OIE FARCIE CUITE AU FOUR, INRATABLE, MOELLEUSE ET SON FLAN AUX CEPES, SAUCE AUX AIRELLES

oie9

Cette année au boulot, j’assure la permanence, alors j’ai cogité, tergiversé, hésité, biffé avant de composer mon menu qui doit répondre à un impératif, celui d’être programmable. L’année dernière j’avais confectionné une galantine. J’ai voulu changer en optant pour une volaille festive, l’oie. Je l’ai  étoffé avec une farce fine maison composée de boudins blancs, de cèpes et de cœurs de canard arrosés d’armagnac pour la note sud-ouest et pour apporter de la fraîcheur j’ai inséré des dés d’ananas. Elle sera flanquée d’un flan aux cèpes, et pour les plus gourmands des pommes de terre à la salardaise  et pour celles qui prennent soin de leur silhouette devant l’éternel, on rajoutera une salade verte-ananas-bonne conscience » .  Comme on ne peux pas programmer un plat festif sans sa sauce, je suis tombée sur des airelles fraîches. Elle sera donc aux airelles qui se marient divinement bien avec la volaille. Je vous présente donc le plat qui trônera sur ma table, programmable, festif et complet.

Une part d’oie, un flan aux cèpes

oie5

on nappe avec une sauce aux airelles et on se régale.

oie2

OIE GARNIE A LA FARCE FINE

oie

Pour 8 amateurs de farce fine : 1 oie de 4 kg – 75 g de croûtons à l’ail – 120 g de cœurs de canard frais – 238 g de boudin blancs aux cèpes (2) – 200 g de cèpes – 80 g d’ananas en tranches – 1 échalote – 70 g de céleri-rave – 1 petit suisse – 1 œuf – 2 càsoupe d’amargnac (facultatif)

Pour badigeonner : le jus d’un citron et 1 càsoupe d’huile d’olive mélangé.

Déposer dans le bol d’un mixeur  : les cœurs de canard coupés en morceaux – les boudins dont on aura enlevé le boyau – les cèpes – l’échalote et le céleri rave cru coupé en morceaux. On mixe puis on rajoute le petit suisse (il va servir de liant) et l’œuf. Amalgamer.

Rajoutez l’ananas taillé en dés, les croutons. Saler puis poivrer là rajouter l’armagnac amalgamer.

Farcir avec le mélange l’oie, la fermer à l’aide de pic en bambou.

oie3

La badigeonner avec le jus de citron et l’huile. Déposer sur une grille du four et juste en dessous mettre un plateau qui va récupérer toute la graisse qui va s’écouler durant la cuisson du volatile.

Cuisson : 3 H 30 – Préchauffez pendant 10 minutes le four à 150 °-  A la fin du préchauffage, déposer votre oie dans le four réglé à 150 ° et laissez cuire 2 H. A l’issue de ce temps baisser le thermostat à 100 ° et laissez mijoter pendant encore 1 H 30. Couvrir d’une feuille de papier aluminium ou sulfurisé et laissez refroidir avant de découper.

Attention : durant la cuisson de l’oie régler la minuterie pour badigeonner avec la graisse récupérée sur le plateau la bestiole, toutes les demi-heures. C’est ce qui va donner du croustillant à la peau et du moelleux à la chair.

PS : Cuite de la sorte la viande était moelleuse et la chair croustillante. Elle a rendu un maximum de gras donc c’est déjà ça de pas pris sur nos artères.

PSS : Franchement je n’ai pas rencontré de difficulté particulière pour cuire cette oie, si vous achetez de la farce toute prête ce sera encore plus facile car il n’y aura qu’à surveiller la cuisson.

Si vous ne l’a dégustez pas tout de suite et que vous souhaitez la congeler, la cuire 3 H au lieu de 3 H 30.   La congeler une fois froide et la veille du jour J, la laisser décongeler au frigo. Préchauffer le four à 150° et terminer la cuisson pendant 30 minutes elle va continuer à cuire et ainsi vous la dégusterai chaude. Elle se déguste aussi froide avec une bonne mayonnaise maison.

FLAN AUX CÈPES

oie1

Pour 12 flans :  20 cl de crème liquide entière – 150 g de céleri rave cru coupé en morceaux – 1 oignon – 200 g de cèpes – 4 oeufs – 1 càcafé de piment d’espelette – sel

Trancher les cèpes en lamelles et les faire revenir dans 1 càsoupe d’huile d’olive histoire qu’elles perdent leur eau.  Les miennes étaient déjà prêtes à l’emploi.

Puis mixer grossièrement tout en laissant quelques aspérités : la crème, le céleri, l’oignon, les cèpes, les keufs. Rajouter le piment d’espelette et le sel.

Verser dans les moules de votre choix et cuire pendant 25 minutes dans un four préchauffé à 170°.

PS : Il faut bien relever pour éviter que ce ne soit fade.

SAUCE AUX AIRELLES

oiesaucecanneberges

Pour  remplir une saucière : 200 g d’airelles fraîches – 70 g de sucre roux – 10 cl de liqueur de framboises – 1 càsoupe d’huile – 250 g d’eau – 2 càsoupe de vinaigre de framboises – 30 g de miel d’acacia – 50 g de beurre pommade – du sel

Mettre dans une casserole, les airelles, le sucre, l’eau, l’huile et faire revenir pendant 10 minutes. Mixer à l’aide d’un pied plongeant une partie de la sauce vaut laisser des fruits entiers  puis rajouter le vinaigre, la liqueur, le miel et le sel et laissez réduire pendant encore 10 minutes.

Retirez du feu laissez tiédir puis incorporer manuellement à l’aide d’un fouet le beurre pommade coupé en dés.

PS : La sauce se congèle sans difficulté aussi . Les airelles crus sont acides, il faut sucrer la sauce pour l’atténuer.

poteeallégée1 Ami lecteur, toi qui me fait le plaisir de lire mes bafouilles durant toute l’année, je tiens à te souhaiter (si tu la fêtes bien sûr) de joyeuses fêtes de Noël. Je te la souhaite chaleureuse et remplie de douceur en compagnie de ceux que tu aimes. Je ne peux, ne pas penser à ceux qui ne verront pas leurs enfants ou leur famille et pour qui les fêtes seront synonymes de silence et d’absence… aux personnes qui seront seules, je me permets une accolade fraternelle.

Sur ces notes je suis fan de l’oie, et une vision  » de l’homme au bonnet rouge qui bosse un max ces temps-ci » , je vous souhaite des fêtes gourmandes, joyeuses, sereines et vous retrouve avec un plaisir renouvelé prochainement pour de nouveaux échanges gourmands.

pernoel

Cliquez sur le lien pour télécharger l’application gratuite RECETTES DE LEYRE ET D’AILLEURS.FR

Pour ne pas rater les publications de Recettes de Leyre,  il suffit de renseigner la case en haut de l’écran à droite.

11 Réponses à OIE FARCIE CUITE AU FOUR, INRATABLE, MOELLEUSE ET SON FLAN AUX CEPES, SAUCE AUX AIRELLES

  1. titoulematou dit :

    Bonjour, excusez moi de vous déranger, dans le flan, il ne faut pas faire cuire le celeri rave?
    bonne année à vous!!
    cordialement
    titoulematou

    • Véb dit :

      Bonsoir Tiloulematou
      Je suis absolument ravie de vous lire, cela faisait un moment.
      Tout d’abord belle et heureuse année, qu’elle vous apporte joie et douceur à vous et aux vôtres. Alors pour le céleri rave il n’est pas cuit mais juste mixé avec les ingrédients.
      Merci pour votre coucou et bien cordialement
      Véb

  2. la nonna dit :

    y a une petite erreur dan,s la recette, tu parles de fois de canard et apres de coeur…j ai pris des foies moi, j espere que ça ira(lol) bisous je la fais demain

    • Véb dit :

      Coucou la nonna
      Effectivement en début d’article je me suis emmêlée les pinceaux. Mais il s’agit bien de cœur de canard comme sur la photo. Je te souhaite de bons préparatifs et j’espère que vous vous régalerez. Etre à ta table par recette interposée, me ravit. Bon réveillon on se fêtera les bons vœux l’an prochain. Biz bien cordiale

  3. lili dit :

    COUCOU !!!

    Quelle belle oie….J’achèèèèète 🙂
    Belle fin de journée dominicale et Bon début de semaine ( moins rigolo !)
    Bisous Bisous
    Lili

  4. chacha dit :

    Je suis sûre que ce plat festif plaira à ta petite famille et que le tout se fera dans la bonne humeur et la joie. Je garde l’idée de côtée pour un prochain repas festif et gourmand. Ici la nuit portant conseille, il a été décidé que mon programme pâtisserie de la journée serait annulé, car une buche pour 16 déguster à 4 je suis sûre qu’il en restera pour demain, à la place je ferais un programme toast gambas. Je suppose que si tu as lu mon mail que je t’ai écris hier soir, tu comprends la décision qui a été prise après une nuit bien blanche entrecoupée de vision désagréables.
    Encore une fois je te souhaite beaucoup de joie pour cette fête familiale et soit cool pendant ta permanance.

  5. lili dit :

    Joyeuses fêtes pour vous très chère VEB et votre maisonnée
    bisou au gourmadou qui va se régaler tout comme son jumeau 🙂
    Très sincèrement votre amie pour toujours !!
    Lili

  6. joelle dit :

    Coucou,
    Je te souhaite de passer de joyeuses fêtes de Noël en famille.
    Bises amicales.
    MamyJo

  7. Marie dit :

    Tout est en ordre… Belle atmosphère festive et gourmande, j’adore ton oie prenant la pause, toute fière de sa farce! J’adore ton blog, ta belle cuisine sentimentale, tes attentions sincères. Merci pour ta bonne humeur contagieuse, ton talent… Tes gentils mots, ta passion partagée, tes recettes scénarisées qui nous inspirent(ça pompe sec) Tu prends toujours le temps de répondre avec une sincère et touchante amitié. Merci encore pour ton accueil ruisselant de tendresse! Je te souhaite mille douceurs voluptés,de très belle fêtes à toi et ta petite famille et tendres pensées pour tes enfants. Des gratouilles sur le bidon de truffete. Des grosses bises jolie Barbie

  8. Brigitte dit :

    Comme tout cela est appétissant!
    Je n’aurais jamais pensé faire une oie. Cette farce m’a l’air divine, j’en ai l’eau à la bouche…Et tes flans au céleri-rave et aux cèpes sont magnifiques et sont l’accompagnement idéal pur ce plat festif à souhait!
    Je me serais régalée!
    Bravo ma Vébounette.
    Je te souhaite ainsi qu’à tous les tiens de joyeuses fêtes de fin d’année.
    Tous mes voeux t’accompagnent.
    Gros bisous et à l’année prochaine. je mets mon blog en pause. Besoin de souffler;)

  9. missfujii dit :

    quelle bonne idée de faire les flans avec de jolies formes ! La déco avec le père noël est chouette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.