LOTTE EN ECAILLES DE CHORIZO AUX ENDIVES, FENOUIL ET POTIRON

lotteécaillechorizo4

Cela faisait au bas mot deux mois que je faisais miroiter à mon goûteur attitré, une dégustation de lotte et de chorizo. Il en avait salivé, attendu et dimanche dernier, j’ai enfin pris le temps de confectionner cette recette, aux allures de fête, une alliance terre et mer que nous avons appréciée. L’amertume des endives étant adoucie par la douceur du potiron. Un poisson délicatement aromatisé au chorizo, le tout formant un ensemble qui a mis nos papilles en émoi, avec un goût de trop peu à moins que ce ne soit de reviens-y !

lotteécaillechorizo3Pour 2 gourmands qui vont se resservir ou 4 personnes raisonnables : 1 queue de lotte de 1,200 kg- 150  g de tranches de chorizo – 3 endives – 1 fenouil émincé – 2 gousses d’ail –  1 cube de bouillon de légumes – jus d’un citron – piment d’espelette

Émincer les endives et le fenouil. Dans un plat allant au four le tapisser de légumes en une rangée.

lotteécaillechorizo1Entourer la queue de lotte avec le chorizo, j’ai fait tenir les tranches à l’aide d’une ficelle en silicone.

lotteécaillechorizo2Mélanger le jus de citron, sel et piment d’espelette. Diluer le cube de bouillon dans l’eau chaude ajouter les deux gousses d’ail finement écrasées. Mélanger l’ensemble verser sur le poisson et les légumes. Enfourner dans un four préchauffé à 170 ° pendant 45 minutes.

Purée de pommes de terre et de potiron : 500 g de pommes de terre – 700 g de potiron – 25 cl de lait – 1 cube de bouillon de légumes  40 cl d’eau- 1 belle noisette de beurre (30 g) – sel et poivre

Éplucher puis couper en quartiers les pommes de terre et le potiron. Les mettre dans l’eau avec le cube de bouillon. Cuire pendant 25 minutes. Filtrer s’il reste de l’eau et ne garder que les légumes. Leur ajouter le lait, le beurre, saler poivrer et mettre à dessécher sur le feu pendant quelques minutes.Réserver

Cèpes : 250 g de cèpes – 1 càsoupe de graisse de canard

Faire revenir les cèpes dans la graisse de canard histoire de leur faire perdre leur eau, saler puis poivrer. Réserver au chaud.

Potiron : 500 g de potiron coupé en dés surgelé de l’ami des femmes qui bossent, Picard – 2 gousses d’ail – 1 càsoupe d’huile d’olive. Dans la poêle où on avait fait revenir les cèpes verser les dés de potiron et faire rissoler avec un peu d’huile et deux gousses d’ail, jusqu’à leur faire perdre leur eau. Réserver

lotteenécailledechorizo Pour servir : déposer à l’aide d’un emporte pièce de la purée pommes de terre et de potiron. Poser un morceau de lotte et des légumes (endives-fenouil) parsemer de dés de potiron et des lamelles de cèpes se déguste bien chaud.

lotteécaillechorizo5

Sur ces notes terre et mer et la vision de Trufette pas tenté, mais alors du tout par le poisson, je vous souhaite à tous de passer d’excellents moments et vous retrouve avec un plaisir renouvelé, rapidement, pour de nouveaux échanges gourmands ! D’ici là, prenez bien soin de vous, car vous le valez bien !

lotteécaillechorizo6

Pour ne pas rater les publications de Recettes de Leyre,  il suffit de renseigner la case en haut de l’écran à droite.

14 Réponses à LOTTE EN ECAILLES DE CHORIZO AUX ENDIVES, FENOUIL ET POTIRON

  1. Votre plat est digne des grands chefs, belle création ! Prince de Bretagne a retenu la recette pour le Top5 de cette semaine sur son blog cuisinons les légumes.

  2. Marie dit :

    So chic ta lotte étirée comme sur une plage et se laisse sublimer par le chorizo, j’adore cette recette, j’adore les ingrédients, ton assiette est très pretty et j’adore la truffe de trufette qui en salive… Des bises

  3. Lili dit :

    Chianki,plisse les yeux de plaisir,donc…..c’est très bon va t’il tester

    Chianki plisse les yeux de plaisir preuve que ce plat doit être très bon
    Et je pense qu’il aura la chance de le……tester 🙂
    Très bonne soirée et heureux dimanche pour vous très chère Veb et votre famille 🙂
    Lili

    • Lili dit :

      Il y a eu un léger cafouillage dans mon commentaire 🙁

    • Véb dit :

      Coucou ma Lili
      Non le poisson l’a laissé indifférent mais les tranches de chorizo….bon pour tout vous dire il y a eu une tranche qui a atterrit au sol et n’a pas eu le temps de prendre la poussière si vous voyez. Belle journée de mardi à vous et à notre pêcheur émérite. Prends léchouille de Snoop Snoop si sage LUI !

  4. Ton plat me rappelle l’un des meilleurs plats que j’ai mangé au resto il y a bien 15 ans, c’était un rôti de lotte au lard et c’était à tomber ! Alors avec le chorizo, je ne demande qu’à tester ! 🙂 Bisous Veb

  5. chacha dit :

    Tu as de la chance que le nez de truffette s’arrête juste au niveau de la table, car je crois qu’ici le temps de prendre l’appareil photo et le plat serait engloutie (quoique boubouille n’est pas du genre voleur il a tenté une foie et s’est vu son chapardage arracher de la bouche pour attérir à la poubelle du coup il attend qu’on lui donne). Ton plat terre mer me tente beaucoup, et ici ce n’est pas l’ami des femmes qui travail qui fournira le potiron mais l’ami cellier qui permet le stockage de récolte d’été. D’ailleur aujourd’hui je préparai un gratin de poisson blanc et courge au épice cajun, la puce n’aimant pas trop le poisson blanc a mangé en trainant tandis que nous adultes avons tout dévorer.
    BOn je file, par ce temps froid et gris il fait bon cuire une bonne brioche et de se faire une trempette dans un bon bol de thé sous une couette bien chaude avec un bon livre. Bon week end

  6. Passion dit :

    Voilà une recette que je pratique souvent avec plusieurs poissons
    Le cabillaud, le saumon, s’accorde bien avec le chorizo

    As-tu dit au chien qu’il n’y a pas d’os dans la lotte??? il ne semble pas savoir!!!
    Bises

  7. terre – mer : JA DO RE !
    appétissant et trufette : rigolo !
    bisous et TRES bon week end
    xéna

  8. Brigitte dit :

    Quel beau plat! Quelle magnifique assiette et que de saveurs dans cette préparation festive!
    Je ne peux qu’applaudir et me régaler visuellement!
    Je vais me garder cette belle recette sous le coude.
    Bravo ma Vébounette. Passe un bon week-end.
    Bisous

  9. Isabelle dit :

    Oh là là, c’est déjà Noêl chez toi ! Vous n’étiez que 2 pour manger tout ça ? C’ est beau, c’est bon…. et je ne connais pas le coup de la ficelle silicone !
    Bises

Vous lire est toujours un plaisir, ça blooste, revigore...

%d blogueurs aiment cette page :