- Recettes de Leyre et d'ailleurs - http://www.recettes-de-leyre-et-d-ailleurs.fr -

APERO DINATOIRE OU BUFFET SOUPE FROIDE, CREME BRULEE COURGETTE-PAVOT, TUILES PARMESAN

Je suis née sous le signe zodiacal de la balance. Çà donne une fille qui a la pêche, fidèle en amitié mais indécise…mon dieu si vous saviez. Genre ? Je sors deux fois l’an m’acheter une fringue ou deux  histoire de maintenir un côté élégant-dynamique (enfin j’essaye)…..et  pour moi, faire du shopping vire toujours au cauchemar. Je tergiverse, j’hésite, passe l’habit, le remet, cogite pour au final ne pas prendre de décision, quant à  la question  vitale : pantalon marron ou bleu…Dans le doute, prenons les deux, et faisons saigner la carte bleue. Ce qui aura le mérite de calmer mes ardeurs fashion pour quelques temps. Pour exemple un hiver, je me suis retrouvée avec deux manteaux bleus quasi identiques…Je vous l’accorde c’est du n’importe quoi. Vous vous dites mais pourquoi elle nous raconte cela ? C’est que l’indécision me poursuit jusqu’en cuisine alors dans l’incapacité de choisir, gressins ou gaspacho,   j’en fais toujours trop…pour preuve cet apéro fleuve, scindé en deux articles. Voici donc l’épisode I.

Un gaspacho tomates-pastèque

des bouchées fraîcheurs pastèque-mozzarella (fastoche : un morceau de patèque, un bille de mozzarella et une feuille de sauge, basilic ou menthe) Très frais…

une crème brûlée courgette pavot et sa tuile parmesan pavot

Tu as encore un petit creux car il te reste à caler des gressins et un dip aux abricots

ouf …je sens que tu n’en peux plus et pourtant va falloir déguster un croque canard, tu crois quoi ? Tu penses t’en sortir comme ça ou quoi ? Bon on fait passer l’ensemble avec un ti cocktail avec ou sans alcool.

GASPACHO PASTÈQUE – TOMATES

Pour 9 verrines : 400 g de patèque (sans les pépins) – 1 poivron rouge – 200 g de tomates mondées (met dans de l’eau bouillante 1 minutes, on les retire, on enlève la peau et on jette les graines) – 2 tranches de pain (20 g) –  2 càsoupe d’huile d’olive – 10 g de vinaigre de framboises – 50 g de feta – sel et piment d’Espelette.

Mixer l’ensemble des ingrédients.  Rectifier l’assaisonnement.

Verser dans de jolies contenants décorer avec ce que vous aimez, ici de la feta émiettée et du poivron confit.

Réserver au froid.

  CRÈME BRULÉE A LA COURGETTE ET AUX GRAINES DE PAVOT ET SA TUILE

Ingrédients pour 9 ramequins (4 grands et 5 plus petits) 350 g courgette râpée – 1 gousse d’ail – 2càsoupe d’huile d’olive – 20 cl de crème liquide allégée – 15 cl de lait – une dose de safran – 3 œufs – piment d’espelette – sel – 20 g de parmesan -15 g de pavot

Laver puis couper les courgettes en deux, enlever les graines puis les râper.

Dans une poêle, mettre l’huile et la gousse d’ail écrasée et le safran puis faire revenir, le temps que les courgettes perdent leur eau environ5 minutes.

Dans un saladier mélanger les œufs, le lait, la crème, le parmesan, les graines de pavot. Les verser sur les courgettes. Mélanger.

Garnir les ramequins. Remplir un plateau d’eau chaude et déposer les ramequins. Cuire dans un four préchauffé à 170°C pendant 30 minutes.

Sortir du four les crèmes brûlées les mettre au frais en attendant de les servir.
Au moment de la dégustation, saupoudrer avec le sucre roux (1 càcafé par ramequin) et caraméliser la surface avec un chalumeau à défaut sous le grill d’un four. Servir, accompagnée d’une tuile.
La crème doit être froide, le dessus croquant…un pur régal à refaire avec d’autres légumes miam !

TUILE PAVOT PARMESAN

50 g de parmesan – 6 g de pavot – 70 g d’emmenthal râpé

Mélanger le parmesan l’emmenthal et les graines de pavot.

Couvrir de papier sulfurisé un plateau. Étaler l’équivalent d’une cuillère à soupe. Cuire pendant 10 minutes.Sortir du four, ATTENTION C’EST CHAUD, mettre sur un rouleau à pâtisserie, bouteille etc…pour donner la forme de tuile.

Une fois les tuiles refroidies, les conserver dans une boîte qui ferme au frigo en attendant la dégustation.

PS : Si votre tuile a refroidi avant de pouvoir lui donner la forme, remettez là qq secondes au four et elle devient à nouveau malléable.

LES CROQUE-FARCIS AU CONFIT DE CANARD

Pour 22 croquettes : 2 cuisses de canard confites  (poids net 350 g de canard confit)- de la chapelure – 2 blancs d’oeufs- piment d’espelette et de l’huile pour friture

Pour le roux : 100 g de beurre – 100 g de farine – un cube de bouillon de légumes dilué dans 25 cl d’eau chaude

Préparez le roux : faites fondre 100 g de beurre, ajoutez la farine et remuez quelques instants sur le feu.

Ajoutez un peu de bouillon pour diluer petit à petit le roux.
Arrêtez d’ajouter du bouillon quand vous obtenez une texture semblable à celle d’une béchamel épaisse. Salez et poivrez légèrement.
Hachez la chair de canard et la mélanger au roux.
Poivrer et laissez refroidir couvert d’un film alimentaire une nuit au frais. Le lendemain, sortir le contenant du réfrigérateur.
Casser les blancs d’œufs au fouet à main, sans les monter puis étaler la chapelure sur une assiette. Moulez des boules de la préparation au canard à l’aide d’une cuillère à glace ou en prélevant une càsoupe que vous enroulez entre les deux paumes de mains.
Passez les une première fois dans de la chapelure, puis les passer dans les blancs d’œufs et panez-les de nouveau dans la chapelure.
Frire dans une huile chaude mais pas bouillante, jusqu’à ce qu’elles soient bien dorées. Conservez au chaud en attendant de servir.
PS :  Je les ai cuit la veille, puis avant de servir je les ai passées 5 minutes au four préchauffé à 170 °.
Source de cette recette : LES CARNETS DE JULIE
Message personnel : Je dédicace cet article à Minisansbag, conductrice de la seule Mini du pays d’Espelette. Voici les recettes promises, avec un peu de retard à l’allumage. Bonnes vacances et des Biz.
Sur ces notes j’apérote, tu apérotes si tu veux, et la vision d’une table joliment dressée (enfin je l’espère) je vous souhaite à tous de passer un excellent week-end de pré-rentrée placée sous le signe d’un grand soleil. Je vous retrouve la semaine prochaine avec un plaisir renouvelé pour un nouvel échange gourmand. D’ici là, prenez bien soin de vous, vous le valez bien.
 

Pour télécharger l’application gratuite RECETTES DE LEYRE ET D’AILLEURS.FR

Pour ne pas rater les publications de Recettes de Leyre,  vous pouvez vous abonner à sa newsletter, pour cela remonter en haut de la page à droite.