PATE DE FAISAN ET AU FOIE GRAS, STERILISATION

pateJe vous avais confié pour cette recette  ICI  et celle-là, c’est l’occasion qui fait le larron.  J’ai eu la chance de recevoir d’un ami chasseur, en offrande quelques faisans. J’en avais cuisiné un et j’ai placé le reste dans des terrines truffées de foie gras histoire de leur donner une touche de chic, de glamour, du festif quoi, c’est de saison ! On choisit un bon pain qui croustille, un petit rouge de votre choix et on laisse nos papilles se laisser flatter par une telle composition. Si vous êtes indécrotablement foie gras que vous n’imaginez pas votre table festive sans,  clic ICI, ou ou en terrine ICI pour accéder aux recettes.

vinqueuedecochon

La veille, verser sur 300 g de foie gras déveiner (dénerver)  2 càsoupe de cognac, couvrir et laisser infuser.

Ingrédients  pour environ 10 pots : 1 kg  de chair de faisan – 500 g de jambon (échine) -300 g de chair à saucisse – 20 g de sel – 10 g de poivre – 1 càsoupe de mélange indien – 1càcafé rase d’épices rabelais -2 œufs – 2 càc curcuma – 1 càc de baies de genièvre

pategirolles3

Laissez le faisan quatre jours au frigidaire peau et plumes compris histoire qu’il prenne de la saveur on appelle cette opération : faisander.

A l’issue de ce temps, dépecer l’animal on enlève les plumes et la peau. Le vider.

Mettre le faisan à cuire pendant 30 minutes dans  une marmite remplie à niveau d’eau, dans laquelle on aura mis un oignon piqué de 4 clous de girofle, un poireau émincé, une carotte, 3 feuilles de laurier.

Retirer du feu, sortir le faisan et laissez refroidir. Dépioter en enlever la chair et les os. Conserver la viande.

Mettre dans un hachoir la viande de faisan, l’échine de porc, hacher.

Mélanger à la chair à saucisse. Saler, poivrer, rajouter les épices avec le curcuma, les épices rabelais, le mélange indien, les œufs et les baies de genièvre. Bien mamalgamer avec les mains pour que la viande s’imprègne bien des épices.

pategirolles2

Diviser le poids du foie gras en fonction du nombre de pots j’en ai mis 30 g dans chaque.

Dans des bocaux d’une propreté irréprochable, remplir du mélange de viande, à moitié puis déposer un morceaux de foie gras frais. Remettre de la farce et laisser 3 cm au bord du bocal vide. Fermer avec les capsule et couvercle.

pategirolles

Stérilisation

Remplir du mélange froid jusqu’à deux centimètres du bord, les pots qui auront au préalable été lavés et sont d’une propreté irréprochable. Ne pas oublier de mettre des joints ou capsules neuves en fonction des pots choisis.

Les déposer dans un fait tout ou dans un stérilisateur, les couvrir complétement d’eau, l’eau doit dépasser les bocaux d’au moins 5 cm. Lester pour  éviter aux bocaux de s’entrechoquer  et compter 2  H  à partir du moment où l’eau commence à bouillir et qu’elle a donc atteint 100 °.

Consommation : A l’instar du foie gras qu’il faut laisser impérativement reposer 6 mois avant de pouvoir le consommer, ce pâté peut être consommé à l’issue de la stérilisation. Sachant qu’un pot qui repose de 3 à 6 mois, son contenu se bonifie. Privilégiez des petits pots car une fois entamés, les conserver au frigo, il  faudra l’utiliser dans les jours qui suivent.

PS : On peut avec la même recette remplir deux ou trois terrines en terre en fonction de leur contenance et cuire au bain-marie pendant 1 H40. Stocker au frigidaire et servir frais avec des cornichons, du bon pain.

 Sur ces notes « le pâté maison c’est si bon » et une vision de saison, je vous souhaite à tous de bons préparatifs de Noël et vous retrouve rapidement pour un nouvel échange gourmand ! D’ici là, prenez bien soin de vous, vous le valez bien !

deconoel

 Cliquez sur le lien pour télécharger l’application gratuite RECETTES DE LEYRE ET D’AILLEURS.FR

Pour ne pas rater les publications de Recettes de Leyre,  il suffit de renseigner la case en haut de l’écran à droite.

4 Réponses à PATE DE FAISAN ET AU FOIE GRAS, STERILISATION

  1. Passion dit :

    Super comme toujours… je crois que celui qui encombre (le faisan) mon pauvre petit congélo, va finir en terrine un de ces quatre. Le gibier, moi ? pas trop! par contre terrines… Miam!!!
    Très Bonnes Fêtes Veb, mais je ne m’en fais pas pour toi,pour être « bonnes » elles vont être bonnes!!!
    Bisous

  2. chacha dit :

    une recette que je ne pourrais pas faire, ne connaissant pas de chasseur dans le coin, mais tu me fais saliver avec ton pâté. Cette année je n’ai pas préparé de foie gras, ce n’est pas faute d’avoir thierry qui me demande d’en faire maison, mais bon il va falloir que j’organise un peu mieux ma cuisine pour préparer tout cela.BOn je file sous la pluie, un mail t’attend.

  3. missfujii dit :

    Cette année, comme l’année dernière j’ai fais mon foie gras, il n’attend plus que d’être dégusté ! Je te souhaite de bonnes fêtes et je te dis à très vite

  4. Brigitte dit :

    Quel boulot! mais c’est qui qui va se régaler tout au long de l’année?Mhm?
    C’est mon amie Vébounette et MisterLeyre!
    J’ai l’impression que tu prépares une fête phénoménale avec toutes ces succulentes recettes que tu proposes!
    Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.