MHAMSA, SOUPE AU POULPE

MHAMES1Voici une soupe sans prétention, bourrée de vitamines et d’oligos éléments, une soupe aux accents chatoyants venus d’ailleurs. Si vous aimez le poulpe et que vous êtes amateur de pâtes, cette soupe consistante est pour vous. Si le poulpe n’est pas votre trip, on peut le remplacer par du poulet ou laissez la soupe tel quel et se faire un kif végétarien. Cette soupe puise son origine au Maghreb, chacun des trois pays le composant s’en accordant la paternité. Je vous avouerai que je me fiche un brin de sa provenance, car j’adore cette soupe qu’on déguste aux premiers frimas  arrosée d’un bon filet de jus de citron.

MHAMES9Naguère à Tunis, la m’hamassa (variété de pâtes) était confectionnée en été, après avoir fait les provisions de couscous. On l’obtient en mélangeant de la semoule à blé dur avec de l’eau légèrement salée, on roule le mélange entre les deux paumes de mains en aspergeant à tour de rôle d’eau et de semoule avant de passer à travers les mailles larges d’un tamis. On obtient la mhamsa de la taille d’un gros grain de poivre. On l’étale sur un drap blanc et on laisse sécher pendant quelques jours au soleil, mais ça c’était naguère, maintenant on l’achète fraîche au marché ou sous vide en supermarché. Même s’il reste encore des résistantes pour perpétuer la tradition en la confectionnant l’été en prévision de l’hiver.

mhames

Plat pour 6 amateurs de babouches, chéchia et autre jellaba : 500 g de poulpe – 200 gde mhamsa ou petites coquillettes – 50 g de pois  cassés – 2 oignons -1 càsoupe de concentré de tomates (20 g)  200 g de tomates concassées – 1 càsoupe de tabel – 1 càc de graines de coriandre – 1 càsoupe d’huile d’olive – 1/2 càcafé d’harissa et sel

Pour servir : jus de citron et du persil, ciboulette ou coriandre frais

Découper le poulpe en morceaux.

Mettre dans un fait tout les oignons émincés faire revenir dans l’huile, ajoutez le concentré de tomate, les pois cassés, les graines de coriandre, le tabel, les tomates concassées, l’harissa, le sel et le poulpe.

Verser ajouter 1/2 litre d’eau et laisser mijoter pendant 15 minutes. Là verser la mhamsa et poursuivre la cuisson pendant une demi-heure.

Vérifier la cuisson de la mhamsa et servir chaud en arrosant chaque portion de jus de citron et de feuilles de coriandre (ou persil, ou ciboulette) ciselées.

Ps : On peut remplacer le tabel par un cube de bouillon de légumes, on peut remplacer la coriandre si on n’aime pas le goût par du persil ou de la ciboulette fraiche

PSS : J’achète mon poulpe frais puis je l’entrepose au congélateur pendant quelques temps. Au besoin, je le retire du congélateur la veille et le laisse décongeler dans le frigo. Un passage au congélateur, est le secret d’un poulpe tendre.

MHAMES2

Sur ces notes  venues d’ailleurs et une vision du pays basque aussi exotique que cette soupe, je vous souhaite à tous de passer un excellent week-end et vous retrouve avec un plaisir renouvelé la semaine prochaine pour un nouvel échange gourmand. D’ici là, prenez soin de vous, vous le valez bien !

pays basquePour télécharger l’application gratuite RECETTES DE LEYRE ET D’AILLEURS.FR

Pour ne pas rater les publications de Recettes de Leyre,  vous pouvez vous abonner à sa newsletter, pour cela remonter en haut de la page pour renseigner la case idoine.

9 Réponses à MHAMSA, SOUPE AU POULPE

  1. Méli dit :

    Quelle jolie découverte! Je ne connais pas cette soupe, ni les coquillettes spéciales qui la compose en partie. Moi je veux bien la version au poulpe, je sais que ça me plairait beaucoup.
    Je t’embrasse, à bientôt!

  2. j’en reprends une louchée pour ma dernière nuit de 3/3

    je passe te faire un bisou

    un bon bain de pieds, un massage, un bol de soupe, un yaourt et Hop, au lit !
    bonne reprise demain ma vébounette
    ta vampoune <3

  3. Passion dit :

    Tiens? je ne savais pas qu’il y avait du poulpe dans la Leyre(énorme rire)

    Bon, pas pour moi, la bestiole… mais je consommerai le bouillon, avec plaisir, avant l’ajout de la coriandre fraîche

    Très bonnes vacances profite bien des derniers beaux jours

  4. jackie dit :

    Une belle découverte gourmande pour se réchauffer et quel voyage gustatif pour les papilles. Bonne soirée

  5. Lili dit :

    Coucou!! 🙂

    Délicieuse cette soupe mais….sans sieur Poulpe
    Bisous pour vous chère Veb et votre maisonnée
    Magnifique le Chat,Pas jaloux Chianki ??
    Lili

  6. chacha dit :

    Tiens cette semaine aussi je leur ai préparé une soupe pas aussi exotique certe mais bon comme je fais rarement des soupes j’ai fait avec les légumes qui n’avaient pas encore été ceuilli dans le potager et peu présentable pour faire autre chose qu’une soupe. Je dois dire que ta soupe me tente beaucoup elle est bien parfumé et je pense que je la ferais un de ces soirs de frima. Bon je file faire mon plein pour acceuillir notre vacancier qui vient découvrir la région. BOn week end à toi aussi

  7. regine dit :

    humm je vais aimer !!! sur

  8. une soupe-repas comme je les aime surtout à cette saison !
    ça sera au poulet pour moi !
    tes assiettes sont jolies, colorées accueillantes
    ta soupé généreuse et ensoleillée
    c’est ce soir la Tunisie qui frappe à ma porte mais pas que , le Maghreb tout entier avec sa chaleur, son Chergui, sa générosité, sa cuisine épicée et son hospitalité.
    biz de kiff ma véb<3

    enjoy your week end

  9. missfujii dit :

    cette soupe donne envie avec ou sans poulpe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.