraîchissant, c’est juste un peu long à faire!

    • Véb dit :

      Bonsoir Betsa
      En effet, le plus long c’est la découpe des aubergines, j’ai compté moi ça m’a pris 1/4 d’heure car j’ai doublé les quantités. Mais c’est si bon et relativement rapide à confectionner. Bien cordialement

  9. magda dit :

    une belle recette, bp d’ingrédients mais simple à réaliser et qui parait tellement délicieuse, recette notée dans mon cahier…. merci

    • Véb dit :

      Bonsoir Magda,
      Elle est assez simple comme vous l’écrivez, les aubergines mises à confire et la sauce qui cuit à part, on mélange, on laisse refroidir et on se régale. Comme vous l’écrivez. Merci pour votre coucou qui m’a fait plaisir. Tenez moi au courant si vous la tentez. Bien cordialement
      Véb

    • Véb dit :

      Bonsoir Magda,
      Elle est assez simple comme vous l’écrivez, les aubergines mises à confire et la sauce qui cuit à part, on mélange, on laisse refroidir et on se régale. Merci pour votre coucou qui m’a fait plaisir. Tenez moi au courant si vous la tentez. Bien cordialement
      Véb

  10. jackie dit :

    Caponata jamais fait, un nom pourtant pas inconnu pour moi. À tester donc. Bises

  11. Brigitte dit :

    Oh! Ton plat me donne des envies de légumes méditerranéens.
    Un méli-mélo de légumes que j’aimerais beaucoup surtout avec le temps que nous avons eu. Il aurait convenu tout à fait.
    je retiens l’idée. merci ma Vébounette

  12. chacha dit :

    j’adore les caponatas, alors il faudra que je teste ta recette et comme il a fait bien chaud les aubergines du jardin commencent à sortir ce qui est un exploit (les autres années j’ai mes aubergines fin aout). Ici on et passé de 42°c à 18°c le temps de la nuits mais j’ai sauté du lit ce matin pour refroidir la maison (à l’intérieur il faisait tellement chaud que j’ai cru que dame météo c’était trompé). Je vais enfin pouvoir rallumer le four pour notre brioche du week end (je pense que c’est le seule type de boulange que je ferais pendant l’été)BOn je file parce que je vais profiter de l’acalmie de deux jours annoncée pour jardiner, bonne journée et profite bien de la fraicheur retrouvée elle sera courte

  13. Méli dit :

    Un plat comme j’aime!
    Le gros sel sur l’aubergine sert à la faire dégorger de son eau et de sa possible amertume. Je ne le fais presque jamais, car je trouve que c’est inutile.
    Bisous!

  14. ça fait envie !
    ton engouement, ton enthousiasme, c’est fun !

    bel été ma vébounette
    très gros bisous

    ta vamp’

    • bonjour,
      c’est vrai que ce plat que je ne connais (encore) pas fait très envie. si j’avais eu la recette pour ce dimanche 5/7
      je l’aurais fait volontiers et en grande quantité, nous nous sommes retrouvés 20 autour de ma table pour fêter mon anniversaire !
      merci pour toutes vos audaces culinaires, j’ai beaucoup de plaisir à vous lire, et à vous suivre

      Labaladine

      simone

      • Véb dit :

        Bonsoir Simone
        Avant toute chose et avec un peu de retard, je vous souhaite un bon et heureux anniversaire que ce nouveau millésime vous apporte de la douceur. Fêter cela à 20 personnes, je trouve cela chouette et vous avez vu, ils se sont tous déplacés pour vous fêter comme il se doit. Merci à vous pour votre fidélité, votre constance, vos mots me bloostent, récompensent le temps que je passe sur ce blog. Je me permets une grosse biz hey n’oubliez pas on fête votre anniversaire. Amitiés
        Véb

    • Véb dit :

      Ben alors t’as coupé tes cheveux, envoie moi ta photo Vampounette. Des biz soeurette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.